19 juin 2017

Résultats du Second Tour des Elections Légilatives 2017

Évidemment, aujourd'hui, je pourrais consacrer l'ensemble de la durée de ma session d'écriture aux deux événements majeurs qui font la une de l'actualité : l'attentat contre une mosquée à Londres cette nuit ; et le résultat du Second Tour des élections législatives en France hier. Ce dernier ayant vu la confirmation de la victoire écrasante de l'abstention - près de 60 % des gens ne se sont pas déplacés pour aller voter -, celle de la "République en Marche" détenant désormais la majorité absolue à l'Assemblée Nationale. Rajoutez... [Lire la suite]
Posté par dominique913 à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

18 juin 2017

Brèves Philosophiques, pages 90 à 92 ; De l'eau sur Mars, première partie :

Pour ceux et celles qui suivent mes textes depuis assez longtemps – et qui, malgré leur longueur, les lisent jusqu'au bout -, vous savez que mes centres d’intérêts sont nombreux, divers et variés. Quelques-uns ou quelques-unes sont peut-être au courant que, parmi eux, les sciences liées à la connaissance de notre Univers sont parmi celles qui me captivent le plus. Dans ce contexte, hier, j'ai appris une information dont j'espérais – sans l'attendre véritablement – la publication avec impatience. Parallèlement, je dois avouer que mon... [Lire la suite]
Posté par dominique913 à 19:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
17 juin 2017

Brèves Philosophiques, pages 87-88 à 90 ; les dessous d'une migration de masse, dernière partie :

  Souffler sur les braises de nos instincts les plus primaires que sont la peur et la méfiance sont des mécanismes de contrôle des populations aussi vieux que la Civilisation humaine. L'Autre, l’Étranger, a toujours été vu comme la source de tous les maux du pouvoir en place. Jadis, ce sont été les Juifs. Durant deux-milles ans, ils ont été les boucs-émissaires de l'Europe. Combien de fois ont-ils été chassés de nos contrées parce qu'ils les gangrenaient ? Du Moyen-Age à nos jours, on les a accusé de vouloir dominer le... [Lire la suite]
16 juin 2017

Brèves Philosophiques, pages 86 à 87 ; les dessous d'une migration de masse, troisième partie :

Tout ce que nous savons faire, par contre, c'est geindre. Geindre parce que ceux et celles que nous avons conduits – sans le désirer, j'en conviens – à la misère et à l'expatriation, nous supplient de les aider. Geindre parce que parmi eux, existent peut-être quelques djihadistes susceptibles de mener des attaques-suicides sur notre sol. Entre parenthèses, une fois encore, nos Gouvernants savent renflouer des banques afin d'éviter la banqueroute de groupes financiers et boursiers. Ils exigent que les dotations de l’État concernant tel... [Lire la suite]
15 juin 2017

Brèves Philosophiques, pages 84 à 86 ; les dessous d'une migration de masse, seconde partie :

Plus important peut-être, ces « Migrants » actuels sont la preuve vivante que l'autoritarisme de Bachar-el-Assad et l'intégrisme religieux de Daesh sont dans une impasse. Ils démontrent que leurs idéologies ne sont capables de se maintenir que par la force et la répression. Et que si ces « Migrants » fuient, c'est pour ne pas être embrigadées au sein d'organisations dans lesquelles elles ne se reconnaissent pas. La preuve est donc faite, en particulier, que l'Islamisme est, à plus ou moins brève échéance, voué à... [Lire la suite]
14 juin 2017

Brèves Philosophiques, pages 82 à 84 ; les dessous d'une migration de masse, première partie :

Une fois encore, je vais peut-être m'attirer les foudres de certains et de certaines qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. Je vais aller à l'encontre du regard que portent certains et certaines qui voient les « Migrants » comme des hordes d'envahisseurs et d'islamistes prêts à renverser la civilisation occidentale. Entre parenthèses, je dirai qu'ils voient le problème que ceux-ci posent à l'Europe à court terme. Et de ce fait, ils font le jeu de extrémismes, des racistes, des xénophobes et des paranoïaques... [Lire la suite]

12 juin 2017

Que de certitudes ; regard sur le Premier Tour des Législatives 2017 en France

A l'origine, je n'avais pas l'intention de me manifester après le résultat du Premier Tour des Élections Législatives. Je pense avoir déjà beaucoup commenté le séisme qu'a été l'arrivée d'Emmanuel Macron à l’Élysée. J'en avais aussi écris d'autres concernant les Primaires de la Droite et de la Gauche, qui résumaient assez bien ma pensée à propos de ce qui était inévitablement sur le point de se produire. Pourtant, le fait d'avoir écris un commentaire au texte de mon amie qui est une personnalité du monde des médias et du... [Lire la suite]
05 juin 2017

Brèves Philosophiques, pages 71 à 72 ; Migrants, tout ce que nous leur devons, dernière partie :

Une dernière chose pour conclure : actuellement, 500 000 réfugiés d'Irak, de Syrie, d'Afghanistan, etc., errent sur les routes d'Europe de l'Est pour atteindre la Terre Promise – l'Allemagne, l'Angleterre, l'Autriche, etc. Mais ne nous leurrons pas : avec le réchauffement climatique, les bouleversements écologiques vont se multiplier. Comme j'ai essayé de le démontrer tout le long de ce texte, si nous en sommes arrivés à de telles extrémités, la faute en incombe presque exclusivement à l'Occident. Depuis 1492 et le début... [Lire la suite]
04 juin 2017

Brèves Philosophiques, pages 68 à 71 ; Migrants, tout ce que nous leur devons, neuvième partie :

Peu de temps, pour finir de déstabiliser complètement le Proche et le Moyen-Orient – de l'Irak à la Tunisie -, la France a soutenu et aidé les insurgés libyens qui se sont soulevé contre le colonel Khadafi et son régime dictatorial. Cette insurrection, en droite ligne des révolutions menées au cours du Printemps Arabe, a fragilisé davantage encore la région. Avant, qu'à leur tour, ce soient les syriens qui se lèvent en masse afin de tenter de chasser Bachar El-Assad de son « trône ». Malheureusement, que ce soit dans... [Lire la suite]
03 juin 2017

Brèves Philosophiques, pages 66 à 68 ; Migrants, tout ce que nous leur devons, huitième partie :

Je crois que le point de rupture a été atteint du fait d'un événement, à première vue, sans aucun lien avec les tensions actuelles. Mais, ce n'est qu'en apparence. Car, je suis convaincu qu'il a cristallisé tout ce que j'ai exprimé jusqu'ici. Il a été le détonateur ayant mis au jour la frustration, le ressentiment, et l'exaspération de ces peuples. Il a été marqué par plusieurs bouleversements successifs : Le premier s'est produit en Iran en 1979, avec la chute du Shah. Il a été le dernier d'une longue lignée de monarques ayant... [Lire la suite]