29 juin 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 824 à 826 / 1803 :

Deux personnalités incarnent alors l’idéal de l’intellectuel chinois : le poète Su Dongpo et l’Empereur Huizong. Tous deux excellents dans la pratique des vertus de « l’honnête homme » : la peinture, la poésie et la calligraphie. Su Dongpo est considéré comme le plus grand poète de l’époque. On lui attribue la paternité du courant philosophique et pictural de la « peinture des lettrés ». Il est l’un des quatre grands maîtres de la calligraphie Song, et il laisse de nombreuses pièces autographes derrière... [Lire la suite]

28 juin 2017

Brèves Philosophiques, pages 108 à 110 ; Ma liberté de penser, seconde partie :

Ce prosélytisme effréné est une insulte à mon intelligence. Que ces personnes aient besoin de se référer à telle ou telle mouvance religieuse – Chrétienne, Musulmane, Juive – ne regarde qu'eux. Qu'ils se disent que ceux qui ne partagent pas leurs convictions ou leur vision du monde, de l'univers, et de la place de celui-ci en leur sein, doivent être convertis, me dérange. Cela me hérisse au plus haut point. Cela me rappelle les tentatives de conversion forcées qui se sont perpétrées à différentes périodes de notre Histoire, que ce... [Lire la suite]
27 juin 2017

Brèves Philosophiques, pages 106 à 108 ; Ma liberté de penser, première partie :

Les deux textes sur la croyance ou la non croyance ont suscité diverses réactions ; à vrai dire, je m'y attendais. Mais, celle qui m'a fait bondir et immédiatement réagir est celle-ci : « Dans ce cas, lis le Coran ». Je tiens à souligner que j'ai lu, étudié, décortiqué, analysé, exploré, etc. la Bible, la Torah, et le Coran – mais pas seulement – durant des années. Au cours de mes recherches sur la Genèse des civilisations, des religions, des mythes et des légendes à la Bibliothèque Nationale, ces livres à la base des dogmes dont... [Lire la suite]
27 juin 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 822 à 824 / 1803 :

Asie Centrale, XIème siècle :   Mahmud – 999 – 1030 – est le fondateur de Rhazni, en Afghanistan. Venu d’Asie centrale, héraut du sunnisme, c’est un guerrier intrépide qui entreprend de nombreuses expéditions en Inde, annexe le Pendjab en 1026, enlève Ispahan et l’Irak aux Buwayhides et fraie la voie aux Seldjoukides.   Mécène, Mahmud accueille dans sa capitale des savants comme le géographe Biruni, et des poètes, parmi lesquels Ferdowsi, le créateur d’une épopée nationale, qui compose à l’intention du... [Lire la suite]
26 juin 2017

Brèves Philosophiques, pages 105 à 106 ; Pauvre Père, Dernière partie :

Heureusement, je tiens à le souligner afin d'en terminer, tous les croyants, de quelque confession que ce soit, ne sont pas ainsi. Il y a des personnes qui sont imprégnées d'amour, de tolérance, de partage, de gentillesse, d'ouverture d'esprit, etc. Et c'est une bonne chose. Personnellement, moi qui suis non croyant, je suis soucieux de partager et de propager ces valeurs. Mais je n'ai pas besoin de la religion pour cela. En tant qu'homme tout simplement, en tant qu'humaniste, en tant qu’être intelligent, doué de raison, ces... [Lire la suite]
25 juin 2017

Brèves Philosophiques, pages 103 à 105 ; Pauvre Père, Quatrième partie :

Croire est inutile, et fait plus de mal que de bien. Cela fait espérer en quelque chose qui n'arrivera jamais. Cela fait espérer en un au-delà meilleur que notre réalité, alors que nous ne savons même pas ce qu'il y a de l'autre coté. Aucune preuve tangible, vérifiable, explicable, qu'une plus belle existence nous attend au cours de cet ultime voyage. Bien sûr, une fois encore, les croyants les plus fervents vont brandir leur Torah, leur Bible, leur Coran, et hurler que c'est écrit ; et que si c'est écrit, c'est que c'est la... [Lire la suite]

25 juin 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 820 à 822 / 1803 :

C’est à cette date que la « tapisserie de Bayeux » est réalisée en Angleterre, à la demande de l’évêque de Bayeux, Odon, demi-frère du Conquérant. Cette tapisserie est en fait une toile de lin brodée. Sur 70 mètres de long, elle raconte la bataille de Hastings et les événements qui la précédent. Les représentations, d’un réalisme minutieux, donne une idée précise de l’armement des combattants. Le chevalier Normand porte une cotte de mailles et un casque conique, fait de lames de métal ajustées. Il s’abrite derrière un... [Lire la suite]
23 juin 2017

Brèves Philosophiques, pages 99 à 101 ; Pauvre Père, seconde partie :

Mais non, cette Humanité désire rester accrochée aux basques de son Père. Les Enseignements qu'il lui a offert comme base, il les considère comme tout ce qu'il y a à savoir. Alors qu'ils ne sont que des éléments épars, et que c'est à lui, et à lui seul, de les compléter, de les enrichir, de les diversifier. Pas parce que son Père lui a dit de le faire ; uniquement parce que, comme tout enfant, un jour, celui-ci doit quitter sa famille pour mener sa propre vie...   ***   Je souhaiterais souligner ceci, parce que cela me... [Lire la suite]
23 juin 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 818 à 820 / 1803 :

Normandie, Ouest de la France, XIème siècle :   Au début du siècle, la Normandie - ancienne principauté Viking – traverse une période de troubles. Certes, les ducs, descendants de Rollon, réussissent à maintenir leur autorité pleine et entière, alors que leur voisin, le royaume des Francs, subit de plein fouet le processus de décomposition du pouvoir central qui accompagne « la révolution féodale ». Mais la vague de bouleversements finit par atteindre le duché : le duc Richard III meurt en 1027,... [Lire la suite]
22 juin 2017

Brèves Philosophiques, pages 97 à 99 ; Pauvre Père, première partie :

Avant de retourner à la rédaction de mon texte en cours, qui avance assez lentement en ce moment, vu le nombre de personnes qui me posent des questions sur les brefs exposés que je publie ici et ailleurs - je ne m'en plains pas d'ailleurs, car je suis heureux de pouvoir modestement contribuer à la réflexion qu'ils suscitent -, je voudrais partager avec vous une observation qui m'a traversée l'esprit hier soir. A ce moment-là, comme chaque soir de 22h à 1h du matin, pour ceux et celles qui ne le savent pas, je lis, et beaucoup. Cette... [Lire la suite]