03 février 2018

Jusqu'à la folie et à la mrt :

Alors que j'écris ces mots, j'ai la gorge nouée. J'ai un nœud d'angoisse et d'anxiété, de malaise, de peur, de souffrance extrême, dans le ventre et dans la gorge. Comme un poids qui m'écrase, comme quelque chose qui m'étouffe, m’empêche de respirer.   Tout à l'heure, j'ai fait une crise de convulsions. Pendant quelques minutes, tout le coté droit de mon corps a été secoué de spasmes. J'ai eu l'impression que mes muscles se tendaient au point de se déchirer. J'ai eu le sentiment que mes os se rebellaient, étaient enserrés dans... [Lire la suite]

29 janvier 2018

Main tendue

Hier soir, en commentaire de mon texte accompagné d'une image montrant un œil laissant couler une larme de tristesse, une personne me disait ceci : « Combien de tristesse et de douleur dans votre cœur, chaque fois que vous lit. Que de tristesse et que de souffrance. Combien j'aimerais voir un jour un sourire sur votre visage. ». Je ne peux contredire cette personne. Comme le spécifie quelqu'un d'autre, je suis un écorché vif. En effet, depuis ma plus petite enfance, du fait de mon handicap – une hémiplégie partielle... [Lire la suite]
27 janvier 2018

Blessaures :

Il y a des personnes qui vous jugent et vous condamnent sans savoir. Elles s'érigent en détentrices de Vérité Absolue en fonction de critères qui n'appartiennent qu'à elles. Elles se réfèrent à ce qu'elles sont, à leur parcours de vie, à leurs épreuves, à leurs choix individuels, à leurs milieux socio-professionnels ou culturels, à leur éducation, etc. Et elles supposent que ce qui est exact pour elles est vrai pour qui que ce soit. Et elles croient fermement que tout le monde peut être comme elles ; est capable de franchir ses... [Lire la suite]
19 janvier 2018

Cinq minutes d'amitié :

Cette nuit, je n'ai que très peu dormi, et pour ce faire, j'ai dû, vers 4h du matin, me gaver de tranquillisants afin de pouvoir me décontracter, ôter momentanément de mon esprit toutes les angoisses et l’infinie tristesse, le désespoir, dont j'étais la proie. Des pensées ne cessaient de me hanter depuis le soir ; je ne suis parvenu qu'à les faire taire après avoir rédigé le brouillon du texte qui va suivre.   Par contre, ce que je peux vous dire, c'est que j'ai beaucoup pleuré. Qu'un chagrin immense m'a envahi, un... [Lire la suite]
27 décembre 2017

Joyeux Noël 2017

Beaucoup d’entre vous savent que depuis une semaine, je suis en villégiature dans ma famille. Et nombre d’entre vous, sachant les difficultés qui ont été les miennes vis-à-vis de celle-ci ces derniers mois, me demandent régulièrement si mon séjour se déroule dans les meilleures conditions possibles. Je tiens à préciser qu’exceptionnellement, tandis que j’écris ces lignes, la personne de ma famille qui a une sclérose en plaques et dont je m’occupe au quotidien, se trouve à mes cotés.   Comment expliquer les émotions qui sont... [Lire la suite]
01 décembre 2017

Extrait de lettre :

Nous sommes tous différents. Et chacun a ses propres limites, chacun a ses propres capacités, ou pas. Chacun réagit différemment en fonction des événements auxquels il est confronté. Ce qui peut sembler facile, surmontable, pour une personne, l'est moins pour une seconde, ne l'est pas du tout pour une troisième. Par contre, ce qui n'est pas surmontable pour cette première personne, l'est pour la seconde, ou l'est partiellement pour la troisième. Une infinité de façons d'éprouver ceci en fonction des gens, des situations, des... [Lire la suite]

22 octobre 2017

Joyeux anniversaire :

Je tiens à remercier tous ceux et toutes celles qui m'ont souhaité – et qui vont me souhaiter – un heureux anniversaire tout le long de cette journée. Du plus profond de mon cœur et de mon âme, je leur en suis profondément reconnaissant. Ça me réchauffe momentanément le cœur et l'âme, qui affrontent quotidiennement les déserts glacés de la solitude et du silence. Car si ce n'est les quelques échanges via Facebook avec les personnes qui me sont chères, sur ce jour pèse une chape de plomb constituée de claustration et impuissance. ... [Lire la suite]
Posté par dominique913 à 13:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 octobre 2017

Repos dominical :

Aujourd'hui, comme chaque Dimanche, je me repose. Comme vous l'avez peut-être constaté du fait de mon manque de régularité dans mes apparitions sur Facebook dernièrement, la semaine qui vient de s'écouler a encore été particulièrement éprouvante. Y compris ce matin puisque la personne ayant la sclérose en plaques dont j'ai la charge est tombée. L'une de ses jambes ne l'a pas porté durant un instant – un symptôme exceptionnel de sa maladie -, et elle s'est écroulée sur le sol.   J'ai eu très peur parce qu'elle s'est cogné... [Lire la suite]
29 septembre 2017

Ce que j'avais à dire :

Ce soir, j'ai la gorge nouée par la tristesse et par le désir de me retirer à tout jamais de ce monde pour lequel je ne suis pas fait. Pour avouer l'entière vérité, cet après-midi, j'avais l'intention de me plonger plusieurs heures dans la poursuite de la rédaction de mon ouvrage sur les origines idéologiques et ésotériques du Nazisme. J'arrive au terme de l'un de ses chapitres d'introduction : un bref historique de l'antisémitisme européen depuis 2000 ans. Plus que quelques dizaines de lignes de notes diverses et variées à y... [Lire la suite]
04 septembre 2017

Interlude :

Depuis quelques jours, à la fin de mes publications quotidiennes de "De Deiteus Mythica", je préviens que je ne diffusera peut-être plus mes textes dans un avenir plus ou moins proche. En effet, comme je l'ai spécifié dans ma vidéo "ce que je souhaitais vous dire" récemment, cette situation d'isolement me pèse de plus en plus. Peut-être n'en n'avez vous pas conscience, peut-être est-ce insignifiant, futile, négligeable à vos yeux. Pour moi, ce ne l'est pas. Bien au contraire, il n'y a rien de plus destructeur, cauchemardesque,... [Lire la suite]