Je partage avec vous ces cinq photos montrant les dernières figurines historiques rattachées à mes collections en ce domaine, que j'ai reçues ce matin.

Z1La première montre une série évoquant la légende de Robin des Bois. En fait, il s'agit des soldats du Shériff de Nottingham. Cette collection a débuté il y a deux ans - déjà - et se développe progressivement. Cette série se rattache à un ensemble plus vaste concernant le Moyen-Age, et plus particulièrement la période des Premières Croisades - 1095 - 1291. J'avoue que je ne suis pas foncièrement passionné par la légende de Robin des Bois. Mais comme cette collection se rattache au Moyen-Age et à ses différents aspects, elle s'y intègre bien.

Z2Justement, la seconde image, elle, se concentre sur la période du Moyen-Age proprement dit. Cette collection se nomme "la Croix et le Croissant". Elle évoque la confrontation entre chevaliers francs d'Occident, et Sarrasins musulmans du Proche et Moyen-Orient. C'est une série qui a beaucoup de succès, puisqu'elle a débuté il y a une petite dizaine d'années, et dévoile des aspects divers et variés de cette époque. Personnellement, ce qui m'intéresse à travers cette dernière, c'est l'histoire de cette période, qui ne se cantonne pas aux batailles et conflits qui ont secoué le Moyen-Orient pour la reconquête de Jérusalem - déjà -, mais la société, le mode de vie, les civilisations, etc qui l'enrichissent énormément.

Z3La troisième photo s’arrête, quant à elle, à l'une des séries les plus récentes évoquant la période des guerres napoléoniennes. C'est la plus développée de celle que je suis, puisqu'elle est constituée de centaines de figurines, et a débuté au tout début du lancement de la marque King and Country, il y a plus d'une quinzaine d'années désormais. Enfin, pour les collections que je suis puisqu'en fait, les plus développées sont celles sur la Première et la Seconde Guerre Mondiale. Mais je dois faire des choix. Mon budget figurines n'est pas extensible à l'infini ; j'y consacre déjà un budget relativement important. Dès lors, la période Napoléonienne est celle qui possède le plus de figurines. Et il m'en manque encore un certain nombre récemment éditées pour la compléter définitivement.

Z4Ainsi, comme vous pouvez le voir avec l'image suivante, ce mois-ci est venu s'y rajouter un cavalier de la série que vous distinguez sur cette photo. Il faut savoir que chaque cavalier coute environ 120 euros, et chaque piéton 50 euros. De plus, ce sont tous des séries limitées qui disparaissent de la vente au bout de deux ans de distribution à travers le monde. Ensuite, ces figurines ne sont plus accessibles que lors de ventes aux enchères, et leurs prix peuvent parfois s'envoler. Que dire dans quarante ou cinquante ans, lorsque ces collections seront considérées comme appartenant au patrimoine des collectionneurs de ce genre d'objets. Je pense ainsi à des fabricants de figurines de la fin du XIXe siècle ou du début du XXe siècle, dont chaque pièce vaut des milliers d'euros.

Z5Enfin, la cinquième et dernière image se concentre sur les légions de l'Empire Romain. Il s'agit d'une série qui a été interrompue pendant plusieurs années. Elle redémarre depuis un an. Peut-être que des collectionneurs de figurines plus récents s'intéressent de nouveau à cette période de l'Histoire de l'Occident. Il est vrai qu'elle est passionnante, foisonnante, et fondatrice des états d'Europe tels qu'ils sont aujourd'hui, par bien des aspects. Il m'en manque, là aussi, un certain nombre avant de la clôturer définitivement. A moins que, comme pour les autres que je suis régulièrement, King and Country ne vienne rajouter de nouvelles figurines d'ici peu ; ce qui ne m’étonnerait guère....