17 décembre 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 975 à 976 / 1803

Asie du Sud-Est, XVème siècle :   L’irruption des Mongols, qui explique l’expansion thaïe dans la région, a des effets différents en Indonésie, où elle stimule l’éclosion du sentiment national. Toutefois, en devenant un Empire insulaire, le pays s’ouvre aux influences étrangères et en particulier à la pénétration de l’Islam.   Musulmans et Chinois arrivent à peu près au même moment en Indonésie, où ils se rencontrent à la cour de Majapahit. Ils apportent de nouvelles formes de spiritualité, mais ce sont les... [Lire la suite]

26 octobre 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 929 à 931 / 1803

Asie du Sud-Est, XIVème siècle :   En 1385, les Mongols sont chassés de Chine par une nouvelle Dynastie Asiatique : la Dynastie Ming. Puis, en 1392, un Général Ming envahit la Corée, conquiert la totalité de son Territoire. Il s’y proclame Souverain autonome en y créant le Royaume de Choson. Il y fonde sa propre Dynastie : la Dynastie Yi. Il transforme ses principales Métropoles en Carrefours Commerciaux avec l’Extrême-Orient. Il accepte même que des Artisans Japonais s’implantent au cœur de celles-ci. Il est... [Lire la suite]
20 octobre 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 927 à 928 / 1803

Asie du Sud-Est, XIVème siècle :   En 1349, une révolte éclate au Sud du Siam, et le chef des rebelles, Ramadhipati, fonde une nouvelle dynastie. Il se donne aussi une nouvelle capitale, Ayuthia, conquiert les autres royaumes thaïs et commence à imposer ses dominations au Cambodge et à la Birmanie.   Au contact des Khmers, les Thaïs accèdent à la culture indienne, dont ils connaissent déjà le Bouddhisme, qui a pénétré au Yunnan. Le Bouddhisme hinayana – le Petit Véhicule – devient bientôt religion... [Lire la suite]
19 octobre 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 926 à 927 / 1803

Pendant son règne, Tamerlan veut faire de Samarkand la plus belle ville du Monde. Aussi, lors de ses conquêtes, épargne t’il les meilleurs artisans afin qu’ils viennent embellir sa capitale.   La décoration de la ville s’inspire des arts chinois et iranien ; la céramique y tient une grande place. Les peintures murales y sont assez rares ; ce sont surtout les miniatures qui servent à l’ornementation des lieux. Elles servent aussi à l’enrichissement des manuscrits ; ce travail exigeant de longs mois de travail... [Lire la suite]
08 août 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 860 à 861 / 1803

Asie du Sud-Est, XIIème siècle :   En 1113, alors que l’Empire Khmer est en proie à de nombreux troubles depuis les années 1080, les Chams Vietnamiens franchissent soudainement ses frontières. De fait, au bout de quelques mois, le Pouvoir vacille, avant de passer aux mains de Suryavarman II. Peu après, il décide de faire bâtir une nouvelle Cité au cœur de l’unique zone Angkorienne encore épargnée. Il demande à ce que celle-ci soit appelée « Angkor Vat » - ou, « Capitale Temple ». Il surveille... [Lire la suite]
05 août 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 856 à 858 / 1803

Si Gengis Khan est un grand guerrier, il est aussi un grand administrateur. En supprimant les rivalités à l’intérieur des clans et des tribus, en leur donnant conscience de leur puissance et en les investissant d’une mission de droit divin, la conquête de la Mongolie, il créé la nation Mongole. Il impose à son peuple des lois et un code moral rigoureux. Ses sujets lui doivent obéissance, ne mentent pas à leurs chefs, et leurs femmes sont chastes. Cette rigueur impressionne le Franciscain Jean du Plan Carpin, d’après qui, les Mongols... [Lire la suite]

04 août 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 854 à 856 / 1803

Germanie, XIIème siècle :   En 1133, c’est après avoir rencontré un dénommé Lalibéla revenu récemment d’Orient, que Wolfram von Esenbach s’installe en Languedoc. Là, il commence à s’intéresser à la Science Kabbalistique. Il apprend que le Nom Divin « Iod » correspond à l’éclat d’un joyau dénommé Graal, dont Lalibéla lui a déjà parlé. Dans son « Parzival », il décrit alors cet Objet sous la forme d’une plaque de marbre de couleur rougeâtre – et non d’une coupe. Puis, il y marque que les membres de... [Lire la suite]
01 juin 2017

De Deiteus Mythica, pages 799 à 801 / 1803 :

Asie du Sud-Est, Xème siècle :   En 901, le pouvoir dans l’île de Java - centre culturel et artistique de l’Indonésie – est à nouveau entre les mains des rois du Mataram. Ceux-ci sont alors apparentés à l’illustre lignée de Sanjaya, de religion çivaïte. Mais, cette dynastie a été évincée quelques dizaines d’années plus tôt par les Cailendra Bouddhistes, et la majorité des princes a préféré s’exiler, plutôt que de se soumettre.   C’est peu avant 901 que la lignée a refait son apparition dans le centre de l’île de... [Lire la suite]
30 mai 2017

De Deiteus Mythica, pages 797 à 799 / 1803 :

Parallélement, Taizu s’interesse énormément à la Culture de son pays d’adoption. De fait, peu à peu, il se transforme en véritable collectionneur d’Objets d’Art. Il se met à financer de nombreux sculpteurs, peintres, ou musiciens. Il se métamorphose lui même en habile calligraphe : entre 960 et 968, il fait imprimer les « Cinq Classiques » confucéens, à Kaifeng. Entre 965 et 970, il fait recopier l’ensemble du canon Bouddhique, le « Tripitaka » ; il le fait représenter sur 130 000 planches, et à... [Lire la suite]
05 avril 2017

De Deiteus Mythica, pages 754 à 755 / 1804 :

Afrique Noire, IXème siècle :   Vers 850, le royaume de Tekrour – au Sénégal – constitue un axe florissant grâce au commerce caravanier de l’or, du sel, des métaux, et des esclaves. Mais, quelques dizaines d’années plus tard, les Almoravides – des moines soldats musulmans – convertissent par la violence les habitants de Tekrour ; dont leur roi. Et celui-ci scelle alors une alliance avec l’envahisseur.   Premier royaume noir islamisé, le Tekrour est ainsi le point de départ de l’expansion ; avant de... [Lire la suite]