X1Aujourd'hui, bien que cela ne m'enchante guère - je suis épuisé physiquement, moralement, émotionnellement ; j'ai l'impression, en ce moment, d'être passé, en permanence, sous les roues d'un train avançant à vive allure -, le quotidien reprend ses droits.

 
Aujourd'hui donc, alors que j'aimerai tant avoir le temps de me détendre, d’être serein, de vivre ma journée dans le calme, je vais faire mes courses - via un site de supermarché en ligne. Mon aide-ménagère ira les chercher mercredi matin. C'est d'ailleurs fatiguant, ensuite, de les ranger dans le frigidaire, le congélateur, ou les placards. Là encore, j'en ressort - à la fin de la matinée, essoré.
 
Ensuite, toujours aujourd'hui, je vais vérifier mes médicaments, pour savoir lesquels je dois renouveler à partir de mon ordonnance en cours. Ces médicaments me sont indispensables pour la maladie de Sturge-Weber dont je suis atteint, et pour éviter que je sois la proie de crises de convulsions plus ou moins prolongées ou répétées. De même que d'autres médicaments afin de soigner la gingivite et le saignement de dents, qui sont apparue hier ; et dont je suis régulièrement victime. D'après ce que j'en sais, c'est dû à mon stress, à mes angoisses, à mes épreuves quotidiennes liées à mon existence "normale".
 
C'est celle-ci qui en est à l'origine. J'en veux pour preuve que, mardi, j'ai rendez-vous avec quelqu'un destiné à m'aider à remplir mon dossier de renouvellement d'Allocation Adulte Handicapé - une obligation tous les cinq ans -, et ça, ça me rends terriblement anxieux. Et dès aujourd'hui, je dois commencer à rassembler les documents utiles et nécessaires à cela. Pour autant, je suis angoissé à ce qu'il m'en manque.
 
C'est plus fort que moi. Comme lorsqu'un matériel tombe en panne, que des imprévus bousculant mon quotidien, viennent me perturber. Des imprévus semblant anodins, sans conséquences, sans motif de peur, pour la plupart des gens. Mais qui, moi, me terrifient, et me malmènent régulièrement. M'épuisent et m'écrasent également.
 
Enfin, je vais me consacrer aujourd'hui à réécrire mon "prévisionnel" de mes commandes de figurines King and country pour les mois à venir. En effet, j'ai commandé hier, auprès du magasin "Figurines et collections" celles du mois de Janvier. Je ne les recevrais certainement pas avant le 15 Janvier. Mais il faut que je revois celles qui me manquent, afin de ne pas me tromper dans mes commandes des mois à venir. Auparavant cependant, je recevrais le nouveau vélo d'appartement que j'ai commandé. Car l'ancien, que j'ai depuis le début des années 1990, est en piteux état.
 
Voila ma journée, emplie de préoccupations qui vampirisent mon énergie, mon esprit, ma santé, bien que je comprenne que, pour la plupart des gens, tous ces petits détails de la vie courante leur semblent dénuées de tension particulière....