15 août 2017

Brèves Philosophiques, pages 172 à 174 ; La Fin des Illusions, seconde partie :

Néanmoins, chacune de ces extinctions antérieures ont été l’œuvre de la nature ou de cataclysmes. Un seul exemple suffira : la disparition des dinosaures, on le sait maintenant avec certitude, est due à la collision d'un astéroïde de plusieurs kilomètres de diamètre avec la Terre. On en distingue les traces dans le Golfe du Mexique. A la suite de cela, des centaines de milliards de tonnes d'infimes particules ont enveloppé l'atmosphère terrestre pendant des dizaines d'années. Un Hiver nucléaire l'a recouvert, condamnant 90 %... [Lire la suite]

15 août 2017

Mémoires, pages 28 à 29 / 311

  Quoiqu'il en soit, il ne nous a jamais accompagné jamais aux courses. Il ne nous a jamais escorté dans n'importe quelle sortie familiale du reste. Il a été très rare que mon père vienne avec nous au cinéma ou pour se promener en ville. Étant un gros fumeur, il ne supportait pas les lieux où sa liberté de consommer du tabac – environ deux paquets quotidiens - était restreinte. Ou alors, il nous quittait tous les quart-d'heure afin de s'enfiler sa dose de nicotine. C'était donc une situation plutôt gênante quand nous étions au... [Lire la suite]
14 août 2017

Brèves Philosophiques, pages 170 à 172 ; La Fin des Illusions, première partie :

ll ne faut pas être naïf. La Mondialisation, ainsi que de Capitalisme à outrance et triomphant vit ses dernières heures. Combien de temps vont-ils encore résister aux assauts des transformations en profondeur que « subit » notre Civilisation ? Nul ne saurait le dire avec exactitude. Uniquement parce qu'il y a d'innombrables facteurs à prendre en compte : les bouleversements climatiques dont nous observons de plus en plus visiblement les prémisses ; la fin programmée de la surconsommation sans frein ;... [Lire la suite]
13 août 2017

Brèves Philosophiques, pages 168 à 170 ; Tout cela n'est pas bien sérieux, seconde partie :

Toutefois, au contraire de ces charlatans qui s'autoproclament gardiens d'une Vérité inébranlable, inaltérable, indéboulonnable, je ne prétends pas que ce que j'écris n'a pas à être remis en cause. Certes, au gré de mon itinéraire personnel, j'ai acquis de nombreuses connaissances dans maints domaines : Histoire, Mythologie, Religion, Philosophie, Traditions, Géologie, Cosmologie, Ésotérisme, Occultisme, j'en passe. Ceux et celles qui me suivent fidèlement, le savent. Je n'ai pas besoin d'y revenir sans cesse afin de me... [Lire la suite]
13 août 2017

Mémoires, pages 26 à 28 / 311 :

Puis, je me suis résigné à reprendre le cours de mes lectures habituelles. Un pincement au cœur, je me suis replongé dans les textes de la Bibliothèque Rose, de la Bibliothèque Verte, etc. Pourtant, désormais, je leur trouvais moins de saveur. Je les sondais avec moins de ferveur et de passion. Quelque part dans mon esprit, dissimulé dans les profondeurs de mon âme, s'inscrivait en lettres d'or et d'argent la Chronique de cette période ahurissante où « le Sorcier de la Montagne de Feu » s'est imposé à moi ; où il a... [Lire la suite]
12 août 2017

Brèves Philosophiques, pages 166 à 168 ; Tout cela n'est pas bien sérieux, première partie :

Non seulement, je suis outré ; mais je suis également indigné et furieux : ce matin, en ouvrant ma page personnelle Facebook, je me suis aperçu que l'un de mes nombreux contacts me demandait l'autorisation d'y publier un texte personnel. D'habitude, je n'y suis pas hostile. Bien au contraire. Cela prouve qu'il y beaucoup de personnes – issues de lieux, de milieux sociaux ou professionnels, divers et variés – qui lisent et s’intéressent aux exposés, aux réflexions philosophiques, sociales, politiques, religieuses, etc. que... [Lire la suite]

11 août 2017

Brèves Philosophiques, pages 164 à 166 ; Je zappe et je passe, seconde partie :

Oui, en vérité, il est facile de maudire tout ça, et bien d'autres choses encore, lorsque notre quotidien est directement bouleversé par les soubresauts d'une civilisation devant faire face à des défis de plus en plus ardus et complexes à relever. Oui, il est si banal de fustiger les conséquences de fléaux que nous avons contribué à engendrer, sans s'attaquer à leurs véritables causes. Et, ensuite, tranquillement, paisiblement, sereinement, fiers du devoir accompli, de revenir à ce qui nous apparaît si vital pour la poursuite de nos... [Lire la suite]
11 août 2017

Mémoires, pages 25 à 26 / 311 :

Pour ma part, la lecture de ce livre a été une véritable révélation. Je ne le savais pas encore, mais elle venait de modifier mon parcours personnel. Elle allait lourdement peser sur l'homme en devenir qui sommeillait en moi. Je m'y suis appliqué en toute honnêteté. Chacune des consignes rédigé au terme de chacun des paragraphes, je les ai fidèlement suivi. Quand je devais lancer les dés afin d'affronter un des monstres qui hantaient les corridors et les salles de la Montagne de Feu, je changeais de position dans mon lit afin... [Lire la suite]
09 août 2017

Mémoires, pages 23 à 25 / 311 :

  Le soir même, après avoir dîné, je me suis mis au lit vers 20h30, comme il était de coutume. Mes parents – ma mère surtout – estimaient que c'était l'heure la plus adéquate pour aller se coucher à un préadolescent de douze à treize ans. Je ne dis pas que je n'aurai pas préféré rester au salon pour regarder la télévision plus longtemps. D'ailleurs, lors des vacances scolaires, mon frère, ma sœur et moi retournions dans notre chambre plus tard ; sauf mon cadet au cours de ses jeunes années évidemment. Ma mère le conduisait... [Lire la suite]
07 août 2017

Mémoires, pages 21 à 23 / 311 :

Aujourd'hui, j'y suis davantage réceptif. Mais je suis toujours très sélectif en ce qui concerne les textes de Science-Fiction que j'apprécie. C'est la même chose pour la Fantasy, bien que j'y sois plus à l'aise en tant que lecteur. J'étais sur le point de quitter les lieux, insatisfait des publications que mes yeux venaient de parcourir, lorsque l'une d'elles m'a soudainement captivée. Malgré ma concentration, elle avait échappé à mon regard. Ce qui a tout d'abord mon attention tout d'abord, c'est son frontispice :... [Lire la suite]