08 septembre 2017

Brèves Philosophiques, pages 284 à 286 ; Conscience universelle, seconde partie :

Néanmoins, je n'en n'ai cure. Encore une fois, je le revendique pleinement, qu'on l'accepte ou non, qu'on sois d'accord avec moi ou non. Et tant pis si les hommes et les femmes qui tentent de me faire plier sous leur joug me détestent ou s'acharnent sur moi. Ils ne me font pas peur. Je les plains davantage que je ne les méprise. Car la seule rhétorique qui prévaut à mes yeux, dans ce cas comme dans tous ceux me concernant cités précédemment, c'est celle qui se rattache à l'intellect, à la raison, et à la connaissance. C'est celle... [Lire la suite]

12 août 2016

Je leur dis "non" :

Vous qui me lisez plus ou moins régulièrement, vous avez peut-être que j’aborde un certain nombre de thèmes récurrents. Comme la Religion, le regard des autres, la différence, l’intolérance, etc.   Si j’aborde ces sujets sous divers aspects, et à de multiples reprises, c’est tout d’abord parce que je me sens concerné par eux. Pourquoi le nier ? C’est l’évidence même. Pour ceux et celles qui se sont déjà plongé dans mon parcours personnel, via mes « mémoires inachevées » ou mes articles évoquant des épisodes... [Lire la suite]
17 juin 2016

Réactions

Aujourd'hui, je n'écris qu'un texte assez bref. En effet, hier, après la rédaction de mon long texte que vous avez peut-être lu, j'ai toute la soirée eu mal au poignet. En effet, à force de retranscrire ma pensée, de la développer tout le long des huit pages qui le composaient, une légère douleur telle que je n'en n'avais pas ressenti depuis l'époque où j'ai matérialisé mon récit « le Crépuscule des Demi-Dieux » entièrement à la main, et sur feuille de papier, s'est éveillée. Aujourd'hui, elle a, heureusement, disparue.... [Lire la suite]
06 mai 2016

Conscience universelle

Il me semble que l'une des choses les plus difficiles au monde est de creuser au plus profond de soi-même. Je suis sûr que l'une des choses les plus ardues dans l'existence d'un individu est de se livrer aux autres sans avoir peur d’être critiqué, moqué, rejeté, violenté, ou blessé. Je suis certain que l'un des exercices les plus exténuant est de se dévoiler aux autres tel que l'on est en réalité : avec ses forces et ses faiblesses, ses joies et ses tristesses, ses bonheurs et ses malheurs, ses réussites et ses échecs… Je suis... [Lire la suite]