11 novembre 2018

Préambule à mon hommage personnel au 11 Novembre 1918

Aujourd'hui, comme chaque Dimanche, je me repose. Par contre, dès demain, et durant plusieurs jours, je vais écrire un long article sur le 11 Novembre 1918. Ma manière de commémorer cet événement aux conséquences incalculables - et pas seulement sur le plan militaire ou géostratégique - dont les effets se font ressentir jusqu'à aujourd'hui encore...   Évidemment, je publierai cet article ici et sur d'autres sites, une fois que je l'aurai terminé. En attendant, je vous souhaite, à tous et à toutes, un bon repos... [Lire la suite]

06 novembre 2018

Pensée du jour

Loin du tumulte de ce monde, loin de sa violence, de sa haine, de son hypocrisie, de son intolérance, je me retire en moi-même. Je me retire en ce lieu où nul ne peut m'atteindre, ne peut me mutiler. Je me dissimule dans les sombres recoins de mon âme, là où nul ne peut me blesser, me torturer, me briser. Et je me plonge dans cet univers littéraire, onirique, dans lequel je m'épanouis, je grandis, j'évolue ; cet univers où je suis totalement moi-même puisqu'il ne me juge pas, ne me condamne pas, ne me détruis parce que je suis... [Lire la suite]
16 mars 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1037 à 1038 / 1803

Pourtant, en 1570, après deux ans de violences, l’édit de Saint-Germain en Laye semble assurer le triomphe des « politiques », partisans de la paix civile, regroupés autour du chancelier Michel de l’Hospital et du connétable de Montmorency. Mais ces efforts sont remis en cause par la situation aux Pays-Bas et par la faiblesse du pouvoir : les édits de pacification, qui renoncent à l’axiome « une foi, une loi, un roi », scandalisent les catholiques. De fait, chez les Guises, la haine grandit contre le puissant amiral de Coligny,... [Lire la suite]
09 mars 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1035 à 1037 / 1803

En 1561, à Poissy, un colloque se réunit en séance solennelle en présence de la reine, du jeune roi et de sa famille. Des représentants du clergé catholique et douze ministres de l’Eglise réformée sont rassemblés pour débattre de problèmes dogmatiques. Les échanges sot d’abord courtois, mais ils n’aboutissent pas. Le climat se tend quand le général des jésuites s’adresse directement à la reine, de surcroît en italien, et qu’il la met en garde contre toute immixtion dans les affaires qui ne concernent que l’Eglise du Christ.... [Lire la suite]
23 février 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1033 à 1035 / 1803

Vers 1590, le nouveau visage de l’Eglise catholique se lit également dans l’art. La pudibonderie qui a voilé les nudités de la Chapelle Sixtine fait désormais place à un « dirigisme esthétique » qui s’appuie sur les règles du concile de Trente : la puissance et la beauté doivent être au service du dogme et permettre le déploiement solennel de la liturgie. Consacrée, l’église romaine de Gesù – la première de l’Ordre Jésuite – en est l’illustration : la nef spacieuse et claire, à l’acoustique soignée, la chaire... [Lire la suite]
03 février 2018

Jusqu'à la folie et à la mrt :

Alors que j'écris ces mots, j'ai la gorge nouée. J'ai un nœud d'angoisse et d'anxiété, de malaise, de peur, de souffrance extrême, dans le ventre et dans la gorge. Comme un poids qui m'écrase, comme quelque chose qui m'étouffe, m’empêche de respirer.   Tout à l'heure, j'ai fait une crise de convulsions. Pendant quelques minutes, tout le coté droit de mon corps a été secoué de spasmes. J'ai eu l'impression que mes muscles se tendaient au point de se déchirer. J'ai eu le sentiment que mes os se rebellaient, étaient enserrés dans... [Lire la suite]

27 janvier 2018

Blessaures :

Il y a des personnes qui vous jugent et vous condamnent sans savoir. Elles s'érigent en détentrices de Vérité Absolue en fonction de critères qui n'appartiennent qu'à elles. Elles se réfèrent à ce qu'elles sont, à leur parcours de vie, à leurs épreuves, à leurs choix individuels, à leurs milieux socio-professionnels ou culturels, à leur éducation, etc. Et elles supposent que ce qui est exact pour elles est vrai pour qui que ce soit. Et elles croient fermement que tout le monde peut être comme elles ; est capable de franchir ses... [Lire la suite]
27 janvier 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1020 à 1021 / 1803

Le 8 Novembre 1519, Cortés est en vue de la cité de Tenochtitlan, splendide ville blanche avec ses pyramides et ses palais sur pilotis. Un lieutenant du conquistador, Diaz del Castillo, écrit : « Nous croyions voir les merveilles de « l’Amadis de Gaule » - roman chevaleresque publié en 1508 -. ». Moctezuma n’accueille pas un capitaine, mais un dieu, auquel il fait soumission. Les autels ruissellent du sang des victimes sacrifiées. Pour asseoir sa victoire, Cortés dénonce les Dieux vaincus comme de faux Dieux,... [Lire la suite]
26 janvier 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1019 à 1020 / 1803

Pendant ses études à Salamanque, Hernan Cortés ne rêve que d’armes et d’aventures. Après un temps de vagabondage et le combat en Italie, il arrive dans l’île d’Hispaniola, où il obtient une encomienda. Il a dix-neuf ans. Il participe à la conquête de Cuba. Bientôt, son ambition et son orgueil l’opposent au gouverneur de l’île, Diego Velázquez, qui le fait arrêter, mais il s’évade. En s’endettant lourdement, il monte une expédition pour partir à la conquête du Mexique – 6 navires, 300 hommes, quelques chevaux et une dizaine de canons –... [Lire la suite]
25 janvier 2018

Epuisements :

Vous qui me lisez plus ou moins régulièrement, peut-être n'imaginez-vous pas combien il m'est difficile de me dévoiler à vous ? Peut-être ne percevez-vous pas les épreuves intérieures, les cheminements rugueux et épuisants, que je vis, pour vous offrir une parcelle de l'homme que je suis ? C'est une souffrance intolérable, souvent insurmontable, de vous aborder ainsi. D'avoir alors ce sentiment ancré au plus profond de mon âme et de mon cœur, de vous déranger, de vous perturber, de vous importuner. C'est un déchirement, une... [Lire la suite]