09 décembre 2018

Réflexion sur le 8 Décembre 2018

Au départ, je n'avais pas l'intention d'écrire de texte aujourd'hui - Dimanche est habituellement mon jour de repos -, d'autant que ces derniers jours, ces dernières semaines, ont été particulièrement éprouvantes pour moi pour de nombreuses raisons. Cependant, je me sens obligé d'intervenir afin de mettre un certain nombre de faits au clair.   Comme tout le monde, hier, j'ai assisté à ce qui s'est une nouvelle fois passé dans la capitale. J'ai aussi suivi sur Facebook les réactions et les publications qui y... [Lire la suite]

30 novembre 2018

Réflexion du jour :

Et maintenant, tandis que "Sauron", s’apprête à voir déferler le peuple en colère sur sa capitale, que le pièces du puzzle menant à sa chute finale se mettent en place, du haut de ma tour, j'observe. J'observe et je rédige mes "Chroniques" du crépuscule de cette civilisation moribonde. Et je pleure la naïveté et l'inconscience, l'orgueil et le lucre, la soumission et l’idolâtrie, de ceux et celles qui l'ont porté au pouvoir...
11 novembre 2018

Préambule à mon hommage personnel au 11 Novembre 1918

Aujourd'hui, comme chaque Dimanche, je me repose. Par contre, dès demain, et durant plusieurs jours, je vais écrire un long article sur le 11 Novembre 1918. Ma manière de commémorer cet événement aux conséquences incalculables - et pas seulement sur le plan militaire ou géostratégique - dont les effets se font ressentir jusqu'à aujourd'hui encore...   Évidemment, je publierai cet article ici et sur d'autres sites, une fois que je l'aurai terminé. En attendant, je vous souhaite, à tous et à toutes, un bon repos... [Lire la suite]
06 novembre 2018

Pensée du jour

Loin du tumulte de ce monde, loin de sa violence, de sa haine, de son hypocrisie, de son intolérance, je me retire en moi-même. Je me retire en ce lieu où nul ne peut m'atteindre, ne peut me mutiler. Je me dissimule dans les sombres recoins de mon âme, là où nul ne peut me blesser, me torturer, me briser. Et je me plonge dans cet univers littéraire, onirique, dans lequel je m'épanouis, je grandis, j'évolue ; cet univers où je suis totalement moi-même puisqu'il ne me juge pas, ne me condamne pas, ne me détruis parce que je suis... [Lire la suite]
16 mars 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1037 à 1038 / 1803

Pourtant, en 1570, après deux ans de violences, l’édit de Saint-Germain en Laye semble assurer le triomphe des « politiques », partisans de la paix civile, regroupés autour du chancelier Michel de l’Hospital et du connétable de Montmorency. Mais ces efforts sont remis en cause par la situation aux Pays-Bas et par la faiblesse du pouvoir : les édits de pacification, qui renoncent à l’axiome « une foi, une loi, un roi », scandalisent les catholiques. De fait, chez les Guises, la haine grandit contre le puissant amiral de Coligny,... [Lire la suite]
27 janvier 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1020 à 1021 / 1803

Le 8 Novembre 1519, Cortés est en vue de la cité de Tenochtitlan, splendide ville blanche avec ses pyramides et ses palais sur pilotis. Un lieutenant du conquistador, Diaz del Castillo, écrit : « Nous croyions voir les merveilles de « l’Amadis de Gaule » - roman chevaleresque publié en 1508 -. ». Moctezuma n’accueille pas un capitaine, mais un dieu, auquel il fait soumission. Les autels ruissellent du sang des victimes sacrifiées. Pour asseoir sa victoire, Cortés dénonce les Dieux vaincus comme de faux Dieux,... [Lire la suite]

26 janvier 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1019 à 1020 / 1803

Pendant ses études à Salamanque, Hernan Cortés ne rêve que d’armes et d’aventures. Après un temps de vagabondage et le combat en Italie, il arrive dans l’île d’Hispaniola, où il obtient une encomienda. Il a dix-neuf ans. Il participe à la conquête de Cuba. Bientôt, son ambition et son orgueil l’opposent au gouverneur de l’île, Diego Velázquez, qui le fait arrêter, mais il s’évade. En s’endettant lourdement, il monte une expédition pour partir à la conquête du Mexique – 6 navires, 300 hommes, quelques chevaux et une dizaine de canons –... [Lire la suite]
25 janvier 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1018 à 1019 / 1803

Pour faire appliquer ces nouvelles dispositions, Las Casas accepte de devenir évêque de Chiapa, au Mexique, mais les lois se heurtent immédiatement à la fureur des colons, qui comptent léguer leurs biens à leurs descendants et qui s’estiment donc spoliés. Les pressions sont terribles, et Las Casas, qui refuse les sacrements à ceux qui persécutent les Indiens, est fortement désavoué dans son propre diocèse. Au Mexique, le « visitador », chargé de l’application des lois, les suspend de lui même, tandis que le vice-roi du Pérou... [Lire la suite]
24 janvier 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1017 à 1018 / 1803

Colonies de l’Espagne, Amérique Centrale, première moitié du XVIème Siècle :   Amerigo Vespucci, le navigateur florentin reconnaît, au cours d’une expédition entre 1499 et 1502, les côtes du Surinam et du Brésil. Il adresse d’ailleurs à Laurent de Médicis une lettre traduite en latin en 1503 sous le titre de « Mundus Novus », ou « Nouveau Monde ». En 1507 est publié à Saint-Dié une relation des « Quatre Navigations ». Dans l’introduction, l’éditeur propose une division du Monde en quatre... [Lire la suite]
23 janvier 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1016 à 1017 / 1803

Au même moment, malgré la découverte de ces nouvelles terres en Amérique du Sud, les candidats à la colonisation sont peu nombreux. En guise d’incitation, les rois décrètent donc l’amnistie pour les prisonniers qui partent ; puis, ils obligent les condamnés au bannissement à purger leur peine la-bas. Quant aux volontaires, la « Casa de Contractacion » leur délivre une licence.   Les conquistadors sont récompensés en titres et en terres selon les fonds qu’ils engagent. La Couronne se soucie d’abord de nommer... [Lire la suite]