29 septembre 2017

Brèves Philosophiques, pages 321 à 322 ; Je suis furieux, Quatrième partie :

Et encore, si ce n'était que moi, je serai moins en colère. D'accord, elle ne s'est pas un instant intéressé à ma production. Et pourtant, elle est nombreuse ; je publie des textes tous les jours. Elle est occupée par la rédaction de ses propres œuvres, je peux le comprendre et l'accepter. Mais quand on y songe, cela veut dire que les autres, si ce n'est ceux et celles sur lesquels elle se penche, ne sont pas dignes de sa mansuétude. Les centaines ou milliers de collègues – qu'ils aient du succès ou non -, qui travaillent dur... [Lire la suite]

25 septembre 2017

Mémoires, pages 46 à 48 / 311

Ma grand-mère est une nostalgique de ses « Années Africaines ». Autant, j'ai l'impression que mon grand-père a souffert de son retour en France, mais a à peu près fini par réussir à tourner la page, autant ma grand-mère ne l'a pas réellement accepté. C'est pour cette raison – entre autres – qu'elle ne s'est pas véritablement attaché à notre domicile familial du Doubs. C'est pour ça que, parfois, telle une provocation ou une pique destinée à ma mère ou à ses petits-enfants, elle explique « qu'elle a l'intention de... [Lire la suite]
07 septembre 2017

Méa Culpa :

J'avoue que ces derniers temps ont été assez éprouvants pour moi. En effet, parfois, la solitude me pèse. Le fait d'être si isolé un un fardeau lourd à porter. De plus, m'occuper quotidiennement de cette personne de ma famille ayant la sclérose en plaques, ne facilite pas ma situation. Attention cependant, je ne lui fais aucun reproche. C'est une situation très pénible pour elle. Elle n'en parle pratiquement pas. Elle n'a jamais eu l'habitude de se mettre en avant. Mais les incapacités qu’entraînent sa maladie sont dures à vivre ;... [Lire la suite]
14 juillet 2017

Brèves Philosophiques, pages 126 à 127 ; Addendum à mon article "les Paradoxes du Phénomène Religieux", seconde partie :

Un certain nombre de mes lecteurs et de mes lectrices qui me connaissent depuis longtemps le savent : mon itinéraire personnel se situe en marge du parcours habituel d'une personne « normalement » constituée. Notamment parce que j'ai énormément étudié à la Bibliothèque dans des domaines aussi hétéroclites – mais parents – que sont l'Histoire, la Genèse des Civilisations, la Religion – sous toutes ses formes -, les Mythes, l'Ésotérisme, la Philosophie, la Littérature, etc. J'ai décortiqué des centaines, des milliers... [Lire la suite]
10 juillet 2017

Mémoires, pages 1 à 3 / 312 :

  Aujourd'hui, et jusqu'à ce que cette ancienne mouture de mes "Mémoires" soit publiée ici, je diffuse celles-ci à raison de deux ou trois pages tous les deux jours. Le texte est mal rédigé, bourré de répétitions, de fautes d'orthographe, de grammaire, de lourdeurs, de coquilles. Je l'ai écris il y a deux ou trois ans en environ un mois, à une allure frénétique ; quasiment dans un état second. Il y avait plus de vingt ans que je n'avais pas ressenti une telle force rédactionnelle s'emparer de moi, pour ne plus me lâcher. A la... [Lire la suite]
02 juillet 2017

Brèves Philosophiques, pages 112 à 113 ; Le Diktat de la mode, seconde partie :

L'âme, le cœur, sont aussi importants – voire plus importants – que ses attributs charismatiques. Car ce sont eux qui restent lorsque la jeunesse et l'esthétisme se fanent ; ce qui advient inévitablement à un moment ou à un autre. Et même s'il y en a qui essayent de retarder au maximum cette inéluctabilité. D'ailleurs, en y réfléchissant, celles qui emploient ce genre d’artifice – et quelquefois, alors que les ravages du temps n'ont pas encore débuté – sont plus à plaindre qu'à envier. C'est qu'elles n'ont pas confiance en... [Lire la suite]

09 juin 2017

Brèves Philosophiques, pages 77 à 79 ; L'Indifférence, dernière partie :

Je ne souhaite à personne de vivre ce que subissent ces Migrants ou autres malheureux du monde entier un jour. Je ne souhaite à quiconque d’être malade, handicapé, dans la peine, dans la misère ou le désarroi. Mais je me dis parfois, que cela ne ferait pas de mal à tous ceux qui s'élèvent contre ces défavorisés censés « nous envahir » d’être à leur place un jour. Car, ce jour-là, ils seront heureux de voir des gens leur tendre la main, de voir des gens les accueillir chez eux, de voir des gens les nourrir ou les protéger... [Lire la suite]
07 juin 2017

Brèves Philosophiques, pages 73 à 75 ; L'Indifférence, seconde partie :

Par contre, dès que ces mêmes personnes sont confrontées, elles aussi, à des difficultés qui les touchent personnellement – inondations, sécheresse, problèmes administratifs, perte d'emploi, etc. -, tout à coup, les épreuves qu'elles traversent deviennent prioritaires. Elles s'insurgent contre les pouvoirs publics, contre nos politiques, contre l'Europe, la Mondialisation, contre les Étrangers. Ces derniers se transforment en source de tous leurs maux. Et leur colère gronde parce que leurs problèmes personnels ne s'arrangent pas... [Lire la suite]
20 avril 2017

Brèves Philosophiques, pages 16 à 18 ; Non, Dieu n'a pas voulu cela :

Depuis toujours, l’Être Humain est intimement, viscéralement, persuadé, d'avoir été créé à l'image de Dieu. Il est, depuis toujours, également convaincu, d'être son Élu. Chaque peuple en ce monde s'arroge cet honneur, puisque son Histoire, ses Traditions ou sa Religion, le lui affirme haut et fort. Des anciens Égyptiens qui se réclamaient de la descendance d'Horus, des Hébreux, qui affirmaient être les Enfants d'Abraham, aux Chrétiens qui vénéraient Jésus comme le Fils de Dieu, sans parler des Musulmans qui ne juraient que par Allah... [Lire la suite]
12 avril 2017

Epuisé, première partie :

Vous connaissez le supplice de la goutte d’eau ? Chaque jour, trouver quelque chose à critiquer, à remettre en cause ? Souligner que les efforts accomplis ne sont pas suffisants, et ne le seront jamais, quoiqu’il advienne? Juger en condamner ce qui n’est pas conforme aux désirs de ceux et celles qui vous entourent ? Plutôt qu’ils vous montrent leur fierté et leur joie de vous voir vous démener pour faire au mieux avec les moyens qui sont à votre disposition ; avec les capacités qui sont les vôtres ? Eh... [Lire la suite]