17 août 2017

Brèves Philosophiques, pages 175 à 177 ; La Fin des Illusions, quatrième partie :

Autre conséquence, évidemment, c'est que les entreprises qui s'y sont délocalisées, ont mis au chômage des millions de personnes chez nous. Avec la globalisation et l'échange si simple et si aisé des marchandises entre les différentes parties du monde, pourquoi faire ici ce que l'on peut faire là-bas. C'est donc le moteur de leur croissance ; mais aussi le moteur de notre « décroissance ». Quand on y rajoute la fin de l’Ère industrielle telle qu'elle a existé durant près de 150 ans ; le monde ouvrier n'en finit pas... [Lire la suite]

11 août 2017

Brèves Philosophiques, pages 164 à 166 ; Je zappe et je passe, seconde partie :

Oui, en vérité, il est facile de maudire tout ça, et bien d'autres choses encore, lorsque notre quotidien est directement bouleversé par les soubresauts d'une civilisation devant faire face à des défis de plus en plus ardus et complexes à relever. Oui, il est si banal de fustiger les conséquences de fléaux que nous avons contribué à engendrer, sans s'attaquer à leurs véritables causes. Et, ensuite, tranquillement, paisiblement, sereinement, fiers du devoir accompli, de revenir à ce qui nous apparaît si vital pour la poursuite de nos... [Lire la suite]
08 août 2017

Brèves Philosophiques, pages 160 à 161 ; Amalgames, aveuglements et simplification, quatrième partie :

C'est tellement plus simple, c'est tellement plus facile, de laisser agir « ceux qui savent », « ceux qui sont aux manettes de nos existences », plutôt que de se questionner sérieusement sur les tenants et les aboutissants de ce à quoi nous assistons quotidiennement. C'est tellement plus simple et plus facile de se dire « Daesh est la cause de tous nos maux », plutôt que d'accepter le fait que notre civilisation occidentale a contribué à engendrer, puis à faire grandir le monstre. Un exemple tout simple,... [Lire la suite]
04 août 2017

Brèves Philosophiques, pages 154 à 156 ; La Grande Menace, dernière partie :

Comme pour n'importe quelle guerre, c'est en portant sur le terrain même où elles sont conduites, que les batailles se gagnent… ou se perdent. L'Europe, et les États-Unis se sont déjà alliés à plusieurs reprises par le passé, pour gagner des guerres. Les pertes humaines ont été lourdes, les coûts financiers et matériels ont été faramineux. Mais cela a toujours été le seul moyen de renverser des idéologies et des armées fanatiques prêtes à tout sacrifier à leur cause. Cette guerre-ci n'est pas différente des autres. Faut-il cependant... [Lire la suite]
03 août 2017

Introspection familiale :

J'aimerai rajouter ceci à propos de mes deux « textes familiaux » intitulés « Un homme, un fils » et « Ma famille et l'argent » afin d'en tourner définitivement la page. Une fois encore, j'ai pris tout mon après-midi pour cela, mais cette fois, au terme de ce texte, j'aurai évoqué tous les aspects que je souhaitais mettre en lumière. Ensuite, ce ne sera plus de mon ressort. Car je dois bien avouer que ces rapports entre les uns et les autres au sein de ma famille pèsent lourdement. Ils sont, chez... [Lire la suite]
02 août 2017

Ma Famille et l'Argent :

Vous savez, lorsque j'écris sur ma famille des textes que je publie ici, je ne ne le fais pas de gaieté de cœur. J'aimerai qu'il en soit autrement, mais c'est le seul moyen de m'exprimer à son sujet. Car à chaque fois que j'aborde avec les membres de ma famille les thèmes que j'y développe, ceux-ci fuient ce que j'ai à leur expliquer. Ils m'obligent à me taire. Ils me fustigent de venir perturber leur tranquillité, leur sérénité. Je me retrouve donc mis sur le banc des accusés, coupable d'avoir bousculer l'ordre établi.   A... [Lire la suite]

06 juillet 2017

Brèves Philosophiques, pages 117 à 119 ; Internet, Facebook et Propagande, troisième partie :

Cependant, je reste lucide. Je garde mon libre arbitre. Je ne fais pas une confiance aveugle à ce que je lis ou vois sur la Toile. Je le la considère pas comme le Saint Graal du Savoir ou du partage. C'est un outil parmi une multitude d'autres. Je sais qu'Internet ou que Facebook ne sont pas des jouets. Et qu'on peut facilement se laisser tromper, abuser, parce qu'on y explore. Ainsi, en ce moment, je publie mes textes dans un groupe – parmi d'autres – où, en fait les participants s'y combattent à coups de paragraphes, de photos,... [Lire la suite]
02 juin 2017

Suicide collectif

Bien entendu, depuis que l'annonce de Donald Trump avait été faite il y a quelques temps, je m'y attendais un peu. Je me doutais qu'il allait, tôt ou tard revenir sur « les accords de Paris ». Commençant à connaître l'individu au travers de ses décisions politiques, ses convictions, ses déclarations intempestives, et ses emportements médiatiques, il ne faisait aucun doute qu'il allait revenir sur ces accords longuement et douloureusement négociés ; et approuvés par son prédécesseur Barack Obama. Néanmoins, ce matin,... [Lire la suite]
30 mai 2017

Brèves Philosophiques, pages 58 à 60 ; Migrants, tout ce que nous leur devons, quatrième partie :

Or, toute médaille à un revers : c'est parce que cette croissance a été continue, que ces sociétés que l'on n'appelait pas encore « multinationales » se sont développées. Elles ont permis de produire des biens de consommations, de rendre la nourriture plus foisonnante, plus diversifiée, ou provenant de contrées de plus en plus lointaines, par exemple. Elles se sont installées partout où les ressources étaient exploitables. Elles ont modifié leur environnement afin d'en tirer le maximum. Elles les ont transformées,... [Lire la suite]
25 février 2017

Un épisode mémorable, seconde partie :

Bref, Ce sont les idées de l'homme Donald Trump qui ont de quoi donner des sueurs dans le dos. Il représente l'Amérique dans ce qu'elle a de plus intolérante, de plus misogyne, de plus rétrograde, de plus violente. Il est le symbole d'un pays en proie aux divisions, aux peurs, au repli sur soi. Une Amérique aux idées teintées de conservatisme outrancier, de rigorisme religieux, de volonté d'imposer sa vision du monde aux autres ; où la loi des armes prime – comme au temps du Far-Ouest -, avec les conséquences désastreuses... [Lire la suite]