25 mai 2017

De Deiteus Mythica, pages 793 à 795 / 1803 :

Russie, Xème siècle :   La grande population des Slaves occupe les steppes et les forêts de l’Europe orientale, de la mer Baltique, au Nord, à la mer Noire, au Sud. Menant une vie agricole, paisible et sédentaire, ses membres sont séparés par une multitude de clans organisés en fédérations ou en principautés dont l’esprit frondeur et indépendant a toujours empêché la constitution d’un seul et même grand Etat. Dans leur besoin de se défendre contre les périls apparents, les Slaves font appel à un peuple d’aventuriers ayant... [Lire la suite]

23 mai 2017

De Deiteus Mythica, pages 792 à 793 / 1803 :

Un récit Nordique explique que quatre Ages ont existé avant l’Ere actuelle. Parmi ceux-ci, l’Age d’Argent évoque l’existence de l’antique cité de Thulé, aux énigmes extraordinaires ; et notamment celle des mécanismes impliquant des forces phénoménales cachées au sein de la Terre, et que les habitants de Thulé maîtrisaient parfaitement. L’Age de Bronze, quant à lui, correspond à l’époque des Géants, aussi nommée « Ere du Loup » ou « Ere des Etres Elémentaires ». Voici ce que dit le texte à propos de la... [Lire la suite]
21 mai 2017

De Deiteus Mythica, pages 790 à 792 / 1803 :

A la fin du IXème siècle, l’Angleterre est si dévastée qu’il ne reste rien à piller. Les Danois s’y installent, chassant les populations anglo-saxonnes et colonisant le Yorkshire, le Nord de l’Angleterre, une partie des Midlands de l’Est et de l’Est-Anglie. Par ailleurs, dans un monde où le servage est généralisé, les Scandinaves introduisent un droit nouveau, celui des paysans à la liberté. Une société originale, anglo-scandinave, naît alors dans ce pays que l’on appelle désormais le « Danelaw », au Nord d’une ligne... [Lire la suite]
19 mai 2017

De Deiteus Mythica, pages 788 à 790 / 1803 :

Péninsule Balkanique, Xème siècle :   En 930, les Qarmates de Bahreïn attaquent à leur tour la Mecque et emportent dans leur île la Pierre noire, qu’ils ne rendent que vingt ans plus tard. Et en 931, Al-Battânî, savant arabe, effectue des recherches sur le sinus, la tangente et la circonférence de la Terre. Tandis qu »Al-Razi développe les hôpitaux et la pharmacie.   Vers 970, les Bogomiles – ou « Patariens » - arrivent en Bulgarie. Or, les Bogomiles sont des Dualistes et des Gnostiques qui croient... [Lire la suite]
17 mai 2017

De Deiteus Mythica, pages 787 à 788 / 1804 :

Germanie, Xème siècle :   Si, après la mort de Charles le Gros, en 888, quatre souverains ont porté ce titre, ils n’ont pas été des Carolingiens, et leur pouvoir a été limité à la protection d’une papauté menacée, dans Rome même, par les rivalités de l’aristocratie locale.   Originaires de l’Est de l’Empire Carolingien, les souverains Saxons voient, au cours de cette période, leurs possessions épargnées par les grands flux d’envahisseurs ; depuis le temps du duc Liudolf, ils sont les plus puissants princes de... [Lire la suite]
15 mai 2017

De Deiteus Mythica, pages 785 à 787 / 1804 :

En 956, Hugues a seize ans, le nouveau roi Lothaire son cousin, en a treize. Ils sont placés sous la tutelle de leurs oncles : le roi Otton Ier et l’archevêque de Cologne. Outre son titre, le nouveau duc des Francs possède une dizaine de comtés – Paris, Senlis, Orléans, etc. – et administre plusieurs abbayes dont celle de Saint Martin à Tours, d’où il tire son surnom : Capet venant de Capa, allusion directe au manteau – ou cape – de Saint Martin conservé dans ce monastère. Des liens de famille l’attachent aux plus... [Lire la suite]

13 mai 2017

De Deiteus Mythica, pages 783 à 785 / 1804 :

L’Eglise, de son coté, résiste mal à la tourmente des grandes invasions. Les clercs, dont l’existence doit être vouée à l’étude et à la prière, se laissent happer par les grands conflits du moment, et prennent parti dans toutes les querelles qui déchirent l’Occident.   Alors qu’aux temps Carolingiens, les Princes ont dû respecter l’autorité et le savoir des évêques, ils profitent désormais du désarroi des moines et des prêtres pour mettre la main sur les immenses propriétés de l’Eglise. Ce sont en effet maintenant les ducs et... [Lire la suite]
11 mai 2017

De Deiteus Mythica, pages 782 à 783 / 1804 :

A une époque où l’Eglise est avilie et où prévalent les valeurs seigneuriales et guerrières, Cluny restaure la dignité des clercs, en donnant « l’image d’une société de seigneurs vivant dans la prière et l’obéissance ». Au Xème siècle d’ailleurs, les temps se font moins violents. Rollon, le fier Normand, signe la paix avec le roi de France Charles III le Simple et reçoit le baptême ; le comte d’Avignon, Guillaume le Libérateur, bat les Sarrasins, qui mettent un terme à leur occupation de la Provence ; quant à la... [Lire la suite]
09 mai 2017

De Deiteus Mythica, pages 780 à 782 / 1804 :

Espagne, Xème siècle :   Abd Al-Rahman règne sur l’Emirat de Cordoue de 912 à 961. Il transforme celui-ci en Califat et prend lui même, en 929, le triple titre de calife, de « Prince des Croyants » – « Almir al Mu’minin » et de « Combattant Victorieux pour la religion de Dieu » - « Nasir li-dini Allah ». Et ses raids, entre autres à Saint Jacques de Compostelle, brisent l’élan de reconquête des chrétiens.   Or, à la même époque, le califat de Cordoue attire les esprits... [Lire la suite]
07 mai 2017

De Deiteus Mythica, pages 778 à 780 / 1804 :

Au Maghreb, la da’i gagne le soutien d’une tribu berbère, les Kutama, en entretenant le mystère autour de la personne d’Ubayd Allah. Il établit une subtile distinction entre l’imam permanent « occulté », ou Ismail, disparu depuis 760, et l’imam « dépositaire » - Ubayd Allah -, qui a été investi par le précédent, et dont il est à la fois le « Voile », la « Représentation » et la « Parole dans le Siècle ».   Grâce aux Kutama, le da’i conquiert l’Ifriqiya. En 909, il en chasse... [Lire la suite]