09 octobre 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 920 à 922 / 1803

Dans les années 1385, la vague qui secoue les forteresses françaises – de Rouen à Paris -, elle, est surtout architecturale. Par exemple, le seigneur de Bricquebec décide de construire son château non loin du village du même nom. Mais avant, il fait creuser un certain nombre de souterrains. Il souhaite que ceux-ci servent de cryptes au futur édifice.   En même temps, à l’écart des autres salles cachées, le seigneur de Bricquebec fait percer une pièce spéciale : pourvue de voûtes, elle est soutenue par quatre rangées de... [Lire la suite]

07 octobre 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 916 à 918 / 1803

En 1369 toujours, un Mage décrit une séance d’Invocation Démoniaque dans un de ses traités :   « Les Ombres ayant exécuté cet ordre, l’Apostat et ses Frères, conformément aux instructions qui leur furent données, allèrent aux Fourches. Ils dépendirent le cadavre d’un voleur, lui mirent l’anneau dans la bouche, et l’y laissèrent quelques temps. Puis, après lui avoir ouvert le ventre avec une épée, ils rendirent lesdits objets à la Créature Surnaturelle en lui assurant qu’elle pourrait revenir en ce Monde tant de fois... [Lire la suite]
03 août 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 853 à 854 / 1803

Pour administrer l’Empire Plantagenêt, Henri II s’appuie sur un texte qui est signé « dans la prairie de Runnymede, entre Windsor et Staines ». Si l’article 39 interdit les arrestations arbitraires et si l’article 42 garantit la liberté de circulation, la première disposition fixe les modalités de l’élection des évêques, et le deuxième article, quant à lui, garantit les droits à l’héritage du successeur d’un vassal. En fait, les seigneurs anglais renforcent la féodalité : l’article 61, qui semble déclarer légitime une... [Lire la suite]
02 août 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 851 à 853 / 1803

Angleterre, XIIème siècle :   L’Etat anglo-normand constitué par Guillaume le Conquérant au siècle précédent est la première puissance politique de son temps. Cela n’en reste pas moins un Etat féodal dont la stabilité repose avant tout sur les liens personnels qui unissent le souverain et ses vassaux les plus importants.   Lors du règne d’Henri Ier, beaucoup de gens du pays pensent que les Mages qui y habitent s’entretiennent parfois avec des Etres vivant dans un Monde Inférieur : les « Elfydas ».... [Lire la suite]
23 juin 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 818 à 820 / 1803 :

Normandie, Ouest de la France, XIème siècle :   Au début du siècle, la Normandie - ancienne principauté Viking – traverse une période de troubles. Certes, les ducs, descendants de Rollon, réussissent à maintenir leur autorité pleine et entière, alors que leur voisin, le royaume des Francs, subit de plein fouet le processus de décomposition du pouvoir central qui accompagne « la révolution féodale ». Mais la vague de bouleversements finit par atteindre le duché : le duc Richard III meurt en 1027,... [Lire la suite]
13 mai 2017

Modifications du 13/05/2017

Exceptionnellement, comme j'ai un petit peu de temps devant moi, j'en profite. Il y a quelques semaines pour certaines, deux ou trois jours pour d'autres, que j'ambitionnais de diffuser ces photos sur mon « mur ». En effet, il s'agit des figurines King and country que j'ai reçu récemment. Mais comme durant la semaine qui vient de s'écouler, je me suis concentré sur la rédaction de mon article de vingt-et-une pages évoquant l'élection d'Emmanuel Macron à la Présidence de la République, ainsi que ses nombreuses et diverses... [Lire la suite]

19 avril 2017

De Deiteus Mythica, pages 764 à 765 / 1804 :

L’Empire reste pourtant encore vacant. Et ce n’est qu’en 881, que Jean VIII choisit comme protecteur Charles le Gros, qui vient de réunifier sous son autorité le royaume de Francie orientale. Celui-ci est couronné à Rome le 12 Février. Tandis qu’en 882, Louis III le Germanique décède ; et que, parallèlement, Sainte Eulalie rédige le premier poème en langue française. Puis, en 884, Carloman s’éteint à son tour. Charles le Gros est élu roi à sa place, évinçant ainsi la candidature de Charles le Simple. Et finalement, l’Empire... [Lire la suite]
18 février 2017

Emmanuel Macron, Colonisation, et Pieds-Noirs

Tout d'abord, et même s'il y a des personnes qui ne sont pas d'accord avec moi, j'estime que les dires d'Emmanuel Macron sur la Colonisation, ainsi que ceux sur l'Algérie Française et les Pieds Noirs, me semblent sensés. Qu'on le veuille ou non, qu'on l'accepte ou non, à bien des égards, la Colonisation a été une monstruosité à bien des égards.   Je sais ce que vont me répliquer les nostalgiques de cette époque « bénie » : si la France et l’Angleterre notamment, n'avaient bâti leurs Empires coloniaux, ces... [Lire la suite]
24 juin 2016

Le début de la fin

Ça y est, c'est fait !!!! Les anglais ont voté et ont décidé de leur sort. Démocratiquement, à une majorité assez confortable, ils ont choisi de quitter l'Europe. On peut en être ravi, on peut le déplorer, mais c'est ainsi. Et nul n'a à contester leur décision.   Les conséquences en sont incalculables et difficilement quantifiables. Que ce soit à brève, moyenne, ou longue échéance. Mais celles-ci n'augurent rien de bon pour l'avenir de la zone euro et de l'Europe telle que nous la connaissons actuellement.   ... [Lire la suite]
01 octobre 2008

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux : Pages 1075 - 1078

Angleterre, première moitié du XVIIème siècle : En 1601, Henry More correspond souvent avec Christian Knorr von Rosenroth, l’auteur de « la kabbala denudata seu doctrina Hebraeorum transcendantalis ». Il communique également avec François Mercure van Helmont. Il discerte avec lui au sujet de « l’Adumbratio kabbalae christianae ». Et il est en contact plus ou moins fréquent avec des Occultiste comme Leibniz, Milton, John Donne et William Blake. La mort, en 1603, sans héritier direct, de la vieille reine... [Lire la suite]