X2Normalement, aujourd'hui, je devrais me replonger immédiatement dans la rédaction de livre sur « les Origines Ésotériques et Idéologiques du Nazisme ». En effet, celui-ci est loin d’être terminé puisque j'en ai écrit à peu près 125 pages, sur les 500 qu'il doit probablement compter lorsque j'en aurai fini.

D'autant que, ce matin, j'ai reçu de la documentation complémentaire à celle que je détiens déjà puisqu'issue de mes années d'investigations dans ce domaine – comme dans tant d'autres – à la Bibliothèque Nationale de France et ailleurs. En conséquences, j'ai lu une multitude d'ouvrages sur le sujet, j'ai des centaines de pages de notes, d'informations à portée de ma main, et destinées à alimenter mon texte. En outre, je peux avouer que, plus je me plonge dans la rédaction de ce livre – qui ne sera pas prêt avant un ou deux ans ; j'en suis désolé pour ceux et celles qui l'attendent avec impatience, après en avoir parcouru de brefs extraits -, plus je me rends compte de ce qu'il y a à y relater.

Bref, tout cela pour dire que j'aurai préféré consacrer ma journée à ce travail monumental, nécessitant concentration, recherches, réflexions, lectures, écriture, etc., plutôt que de revenir, une fois encore, sur un sujet différent, mais qui me tient également particulièrement à cœur : la Religion et la notion de « Déité », ainsi que leurs multiples implications sur la vision de l'Homme face à ce qu'est son espèce, face au monde, face à l'Univers ; et les myriades de questionnements qui en découlent.

Pour ceux et celles qui s'en souviennent parce qu'ils suivent mes écrits régulièrement, vous savez que j'ai déjà beaucoup retranscrit de réflexions sur ce thème par le passé. J'en ai exploré de nombreux aspects. D'ailleurs, pour ceux et celles qui seraient curieux d'en lire le résultat, je les invite à se rapporter à ces derniers. Ils sont en téléchargement gratuit par l'intermédiaire de ces liens :

 

http://www.atramenta.net/lire/breves-philosophiques/58355

http://www.atramenta.net/lire/dieu-et-le-big-bang/58370

 

D'ailleurs, étrangement, de la multitude de textes que je publie quotidiennement, ce sont les exposés sur la Religion qui ont le plus de succès.

Il faut dire que j'en ai étudié de nombreux aspects. Ce n'est pas la peine que j'y revienne encore une fois avec précision. Néanmoins, je peux relater ceci. Comme n'importe quel thème lié à l'Homme, à sa vision de lui-même, du monde et de l'Univers, ainsi que de sa place en leur sein, j'y ai énormément réfléchi. Je me suis énormément documenté, énormément lu. J'ai décortiqué les Textes fondamentaux des différentes Religions monothéistes en vigueur aujourd'hui. Et j'en ai retiré un certain nombre d'enseignements. Ce sont eux qui me permettent d'affirmer haut et fort les raisons pour lesquelles je ne crois ni en Dieu ni aux dogmes du Christianisme, ni à ceux du Judaïsme, et encore moins à ceux de l'Islam.

 

A suivre...