29 septembre 2017

Mémoires, pages 48 à 50 / 311

Souvent, à la saison froide, mon arrière grand-père nous préparait des gaufres pour quatre heures. Je le revois encore, penché au-dessus de sa cuisinière à gaz le couvercle refermé. S'activant autour de son gaufrier antique, moi et ma sœur – mon cadet ne les a pratiquement pas connu – assis à la table de la cuisine. A travers la fenêtre, le ciel était bas. De gros nuages noirs s'accumulaient derrière l'horizon. La plaine disparaissait sous un tapis de neige. En y songeant, j'ai l'impression que c'était il y a mille ans, tellement... [Lire la suite]

18 septembre 2017

Brèves Philosophiques, pages 296 à 297 ; Changement de Civilisation, seconde partie :

Depuis l'Aube de l'Humanité, et plus particulièrement les débuts de la civilisation telle que nous la connaissons – il y a plus de 5000 ans maintenant -, l'Homme a suivi un chemin long et difficile. Sa route a été semée d'épreuves, de cataclysmes, de guerres, d'épidémies. Des modes de civilisation, des religions, des idéologies, des traditions, etc. sont nées, ont grandi, se sont épanoui, puis ont régressé, avant de s'éteindre ou de se métamorphoser en autre chose. Cela a été vrai hier, c'est vrai aujourd'hui, ce sera encore vrai... [Lire la suite]
24 juillet 2017

Mémoires, pages 13 à 15 / 312 :

Bref, le jour où mon père est entré dans ma chambre les bras chargés des dizaines de titres qu'il avait récupéré au Ministère de l'Intérieur, j'ai été foudroyé de surprise. Sur mes étagères s'étalaient tous les ouvrages de la Bibliothèque Verte, de la Bibliothèque Rose, de la collection Rouge et Or que j'avais lu. Il y en avait d'autres issus de séries disparates. Mais je n'en possédais tout au plus qu'une petite centaine. Ce qui, j'en conviens, pour un pré-adolescent de douze ou treize ans, était déjà beaucoup. Comment aurai-je pu... [Lire la suite]
03 juin 2017

Brèves Philosophiques, pages 66 à 68 ; Migrants, tout ce que nous leur devons, huitième partie :

Je crois que le point de rupture a été atteint du fait d'un événement, à première vue, sans aucun lien avec les tensions actuelles. Mais, ce n'est qu'en apparence. Car, je suis convaincu qu'il a cristallisé tout ce que j'ai exprimé jusqu'ici. Il a été le détonateur ayant mis au jour la frustration, le ressentiment, et l'exaspération de ces peuples. Il a été marqué par plusieurs bouleversements successifs : Le premier s'est produit en Iran en 1979, avec la chute du Shah. Il a été le dernier d'une longue lignée de monarques ayant... [Lire la suite]
13 février 2017

Mise au point, quatrième partie :

Il faut laisser le temps au temps. Nous n'en sommes qu'au début, car la civilisation humaine N'a que 6000 ans d'histoire. Ce n'est qu'une infime goutte d'eau au travers des milliards d'années d'existence de notre planète. Que des auteurs s'inspirent de ce que nous ne savons pas – encore – est passionnant, fascinant. C'est ce que je nomme « les fissures de l'Histoire ». Et moi-même, j'utilise ce procédé dans certaines de mes œuvres littéraires. Mes « Chroniques des Semi-Immortels » en sont un excellent exemple.... [Lire la suite]
25 décembre 2016

Transmettre, première partie :

Comme vous le savez tous et toutes si vous avez lu mes deux textes d'hier, j'ai récemment été affecté par la perte d'un proche parent il y a tout juste une semaine. Durant plusieurs jours, mon moral n'a pas été très bon. Cela s'est ressenti dans la plupart de mes textes postés ici ou ailleurs durant cette période. Il est vrai que, pour chacun d'entre nous, la mort d'un membre de sa famille est une épreuve particulièrement douloureuse. Et je remercie du plus profond de mon cœur, de mon âme, et de ma conscience, tous ceux et toutes... [Lire la suite]

22 septembre 2016

Ecritures, quatrième partie :

Vous vous demandez inévitablement pourquoi j'évoque ce moment spécifique de mon parcours aujourd'hui ? Et je suis sûr que certains et certaines, déjà, estimeront que les quatre pages que j'y ai consacré sont déjà trop longues. C'est très simple !!! C'est parce que depuis ce jour, je ne me suis jamais arrêté d'écrire. Il y a eu des périodes où je me suis moins adonné à cette passion que d'autres. Les vicissitudes de ma destinée m'y ont obligé. Cependant, je n'y ai jamais renoncé. Quelles que soient les épreuves, les... [Lire la suite]
15 août 2016

Ignorance, quelles horreurs n'ai-je pas commis en ton nom, première partie :

Hier, j'ai longuement parlé d'intolérance dans un texte qui me tenait particulièrement à cœur, parce que celui-ci relatait - très partiellement - ce que j'ai vécu durant enfance et mon adolescence. Il évoquait le début de mes "Années noires", qui se sont étendues de 1987 à 2012. Tout le long de cette période, heureusement, il y a tout de même eu des moments plus heureux que d'autres, au cours desquels j'ai pleinement profité du bonheur qui m'était accordé. Je pense notamment à cette époque où je travaillais à la Bibliothèque... [Lire la suite]
02 août 2016

Des hauts et des bas :

Avant de m'éclipser momentanément – demain est le jour de mon départ en vacances. Donc, je n'aurai pas le temps de publier grand-chose ; voire, rien du tout -, et de reprendre jeudi matin selon les horaires de mon lieu de villégiature, j'aimerai dire ceci :   Certains et certaines d'entre vous en sont peut-être informés : cela fait plus d'un an désormais que je gravite au sein de groupes plus ou moins rattachés à la Franc-Maçonnerie. J'avoue que c'est un milieu qui m'a toujours fasciné ; notamment parce... [Lire la suite]
07 mai 2016

autobiographie, pages 145 à 147 / 312

Lorsque mes parents m’ont contraint à m’orienter professionnellement vers la comptabilité, j’ai été très malheureux. Moi, je voulais me diriger vers les Arts plastiques. J’ai beau eu défendre mon point de vue avec force et énergie, ils ont estimé qu’au vu de mon handicap, c’était la meilleure solution pour moi. Cela a été un véritable désastre. J’ai raté mon « BEP Administration Commerciale et Comptable ». Les mathématiques, et tout ce qui tournait autour de cette matière, n’ayant jamais été ce que j’ai préféré apprendre,... [Lire la suite]