24 février 2018

Juste un rêve...

Parfois, lorsque je me prends à rêver, je me dis que j'aimerai plus que tout au monde être quelqu'un d'autre que moi. J'aimerai avoir un corps, un visage, différents, pour que les personnes que je fréquente, que je côtoie, me regardent. Pour qu'elles viennent vers moi naturellement. Pour qu'elles me parlent véritablement. Pour qu'elles aient l'envie de partager des moments de joie et de bonheur, de rires et de concorde, en ma compagnie.   Pour qu'elles aient le souhait de développer leurs relations avec moi, en... [Lire la suite]

23 février 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1033 à 1035 / 1803

Vers 1590, le nouveau visage de l’Eglise catholique se lit également dans l’art. La pudibonderie qui a voilé les nudités de la Chapelle Sixtine fait désormais place à un « dirigisme esthétique » qui s’appuie sur les règles du concile de Trente : la puissance et la beauté doivent être au service du dogme et permettre le déploiement solennel de la liturgie. Consacrée, l’église romaine de Gesù – la première de l’Ordre Jésuite – en est l’illustration : la nef spacieuse et claire, à l’acoustique soignée, la chaire... [Lire la suite]
16 février 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1031 à 1033 / 1803

D’autre part, l’Espagne est voisine de pays touchés par le protestantisme. En France, le Calvinisme progresse, et, en Angleterre, Elisabeth Ière, qui succède à la catholique Marie Tudor, est décidée à rompre avec Rome. Philippe II, inquiet de cette diffusion des idées réformées, durcit sa politique, et les protestants sont arrêtés à Valladolid, à Zamora et à Séville. Aux Pays-Bas, qui sont sous domination espagnole, la situation est explosive. Le roi a confié le gouvernement de cette province à Marguerite de Parme et il a obtenu du... [Lire la suite]
09 février 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1028 à 1031 / 1803

Vers 1555, l’Espagne ne se préoccupe pas seulement de guerre militaire. Elle se consacre aux combats spirituels. Pilier du catholicisme romain, elle applique les décisions du concile de Trente. L’Eglise espagnole créée des séminaires, s’attache à la catéchèse, aux prédications et à la confession, et développe ainsi toute une pastorale destinée à éduquer les fidèles dans la morale tridentine. Des foyers de théologie nouvelle naissent à Alcala et à Salamanque, et l’on ne compte plus les chrétiens ardents, les prêtres et les moines qui... [Lire la suite]
05 février 2018

Au revoir...

Après deux jours de silence, je redonne brièvement de mes nouvelles : j'ai toujours considéré Facebook comme une porte vers l’extérieur ; une formidable opportunité de croiser des personnes que l'on n'aurait pas l'occasion de connaitre au travers de son quotidien, de son travail, de sa famille, de son cercle amical ou de connaissances, habituels. J'y ai toujours cru, de toutes mes forces. Et si, jusqu'à aujourd'hui, je publiais plusieurs fois par jour des textes historiques, philosophiques, sur l'actualité, sur ma vie - avec ses... [Lire la suite]
Posté par dominique913 à 16:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 février 2018

Jusqu'à la folie et à la mrt :

Alors que j'écris ces mots, j'ai la gorge nouée. J'ai un nœud d'angoisse et d'anxiété, de malaise, de peur, de souffrance extrême, dans le ventre et dans la gorge. Comme un poids qui m'écrase, comme quelque chose qui m'étouffe, m’empêche de respirer.   Tout à l'heure, j'ai fait une crise de convulsions. Pendant quelques minutes, tout le coté droit de mon corps a été secoué de spasmes. J'ai eu l'impression que mes muscles se tendaient au point de se déchirer. J'ai eu le sentiment que mes os se rebellaient, étaient enserrés dans... [Lire la suite]

03 février 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1027 à 1028 / 1803

Après la mort du cardinal Henri, en Février 1580, Philippe II, fort de ses droits imprescriptibles, se proclame roi du Portugal dès le mois d’Avril. Il prend ainsi de vitesse les Cortes. Refusant l’arbitrage pontifical, il renouvelle sa promesse de respecter la souveraineté nationale et répond même par quelques mots de portugais aux hommages de ses nouveaux sujets.   Mais Antonio, le prieur de Crato, ne se résignant pas à renoncer au trône, rassemble quelques troupes de mécontents. Pour les Espagnols, qui ont la meilleure... [Lire la suite]
02 février 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1026 à 1027 / 1803

Le roi Sébastien, qui monte sur le trône, est un jeune homme fragile, mystique, exalté et souvent irresponsable. Seuls les exploits de chevalerie le captivent, et la croisade le passionne. Renonçant à la sage politique de ses prédécesseurs, il veut relancer l’aventure marocaine de ses ancêtres. Philippe II d’Espagne, son oncle, tente de l’en dissuader, mais le jeune roi s’accroche à ses rêves et, durant des mois, il prépare l’expédition. Grégoire XIII lui accorde la bulle de croisade, et les seigneurs portugais se laissent gagner par... [Lire la suite]
01 février 2018

Non, Dieu n'a pas voulu cela :

Depuis toujours, l’Être Humain est intimement, viscéralement, persuadé, d'avoir été créé à l'image de Dieu. Il est, depuis toujours, également convaincu, d'être son Élu. Chaque peuple en ce monde s'arroge cet honneur, puisque son Histoire, ses Traditions ou sa Religion, le lui affirme haut et fort. Des anciens Égyptiens qui se réclamaient de la descendance d'Horus, des Hébreux, qui affirmaient être les Enfants d'Abraham, aux Chrétiens qui vénéraient Jésus comme le Fils de Dieu, sans parler des Musulmans qui ne juraient que par Allah... [Lire la suite]
01 février 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1025 à 1026 / 1803

En 1598, Abbas fait d’Ispahan sa capitale. Le chah établit une ville à l’urbanisme planifié. Au centre de la cité se trouve une place longue de 500 mètres, la place Royale. Elle est bordée de bâtiments à arcades qu’occupent des marchands et des religieux. C’est là qu’on donne les fêtes et que sont annoncées les grandes décisions du royaume.   La place s’ouvre sur de nombreux monuments importants : il y a le Bazar, la Mosquée de l’Imam, avec son dôme de faïence bleu turquoise, celle de Cheikh Lotfollah, décorée... [Lire la suite]