X3S'il y a une chose que j'ai apprise au cours de mes années de recherche et d'étude sur tous ces sujets, c'est à rester humble et modeste face à l'immensité de ce que je ne connais pas. J'ai beau apprendre en permanence, avoir une soif de savoir incommensurable, je sais que je ne saurai jamais tout. Et qu'il y a des personnes qui en savent bien davantage que moi dans de nombreux domaines. Et que, même dans les spécialités qui sont les miennes, je ne connais pas tout.

Par contre, ce que je n'accepte pas, ce qui me fait réagir, ce sont ces personnes qui se considèrent supérieurs aux autres, qui humilient et rabaissent les autres parce qu'ils n'appartiennent pas au même "cénacle" qu'eux, qui n'ont pas le même parcours; A considérer comme des moins que rien qu'ils peuvent juger et ridiculiser du haut de leur piédestal.

Il est tellement facile de s'autoproclamer détenteur de la "Vérité" lorsqu'on se voit comme quelqu'un qui "sait ». Lorsqu'on se moque de ceux qui tentent d'apporter, par leur maigre et humble contribution, une petite pierre à leurs réflexions philosophiques et intellectuelles. L'humilité, l'ouverture d'esprit, comprendre que, même le "petit" peux apporter au "Géant" parce que son regard sur un sujet est différent, inédit ; ou, tout simplement, parce que ce "petit" y a autant réfléchi et travaillé que celui qui est bardé de diplômes et de Connaissances.

On m'a souvent humilié dans ma vie parce que j'étais différent. Différent par la pensée, moi qui vis reclus dans mes livres. Différent parce que je suis légèrement handicapé, parce que j'ai eu une tache de vin à la naissance. On s'est souvent moqué de moi, de ma timidité, de mon renfermement sur moi même. On m'a repoussé maintes fois pour toutes ces raisons, et pour bien d'autres encore. Mais je refuse qu'on me rabaisse parce que d'autres ont oublié que la Philosophie, la Connaissance, c'est aussi une question de point de vue. Que c'est une question, également, d'acceptation que l'autre ne sait pas autant que soi, ou qu'il sait des choses différentes, qui sont aussi valables et honorables que ses propres Savoirs.