17 novembre 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 944 à 946 / 1803

A cette date, à Florence, les humanistes s’adonnent à la politique, à la poésie, à la philosophie, aux arts qui célèbrent la beauté, la sensualité, l’amour de la nature et de la raison, et s’intéressent à la place éminente accordée à l’Homme dans l’Univers. Ils ont des rapports ambivalents avec les Anciens, ils reprennent les idéaux de l’Antiquité en les conciliant avec les valeurs chrétiennes.   Les lettrés se mettent en quête de manuscrits grecs et latins, et les Seigneurs italiens encouragent les études platoniciennes.... [Lire la suite]

03 octobre 2017

Brèves Philosophiques, pages 334 à 336 ; Pourquoi je ne "crois" pas, première partie :

Normalement, aujourd'hui, je devrais me replonger immédiatement dans la rédaction de livre sur « les Origines Ésotériques et Idéologiques du Nazisme ». En effet, celui-ci est loin d’être terminé puisque j'en ai écrit à peu près 125 pages, sur les 500 qu'il doit probablement compter lorsque j'en aurai fini. D'autant que, ce matin, j'ai reçu de la documentation complémentaire à celle que je détiens déjà puisqu'issue de mes années d'investigations dans ce domaine – comme dans tant d'autres – à la Bibliothèque Nationale de... [Lire la suite]
21 septembre 2017

Brèves Philosophiques, pages 300 à 302 ; Foi et libre arbitre, première partie :

Je suis heureux de constater que mon article d'hier – un peu plus court que d'habitude, j'en conviens – concernant le fait que les différences nous enrichissent mutuellement, a un beaucoup de succès. Mais aussi, que beaucoup de commentaires de personnes également convaincues que nos différences nous apportent les uns aux autres, davantage qu'elles nous éloignent, l'ont initié. Toujours dans cette optique, j'aimerai m'étendre sur un aspect que j'ai déjà légèrement abordé dans des textes antérieurs, mais qui n'est pas assez pris en... [Lire la suite]
25 août 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 872 à 875 / 1803

Aicart est obligé de fuir Carcassonne. Les Inquisiteurs lancés à sa poursuite depuis plusieurs semaines ont retrouvé sa trace. Il faut dire que depuis la chute de Montségur, ceux-ci ne ménagent pas leur peine pour poursuivre les derniers Parfaits tentant d’échapper à la justice de l’Eglise. Dans tous les lieux où il s’est arrêté quelques jours, Aicart a entendu des rumeurs terribles sur les Purs qui tombent entre leurs mains. La torture, la prison, le bûcher, rien ne leur est épargné.   Il descend donc encore plus bas vers... [Lire la suite]
23 juillet 2017

Brèves Philosophiques, pages 140 à 141 ; Mardi 22 Mars 2016, seconde partie :

Ces terroristes n'ont qu'une idée en tête en commettant ces attentats : faire peur aux habitants européens, et plus largement, occidentaux. Ils utilisent la terreur engendrées par leurs « actes de guerre » - puisqu'il s'agit là du terme le plus approprié pour ce style d'intervention - afin de nous affaiblir. Ils souhaitent aussi nous faire passer ce message : « Tremblez, fuyez, parce que nous sommes partout. Vous n’êtes à l'abri, protégés, nulle part. Nous vous atteindront où que vous vous trouviez. ». ... [Lire la suite]
19 juillet 2017

Brèves Philosophiques, pages 133 à 135 ; Le statut de la femme en Religion, seconde partie :

Actuellement, l'Islam – et plus particulièrement celui que l'on dit « intégriste » ; mais parfois pas uniquement – suit cette même idéologie. Les femmes sont voilées pour ne pas tenter les hommes qu'elles croisent dans la rue. Comme si les hommes qu'elles croisent étaient des bêtes en rut prêts à leur sauter dessus. Les amoureux sont obligés de se cacher afin de pouvoir passer un moment plus ou moins intime ensemble. Souvent, il y a relation sexuelle, mais annale ou buccale, afin que cela ne se voit pas au moment du... [Lire la suite]

18 juillet 2017

Brèves Philosophiques, pages 132 à 133 ; Le statut de la femme en Religion, première partie :

Un des méfaits « concrets » de la Religion, et qui fait depuis un certain temps la « une de l'actualité », est la manière dont celle-ci considère la femme ; et, par ricochet, l'enfant. La femme, malgré les belles paroles et les passages de la Torah, de la Bible, et du Coran, qui se réfèrent à sa place au sein d'une société théologique, est à chaque fois considérée comme inférieure à l'homme. Elle n'est destinée qu'à engendrer une descendance ; masculine, de préférence. Lorsqu'on suit les préceptes... [Lire la suite]
11 juillet 2017

Brèves Philosophiques, pages 123 à 125 ; les Paradoxes du Phénomène Religieux, troisième partie :

Est-ce un bien ? Est-ce un mal ? Je n'ai pas à juger notre monde. Il est tel qu'il est, avec ses bons et ses mauvais cotés. Comme chaque époque ou chaque civilisation a eu ses bons et ses mauvais cotés. C'est ainsi, et malgré tous les efforts de ceux et de celles qui souhaitent nous faire revenir en arrière, c'est impossible. Ils n'y réussiront pas. Et les personnes qui s'y sont déjà essayé par le passé, ont toutes échoué ; et le plus souvent, en provoquant des conflits majeurs, et au final, en étant emportés par ces... [Lire la suite]
10 juillet 2017

Brèves Philosophiques, pages 122 à 123 ; les Paradoxes du Phénomène Religieux, seconde partie :

Ces Religions ne se sont jamais remises en question. Elles se querellent comme des enfants dans une cour de récréation. Leurs plus hauts dirigeants – qui ne sont que des hommes, je le rappelle -, sont soumis aux mêmes contraintes humaines que n'importe qui. Ils sont autant habités par l'amour que par la haine, par le bonheur que par le malheur, par la joie ou la souffrance, par la maladie ou la santé. Ils ne sont pas au-dessus des autres ; même si un certain nombre en soient malheureusement convaincus. Ils jugent et condamnent... [Lire la suite]
27 juin 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 822 à 824 / 1803 :

Asie Centrale, XIème siècle :   Mahmud – 999 – 1030 – est le fondateur de Rhazni, en Afghanistan. Venu d’Asie centrale, héraut du sunnisme, c’est un guerrier intrépide qui entreprend de nombreuses expéditions en Inde, annexe le Pendjab en 1026, enlève Ispahan et l’Irak aux Buwayhides et fraie la voie aux Seldjoukides.   Mécène, Mahmud accueille dans sa capitale des savants comme le géographe Biruni, et des poètes, parmi lesquels Ferdowsi, le créateur d’une épopée nationale, qui compose à l’intention du... [Lire la suite]