22 juin 2017

Deux de mes combats, dernière partie :

Les jeunes escrocs demandent au naïf son numéro de téléphone. Ils lui demandent d'envoyer à la malheureuse un peu d'argent. Uniquement par Western Union. Afin de l'inciter – s'il est récalcitrant et qu'il désire lui parler via la webcam -, ils mettent une fausse webcam en route. Il s'agit en fait d'une vidéo qui tourne en boucle. Elle est toujours sans son, et la jeune femme ne communique qu'au clavier. Éventuellement, elle met en avant ses charmes en se dénudant partiellement ou totalement… voire davantage encore. Une fois appâté,... [Lire la suite]

16 juin 2017

Brèves Philosophiques, pages 86 à 87 ; les dessous d'une migration de masse, troisième partie :

Tout ce que nous savons faire, par contre, c'est geindre. Geindre parce que ceux et celles que nous avons conduits – sans le désirer, j'en conviens – à la misère et à l'expatriation, nous supplient de les aider. Geindre parce que parmi eux, existent peut-être quelques djihadistes susceptibles de mener des attaques-suicides sur notre sol. Entre parenthèses, une fois encore, nos Gouvernants savent renflouer des banques afin d'éviter la banqueroute de groupes financiers et boursiers. Ils exigent que les dotations de l’État concernant tel... [Lire la suite]
15 juin 2017

Avec espoir et angoisse

Je suis conscient que je ne suis pas le plus malheureux du monde, loin de là. J'ai une vie plutôt agréable, qui me permets de me consacrer à mon métier, à ma vocation d'écrivain J'ai les moyens financiers pour cela. Mon handicap, celui de la personne de ma famille dont j'ai la charge, ainsi que sa sclérose en plaques, sont certes lourds à porter pour moi. J'en subis les conséquences nerveusement, moralement, psychologiquement, régulièrement.   C'est étrange pourtant, depuis un moment, le fait d'avoir changé un tout petit peu... [Lire la suite]
Posté par dominique913 à 16:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
14 juin 2017

Mon sacerdoce, seconde partie :

Par contre, je souhaite souligner ceci ici afin de répondre à des critiques que je reçois de temps en temps. Car celles-ci sont répandues lorsque je publie un long texte ici ou ailleurs sur Internet : quand j'écris un article, exposé, ou autre, destiné à être partagé sur les réseaux sociaux ou ailleurs, je n'effectue jamais de relecture ; contrairement à mes ouvrages destinés à être envoyés à des éditeurs. En effet, si je m'y employais, je n'aurai plus de temps à consacrer à la poursuite de la rédaction de mes livres en... [Lire la suite]
10 juin 2017

Pourquoi j'ai décidé de restreindre l'accès à mes textes, dernière partie :

Je sais très bien qu'il s'agit là de tentatives de « hacking », venues de l'étranger – Cote d'Ivoire en particulier. Ce ne sont pas des femmes, mais des professionnels de l'escroquerie qui tentent de jouer sur le désir masculin. Je ne suis pas là pour cela, et je connais parfaitement leurs techniques. Beaucoup, malheureusement, hommes ou femmes, se laissent involontairement prendre dans leurs filets. Je suis assez bien informé à ce propos pour les reconnaître aisément quand ils essayent de m'approcher. Je ferme aussi ma... [Lire la suite]
08 juin 2017

Pourquoi j'ai décidé de restreindre l'accès à mes textes, troisième partie :

Telle a toujours été ma démarche ici. Et mes détracteurs appartiennent, généralement, à ce genre de personnes qui ne supportent pas que je vienne perturber cela. Campés sur leurs certitudes, sur leurs dogmes idéologiques, religieux, etc. qui veulent que notre société est « comme ça » et que nul n'y peut rien. Que nous ne sommes ni responsables ni coupables parce que nous n'essayons pas, chacun à notre petit niveau, de faire bouger les lignes. Je pourrais continuer ainsi longtemps. Je m'aperçois qu'une fois de plus, je me... [Lire la suite]

07 juin 2017

Brèves Philosophiques, pages 73 à 75 ; L'Indifférence, seconde partie :

Par contre, dès que ces mêmes personnes sont confrontées, elles aussi, à des difficultés qui les touchent personnellement – inondations, sécheresse, problèmes administratifs, perte d'emploi, etc. -, tout à coup, les épreuves qu'elles traversent deviennent prioritaires. Elles s'insurgent contre les pouvoirs publics, contre nos politiques, contre l'Europe, la Mondialisation, contre les Étrangers. Ces derniers se transforment en source de tous leurs maux. Et leur colère gronde parce que leurs problèmes personnels ne s'arrangent pas... [Lire la suite]
02 juin 2017

Jour de colère, dernière partie :

Par contre, avec celle-ci, nous nous comprenons, nous avons beaucoup de points communs, une grande sensibilité en maints domaines. Elle comme moi avons vécu beaucoup d'épreuves. Elle a toute mon attention, comme j'ai toute la sienne, avec respect, en n'empiétant jamais sur les limites relationnelles que nous nous sommes fixés. En étant au fait de nos qualités et de nos défauts, de nos forces et nos faiblesses, de nos valeurs ou nos blessures… En acceptant l'autre tel qu'il est sans le juger ou le condamner, sans à-priori. Alors,... [Lire la suite]
24 mai 2017

Quelques instants avec Doris et Louga, seconde partie :

Comme durant les journaux télévisés de la mi-journée ou du soir. Ou comme quand il attrape un bout de ma robe de chambre, ou de la ceinture de celle-ci, pour s'amuser avec. Sans compter toutes les fois où, lorsque je suis à table, en train de manger, et où il me monte sur les genoux. Evidemment, il lorgne alors sur mon assiette, un bout de pain qui traîne. Le plus souvent, cependant, c'est pour me léchouiller. Toutefois, il pèse son poids, et j'ai du mal à m'en défaire quand il s'appuie de tout son corps sur mes genoux. Il est... [Lire la suite]
20 mai 2017

Ecrire sur soi, quatrième partie :

Ce sont ces gens qui, sur des réseaux sociaux comme celui-ci, parcourent en biais des textes comme ceux que je produis régulièrement. Puis qui, ensuite, se font une idée de ce qu’est la vie de gens comme moi, selon leur bref et éphémère perception de la réalité. Ce sont eux qui postent, ici ou ailleurs, des vidéos, des images, des extraits d’articles, des citations, élaborés par d’autres, pour « marquer le coup » en fonction de leur humeur et de leurs centres d’intérêts. Ce sont eux, aussi, qui s’enorgueillissent, qui... [Lire la suite]