27 juin 2019

Adieu :

Je me retire. Désormais, je ne publierai plus que des textes épisodiquement. Car, à chaque fois que j'en aurai terminé un sur l'entre-deux-guerres, je le partagerai ici. Sinon, je disparais. Le reste - les émotions, les sentiments, les relations, les échanges - n'est qu'illusion et désenchantement. Je suis écrivain et historien. Rien d'autre, rien de plus. Les résidus épars de qui je suis, de ce que je suis, de ce que je rêve, de ce que je construis, de ce qui me touche, de ce qui me blesse, etc. n'intéresse personne. Nous vivons... [Lire la suite]

22 juin 2019

Chapitre Un, 1919 - 1920 - le Tigre battu :

  Clemenceau était fatigué, il dormait à peine une heure par nuit. Cependant, il ne prit pas de vacances. Un labeur écrasant attendait encore cet homme de soixante-dix-huit ans : établir les traités qui fixeraient le sort des Balkans et régleraient la succession des Hasbourgs ; faire ratifier celui de Versailles ; présider au renouvellement des assemblées législatives et municipales dont le mandat était expiré depuis longtemps. Hélas ! Il ne devait pas retrouver le support d'une espérance générale comme en... [Lire la suite]
18 juin 2019

Extrait de "La vie secrète des écrivains" :

Aujourd'hui, je n'avais pas l'intention d'écrire de post. Puis, un paragraphe du dernier livre publié par Guillaume Musso il y a à peu près un mois, et dans lequel je suis plongé depuis hier soir, a retenu mon attention. Je le partage avec vous, parce qu'il résume bien l'impression que j'ai, régulièrement, en éditant ici mes articles sur l'Histoire, l'Actualité, la Philosophie, la Religion, etc... : La vie secrète des écrivains, page 54 : "...Parce que l'existence d'un écrivain est le truc le moins glamour du monde, soupira... [Lire la suite]
29 mai 2019

Le 29/05/2019 :

Aujourd'hui, après avoir effectué les corrections des paragraphes écrits Samedi dernier, je me replonge dans la rédaction de mes Chroniques Personnelles. J'avance lentement mais à un rythme régulier. Je me relis beaucoup. Je modifie régulièrement les retranscriptions des années que j'évoque actuellement, afin d'en ôter les répétitions, les lourdeurs, les fautes d'orthographe ou de grammaire... C'est ce qui prend le plus de temps.   Ce soit, normalement, je terminez la lecture du dernier ouvrage des auteurs... [Lire la suite]
24 mai 2019

Souvenirs lointains :

Hier, vers 18h30, j'ai terminé l'un des premiers chapitres de mes Chroniques Personnelles. J'en ai débuté beaucoup d'autres - très peu avant celui-ci ; un grand nombres lui succédant -, et j'en arrive à un total provisoire de vingt-trois chapitres. Il est évident qu'il y en aura, au final, davantage. J'entame maintenant le prolongement détaillé et complet d'un chapitre ultérieur. Les faits qu'il narre sont antérieurs, concomitants, et postérieurs, à celui que je viens de conclure. A coté de moi, les notes le concernant... [Lire la suite]
23 mai 2019

Loin :

Tous ces rêves, tous ces espoirs, tous ces projets, que je dissimule aux tréfonds de mon cœur et de mon âme, et que vous ne voyez pas. Pire : que vous ne soupçonnez pas, que vous n'imaginez pas. Tous ces cheminements intérieurs que je retranscris à l'encre de mes émotions et de mon humanité, que nul(le) ne perçoit. C'est lorsque, chaque jour, je m'assied devant le clavier de mon ordinateur, que mes doigts y pianotent fiévreusement afin de retranscrire les images couvrant ma mémoire ou cet univers intime en perpétuelle mutation, que... [Lire la suite]

22 mai 2019

Repli sur soi :

Hier, entre 12h30 et 19h30, j'ai publié ici un extrait de mes Chroniques Personnelles. Ces "Chroniques" relatent mon parcours personnel, de mon enfance à aujourd'hui. Et l'extrait partagé momentanément sur Facebook relatait une petite partie de mes "années collège". Je vois que si ce n'est quelques personnes, il n'a pas suscité beaucoup de réactions.   De fait, pourquoi poursuivre dans cette voie. Pourquoi tenter de faire plaisir alors que rares sont ceux et celles qui se penchent sur ce genre de récit, sur mes... [Lire la suite]
21 mai 2019

J'écris :

Et maintenant, je me replonge dans la rédaction de mes Chroniques Personnelles. Je me replonge dans ces souvenirs que je mets par écrit comme un témoignage de ce que fut mon existence, de ce qui m'a conduit jusqu'ici. Et j'oublie ces personnes en qui j'ai cru, aux cotés desquelles j'aimerai être pour avoir le privilège et l'honneur d'un trouver un minimum de bonheur et de joie de vivre en leur compagnie. Ce dont je suis indigne il semblerait... J'écris...
19 mai 2019

Nous verrons...

Pour ceux et celles qui me suivent et qui désirent être rassurés sur mon état de santé, sur ce que je deviens, et sur tout le reste, je leur dirai ceci :   J'ai des nouvelles de ma sœur de cœur depuis hier, via tous les canaux de communication que nous employons habituellement. Néanmoins, l'épisode que nous venons de vivre, elle et moi, m'a profondément meurtri. Il m'a profondément bouleversé, pour ne pas en révéler davantage. Jusqu'aux tréfonds de mon âme et de mon cœur, je tiens à le souligner.   ... [Lire la suite]
16 mai 2019

Ecrire ; je m'interroge :

Écrire est un exercice extrêmement intime. C'est aussi un exercice extrêmement éprouvant physiquement et mentalement. Cela demande une grande concentration, une attention de tous les instants. Cela exige de nombreuses heures à rester penché sur le clavier de son ordinateur, dans la solitude et le silence. Cela réclame une multitude de relectures, de corrections, d''extractions de lourdeurs, de mots, phrases, paragraphes, inutiles ou répétitifs. Cela requiert d'en ôter régulièrement fautes de grammaire, d'orthographe, de... [Lire la suite]