31 décembre 2016

Heureuse année :

En ce début de soirée du 31 Décembre 2016, alors que je m’apprête à rejoindre les membres de ma famille pour dîner et fêter le nouvel an en leur compagnie, je désirerai dire ceci :   Je souhaite tout ce qu’il y a de meilleur et de plus beau à chacune des personnes qui me suivent quotidiennement ou épisodiquement, ici ou ailleurs. Je vous souhaite bonheur, santé, prospérité, joie, amour, amitié, du plus profond de mon âme et de mon cœur. Je vous souhaite paix et sérénité. Je vous souhaite de réaliser vos vœux les plus... [Lire la suite]
Posté par dominique913 à 15:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

31 décembre 2016

Interpellation littéraire, troisième partie :

Si je souligne ces faits, c'est parce que, que ce soit « Chroniques des Semi-Immortels » ou « les Origines idéologiques et ésotériques du Nazisme », ou d'autres articles abordant des sujets divers et variés ici, j'y prends évidemment un énorme plaisir. Sinon, il y a longtemps que serai passé à autre chose de moins lourd, de moins contraignant, de moins épuisant. C'est aussi parce que je désire publier sous forme de livre ce que j'écris. Mes « Chroniques des Semi-Immortels » seront bientôt disponibles.... [Lire la suite]
30 décembre 2016

J'ai fais un rêve :

Hier soir, alors que je m’apprêtais à me plonger dans le premier tome du « Siècle » de Ken Follet – j’en suis à la moitié des mille pages qui le composent -, et que je contemplais le mur en me laissant aller à mes pensées, j’ai fais un rêve. Il n’a duré que quelques minutes. Cependant, à lui seul, et bien qu’il soit conscient, il résume à lui seul tout ce qui m’anime depuis que je suis enfant, adolescent, adulte, jusqu’à maintenant.   Tout le monde a des rêves. C’est normal, naturel, humain. Certains sont destinés... [Lire la suite]
30 décembre 2016

Interpellation littéraire, seconde partie :

Mais, cette fois-ci, vu l'insistance de mes lecteurs et lectrices, j'ai pris sur moi de partager, avant de l'avoir conclu, les premières pages de ce livre sur le Nazisme. J'y ai même ajouté un lien pour les personnes qui souhaitaient le pré-commander, après leur lecture de celles-ci. Je ne suis pas naïf ou inconscient. Je sais très bien comment fonctionnent les réseaux sociaux tels que celui où je partage ce texte. Les textes, les images, les vidéos, se succèdent à un rythme frénétique. Un récit aussitôt publié, est aussitôt... [Lire la suite]
Posté par dominique913 à 12:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
29 décembre 2016

Quête existentielle :

A Noël, parmi les cadeaux que j’ai reçu et se trouvant au pied du sapin, apparaissait la figurine que vous voyez sur cette photo. Il s’agit d’une figurine du fabriquant « les Étains du Prince ». Elle est associée à une série particulière d’une douzaine de sujets représentant les grandes figures de l’Histoire de France. J’en possède une autre désignant Henri IV.   Je considère celle-ci comme très belle. Extrêmement fine, superbement ciselée, décorée. Et je suis heureux que plusieurs membres de ma famille se soient... [Lire la suite]
29 décembre 2016

Interpellation littéraire, première partie :

J'avoue qu'aujourd'hui, je suis un peu triste et désabusé. Je ne sais plus quoi penser, en vérité. En effet, il y a presque trois semaines de cela, sur l'insistance persistante de beaucoup de lecteurs et lectrices qui me suivent plus ou moins régulièrement, et qui me réclamaient de lire mon ouvrage en cours de rédaction « les Origines idéologiques et ésotériques du Nazisme », j'ai ouvert une page exclusivement consacrée à celui-ci. Je dois souligner que j'ai longuement hésité avant de le faire. Il s'agit, je dois... [Lire la suite]
Posté par dominique913 à 12:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

28 décembre 2016

Introspection littéraire :

Souvent, le soir, alors que je m'allonge sur mon lit, que je m'empare du livre que je suis actuellement en train de dévorer avec enthousiasme et passion, je m'installe le plus confortablement possible. Ensuite, j'ouvre celui-ci à la page où je me suis arrêté la veille. Je retire le marque-page qui y est mis ; généralement, au début du chapitre suivant, ou des astérisques marquant le début d'une nouvelle scène du récit. Puis, je lève les yeux vers le mur en face de moi – là où se trouvent quelques-unes des étagères où sont... [Lire la suite]
28 décembre 2016

Transmettre, quatrième partie :

« J'ai parcouru rapidement les premiers chapitres de votre envoi. Voici quelques impressions immédiates :  S'il y reste en effet quelques fautes d'orthographe ou parfois quelques rares formulations à rectifier, vous êtes, en matière d'expression française, nettement au-dessus du lot de ce que nous recevons régulièrement.  Je ne discuterai pas du contenu qui est votre œuvre, l'expression de votre pensée et qui n'appartient qu'à vous en tant qu'auteur. Notre maison d'édition pourrait en effet vous aider à publier... [Lire la suite]
27 décembre 2016

Transmettre, troisième partie :

Je sais que tous ne se manifestent pas par des commentaires, que tous ne me lisent pas régulièrement. Il y en a qui me lisent qu'épisodiquement, car chacun fait en fonction du temps qu'il peut y consacrer ; ce qui n'est pas toujours simple ou facile. Chacun a sa vie à mener et c'est naturel, normal. La famille, le travail, etc. priment avant tout. Parfois aussi, en fonction des périodes – vacances, emplois du temps surchargés, préoccupations personnelles -, ce n'est pas leur priorité. Et là également, c'est tout à fait naturel,... [Lire la suite]
26 décembre 2016

Montage vidéo et Ken Follet :

Aujourd’hui, je ne m’attarde pas. En effet, durant ce week-end de Noël, j’ai filmé plus de quatre heures de vidéos rassemblant les principaux événements familiaux de ce week-end. Donc, j’ai donc consacré l’essentiel de ma journée à les découper, à les ré-assembler, à les monter, à les arranger, à y ajouter de la musique appropriée, etc.   C’est un sacré travail, mais qui me plaît autant que chaque activité à laquelle je m’adonne avec passion, intérêt, curiosité, et fascination. Aujourd’hui, je n’ai que peu de temps de me... [Lire la suite]