30 janvier 2018

Un autre chemin

Il y a une lumière plus étincelante que celle de mille Soleils réunis au fond de ton regard. Il y a des myriades de mondes, de rêves, d'espoirs, qui s'éveillent en moi, à chaque que je pose les yeux sur toi. Il y a des réalités que seuls ceux et celles qui ont vécu l'Enfer sont capables de discerner, et qui se reflètent dans, ce que, pour moi, tu incarne. L'immense majorité des hommes et des femmes ici n'ont pas accès à cette réalité – la frôleront-ils ou la frôleront-elles un jour vraiment ? Je me le demande. Je suis loin... [Lire la suite]

01 mai 2017

De Deiteus Mythica, pages 773 à 775 / 1804 :

Chine, IXème siècle :   En 845, le Bouddhisme est souvent l’objet de persécutions. En compétition avec les bouddhistes, les prêtres taoïstes sont en effet favorisés. Leur caractère nationaliste et xénophobe est manifeste. Han Yu, antibouddhiste acharné est l’un des meilleurs prosateurs que la Chine connaît. Et il a écrit en 819 un texte d’une rare violence contre le transfert d’une prétendue relique de Bouddha.   Cependant, ces persécutions répondent avant tout à des considérations d’ordre économique et politique,... [Lire la suite]
20 avril 2017

Des mots aux maux :

Des maux aux mots, il n'y a qu'un pas ; une frontière qui se meut en permanence aux fins fonds de mon esprit tourmenté. Ces maux qui me hantent jour et nuit, et que je crie à la face du monde, lorsqu'en mots je les transforme. Ils sont inscrits dans ma chair, ils s'écoulent de mon âme en permanence. Ils me brisent à chaque fois que je transpire leur virulence. Ils sont présents en moi, que je le désire ou non, que je l'accepte ou non, que je les fuis ou non. Ces maux suintent des plus infimes parcelles de mon existence. Ces mots... [Lire la suite]
12 avril 2017

Epuisé, première partie :

Vous connaissez le supplice de la goutte d’eau ? Chaque jour, trouver quelque chose à critiquer, à remettre en cause ? Souligner que les efforts accomplis ne sont pas suffisants, et ne le seront jamais, quoiqu’il advienne? Juger en condamner ce qui n’est pas conforme aux désirs de ceux et celles qui vous entourent ? Plutôt qu’ils vous montrent leur fierté et leur joie de vous voir vous démener pour faire au mieux avec les moyens qui sont à votre disposition ; avec les capacités qui sont les vôtres ? Eh... [Lire la suite]
27 mars 2017

Au coeur des Ténèbres :

Le voyage au cœur des ténèbres est long et solitaire. Il est dur et il est dangereux. Il est constellé de moments de peur, de sentiers tortueux, et de gouffres abyssaux. Des montagnes aux sommets vertigineux le parsèment. Des marais fétides, des déserts sans fin, s'y dessinent. Des créatures sombres, à peine humaines, y habitent.   Parfois même, jeter un regard dans leur direction à de quoi rendre fou le plus valeureux et le plus téméraire des aventuriers. Combien y sont morts, leurs os recouverts de poussière... [Lire la suite]
Posté par dominique913 à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
07 décembre 2016

A propos de ce que j'écris, première partie :

J'écris. J'écris beaucoup et quotidiennement ; sauf le Dimanche. C'est autant mon métier, que ma vocation, ou que ma passion. Depuis mon adolescence, j'ai ça dans le sang. C'est autant un plaisir qu'un besoin. Je pense que je serai extrêmement malheureux, et que je me sentirai amputé d'une partie de moi-même. Que ce soit intellectuellement, spirituellement, vis-à-vis de mon imaginaire, de mes connaissances, etc. Je publie donc beaucoup également. Parfois des poèmes – assez courts habituellement. Tentés de fantastique, de... [Lire la suite]

14 novembre 2016

Aveugle, sourd et muet, seconde partie :

Si je parle de cet aspect spécifique de ma personnalité, c’est parce qu’il y a un fossé énorme qui sépare ce que je vis au quotidien avec mon entourage proche, et ce que je vis ici, au travers des textes que je publie, des recherches historiques, théologiques, philosophiques, etc. que je mène. Il y a un gouffre entre la vision de moi qu’ont mes proches, et ce que mes lecteurs et lectrices, ici ou ailleurs, perçoivent de moi. Le meilleur exemple que je puisse donner est celui qui a eu lieu hier soir – c’est en outre pour cette... [Lire la suite]
28 octobre 2016

L'épuisement, tu ne sais pas ce que c'est, quatrième partie :

Pour revenir à l'essentiel, il y a quatre ans, nous avons découvert que ma compagne d'alors avait la sclérose en plaques. J'ai pris sa maladie en charge – et mème si aujourd'hui, je suis redevenu célibataire, comme sa famille ne veut plus entendre parler d'elle parce qu'en construisant sa vie de couple avec moi il y a près de douze, c'est comme si elle avait trahi le clan composé par sa famille. Dès lors, celle-ci n'a plus voulu en entendre parler. Je suis donc le seul sur lequel elle puisse s'appuyer. Pour autant, sa santé se... [Lire la suite]
13 août 2016

Qu'est-ce-que la Vérité ?

Il est malheureux de constater que, dès que l'on s'interroge sur la religion – et sur l'Islam en particulier -, les croyants de tous bords se sentent agressés, humiliés, insultés. On a le sentiment que leur foi a plus d'importance que leur raison. On a l'impression que leur dévotion efface leur individualité ; qu'elle les soumet irrémédiablement sans possibilité de partager autre chose que leur conception de la vérité. Tenter de leur expliquer que leur vision du monde, de l'univers, de la place de l'Homme à l'intérieur de ces... [Lire la suite]
17 juin 2016

Réactions

Aujourd'hui, je n'écris qu'un texte assez bref. En effet, hier, après la rédaction de mon long texte que vous avez peut-être lu, j'ai toute la soirée eu mal au poignet. En effet, à force de retranscrire ma pensée, de la développer tout le long des huit pages qui le composaient, une légère douleur telle que je n'en n'avais pas ressenti depuis l'époque où j'ai matérialisé mon récit « le Crépuscule des Demi-Dieux » entièrement à la main, et sur feuille de papier, s'est éveillée. Aujourd'hui, elle a, heureusement, disparue.... [Lire la suite]