Ce matin, comme chaque courant de mois, j'ai reçu les figurines King and country que j'ai commandées auprès de mon fournisseur habituel, qu'est le magasin "Figurines et collections". Exceptionnellement, il me manque une figurine qui me parviendra d'ici quelques jours. En effet, par distraction, j'en ai commandé une qui est en pré-commande - c'est à dire qu'étant toute nouvelle, le magasin "Figurines et collections" ne l'a pas encore réceptionné. Il me l'enverra donc lorsqu'il en aura reçu des exemplaires.
 

X1Comme le montrent les images ci-jointes, la première série que j'ai enrichi ce mois-ci, concerne la collection évoquant la légende de Robin des Bois. En marge de l'immense série consacrée au Moyen-Age et aux Croisades, cette série se développe beaucoup actuellement. Il semble qu'elle passionne les collectionneurs. Il est vrai que cette légende britannique s'inscrit au cœur de l'Histoire de cette période, puisqu’à bien existé un comte Robin de Locksey.

 
Le Prince Jean, et Richard Cœur de Lion, eux, sont des personnages emblématiques du XIIIe siècle. Évidemment, Robin n'était qu'un obscur baron qui n'a eu aucune incidence sur l'Histoire de l'Angleterre, ou si peu que quelques lignes uniquement se réfèrent à lui dans les annales. Mais son mythe a grandi et s'est embelli au cours des siècles, pour devenir ce qu'il est aujourd'hui ; à certaines époques, comme cela se faisait souvent alors, afin de glorifier certaines périodes de l'Histoire, et rassembler la population autour de valeurs communes construisant la nation.
 

X2La seconde image se rapporte à la collection évoquant l'épopée napoléonienne. Les figurines que j'ai reçu ce matin terminent la série qui y est montrée. Mais je sais déjà, par des fascicules évoquant les parutions à venir, que d'autres séries de figurines rattachées à cette période de l'Histoire de France et de l'Europe, sont à venir. D'ailleurs, la figurine en pré-commande que j'attends prochainement, est l'une de celles-ci. D'autres se discernent aussi pour bientôt. La collection napoléonienne est la plus riche et la plus développée de celles que je suis, aux cotés de celle concernant le Moyen Age et les Croisades.

 
Il faut avouer que, dans la continuité de la Révolution Française, elle a bouleversé en profondeur le Destin de l'Occident, de bien des manières, et dans bien des domaines. En bien ou en mal ? Le rôle de l'Historien, lorsqu'il étudie les périodes qu'il creuse, n'est pas de juger. Il est de rapporter les faits au plus près de la réalité de cette période, dans toute sa spécificité, dans tous ses aspects, dans toute sa complexité. C'est d'ailleurs cette ligne de conduite que je m'efforce de suivre, dans chacune de mes recherches historiques ; et notamment, concernant mon ouvrage en cours de rédaction sur les origines idéologiques et ésotériques du Nazisme.
 

X3Enfin, la dernière image s’arrête sur les dernières série concernant l'Empire Romain et la Guerre des Gaules - 58 - 51 avant JC. En e moment, King and Country s'intéresse plus particulièrement aux "ennemis de Rome" ; c'est à dire, les Gaulois, comme on aime à les appeler. Mais en fait, il s'agit d'une infinité de tribus celtes installées de la Germanie aux Balkans, de l'Espagne à l'Angleterre, depuis le 5e siècle avant notre Ere, voire avant. Une civilisation qui n'avait rien de barbare et de cruelle, contrairement à ce qu'en disent les écrits de Jules César sur ce peuple. Et dont certaines racines imprègnent encore un peu celles de l'Occident. Elle sera "romanisée" après la défaite de Vercingétorix à Alésia, pour devenir la civilisation Gallo-Romaine sur les ruines de laquelle la France s'est bâtie ensuite. Passionnant.

 
La suite, prochainement. Je retourne maintenant à la rédaction de mon ouvrage sur les origines idéologiques et ésotériques du Nazisme...