20 mai 2017

Ecrire sur soi, quatrième partie :

Ce sont ces gens qui, sur des réseaux sociaux comme celui-ci, parcourent en biais des textes comme ceux que je produis régulièrement. Puis qui, ensuite, se font une idée de ce qu’est la vie de gens comme moi, selon leur bref et éphémère perception de la réalité. Ce sont eux qui postent, ici ou ailleurs, des vidéos, des images, des extraits d’articles, des citations, élaborés par d’autres, pour « marquer le coup » en fonction de leur humeur et de leurs centres d’intérêts. Ce sont eux, aussi, qui s’enorgueillissent, qui... [Lire la suite]

18 mai 2017

Ecrire sur soi, troisième partie :

Quoi qu’il en soit, ces hommes et ces femmes ne voient qu’une infime part de moi-même au travers de ce que j’écris ici ou ailleurs. Et ce, même si j’y publie quotidiennement des textes. Il y a peut-être trois ou quatre personnes – elles se comptent sur le doigt d’une main – à qui j’ai ouvert davantage qu’aux autres la réalité de mon existence ; qui sont informés du pourquoi et du comment de mes souffrances, de mes peurs, de mes blessures, de mes cauchemars. Mais aussi, de mes joies, de mes fiertés, de mes bonheurs, de mes... [Lire la suite]
14 mai 2017

Ecrire sur soi, première partie :

C’est un exercice très difficile que d’écrire. Et ça l’est encore plus lorsqu’il s’agit d’écrire sur soi. Tout simplement parce que l’on ne peut pas être totalement objectif quant au regard que l’on porte sur soi. Tantôt, on met les meilleurs cotés de sa personnalité en avant. On montre ce qui peut être l’objet d’admiration, d’honneurs, de respect, de joie, ou de bonheur. Tantôt, on met nos souffrances, nos malheurs, nos blessures, nos épreuves, nos désillusions, en avant. Et là, on est regardé avec inquiétude, horreur,... [Lire la suite]
12 mai 2017

Où écrire à propos de mes figurines conduit parfois ma pensée, quatrième partie :

En tout cas, tout ça pour dire que depuis que j’ai découvert « Figurines et collections », je poursuis et j’étends mes séries de figurines concernant les diverses époques de l’Histoire de l’Humanité. Dont l’Égypte Antique, quand des figurines évoquant cette période sont publiées. Et jusqu’à l’Aube du 20e siècle, bien que je possède deux ou trois séries d’envergure limitée sur le siècle le plus meurtrier et le plus monstrueux qu’ait connu notre civilisation. Néanmoins, si je devais me pencher sur les deux conflits... [Lire la suite]
08 mai 2017

Brèves Philosophiques, pages 41 à 43 ; Une autre Humanité, première partie :

De mon point de vue, l'Art d'écrire affûte sa capacité à penser, à réfléchir, à philosopher. Autour de moi, parmi ceux et celles que je côtoie au sein de ma Réalité quotidienne, il y en a qui estiment que "philosopher" est comparable au fait de se plaindre, de se lamenter, de ressasser le passé. Il est vrai que ces derniers temps, j'ai beaucoup écris sur les épreuves de toutes sortes que la vie m'a infligée depuis que je suis enfant. Et encore, je n'ai pas tout dis. Je suis farouchement convaincu qu'il n'y a qu'en mettant des mots sur... [Lire la suite]
04 mai 2017

Où écrire à propos de mes figurines conduit parfois ma pensée, première partie :

Durant la semaine qui vient de s’écouler, j’ai commencé à recevoir les figurines que j’ai commandées, concernant mes achats du mois de Janvier. Mais, pour le moment, je ne les ai, ni photographié, ni filmé. En effet, je suis encore chez ma mère, dans ma famille, pour quelques jours. Et évidemment, il m’est impossible de les disposer sur les étagères où elles devraient normalement rejoindre les autres. De fait, la photo que vous voyez-là, est tirée du site « Figurines et Collections ». Figurines et collections et un... [Lire la suite]

02 mai 2017

La nouvelle Bibliothèque Nationale, rue de Richelieu, seconde partie :

Je suis fabriqué ainsi. Ces traits appartiennent à mon ADN, à ma personnalité. Je suis incapable de fonctionner autrement ; mème si je le désirais. A plusieurs reprises, j’ai essayé de me forcer à obéir à d’autres règles – volontairement ou non. Le seul résultat que j’en ai retiré a été d’innombrables blessures, des souffrances qui marquent mon existence pour toujours. Mêlés d’une incompréhension et une intolérance des membres de ma famille, à l’égard de l’individu que je suis réellement. Mêlés d’une tristesse et un désarroi... [Lire la suite]
30 avril 2017

La nouvelle Bibliothèque Nationale, rue de Richelieu, première partie :

Hier soir, quand j’ai visionné le reportage de TF1 sur les bâtiments de l’ancienne Bibliothèque Nationale situés rue de Richelieu à Paris, et en train d’être rénovés, j’en ai presque eu les larmes aux yeux. Tout à coup, une myriade de souvenirs sont remontés à la surface. Des images de moi déambulant dans ses couloirs et dans ses salles, assis à ses tables environné de monceaux de livres à étudier, se sont imposées à ma mémoire. A ce moment-là, j’étais à table, dînant avec ma mère et ma grand-mère notamment. Et je leur ai... [Lire la suite]
24 avril 2017

D'hier à aujourd'hui, seconde partie :

A cette époque, au moins, je souffrais, mais je me drapais dans cette solitude parce que je n’avais pas le choix. Rien ne venait me tenter, me déstabiliser. Il n’y avait rien qui attisait mon envie ou mon désir de partager qui je suis avec des personnes dont la lumière m’attirais irrésistiblement ; malgré moi. Rien ne me donnais l’impression que cette solitude, si elle était un fardeau, n’était pas un poids étouffant qui me broyait régulièrement. Si j’en étais le prisonnier volontaire, je savais qu’un jour je pourrais m’en... [Lire la suite]
20 avril 2017

Des mots aux maux :

Des maux aux mots, il n'y a qu'un pas ; une frontière qui se meut en permanence aux fins fonds de mon esprit tourmenté. Ces maux qui me hantent jour et nuit, et que je crie à la face du monde, lorsqu'en mots je les transforme. Ils sont inscrits dans ma chair, ils s'écoulent de mon âme en permanence. Ils me brisent à chaque fois que je transpire leur virulence. Ils sont présents en moi, que je le désire ou non, que je l'accepte ou non, que je les fuis ou non. Ces maux suintent des plus infimes parcelles de mon existence. Ces mots... [Lire la suite]