18 août 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 867 à 868 / 1803

  En 1201, Raymond VI de Toulouse désire offrir une place forte aux Albigeois ; il ne veut plus que ceux-ci soient d’éternels itinérants. Il convoque donc certains de leurs plus hauts dignitaires pour leur expliquer son point de vue.   Au terme de longs débats contradictoires, les Cathares finissent par accepter sa proposition. Mais ils demandent un délai de réflexion : ils souhaitent trouver par eux-mêmes l’emplacement de leur futur Temple Majeur. Ils arpentent donc le Languedoc pendant plusieurs mois afin de... [Lire la suite]

16 août 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 865 à 867 / 1803

Italie, première moitié du XIIIème siècle :   Une croisade, originale et dramatique, s’organise en 1212. Elle rassemble des milliers d’enfants de France et d’Allemagne, sous la conduite d’un jeune prophète, Nicolas, pour aller délivrer la Terre Sainte. Malheureusement, arrivés en Italie, ceux-ci sont capturés ou massacrés par les Sarrasins.   En 1229, l’Inquisition est organisée et confiée aux Dominicains. Elle fonctionne comme un tribunal d’exception permanent, qui doit son nom à une procédure de recherche de... [Lire la suite]
03 août 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 853 à 854 / 1803

Pour administrer l’Empire Plantagenêt, Henri II s’appuie sur un texte qui est signé « dans la prairie de Runnymede, entre Windsor et Staines ». Si l’article 39 interdit les arrestations arbitraires et si l’article 42 garantit la liberté de circulation, la première disposition fixe les modalités de l’élection des évêques, et le deuxième article, quant à lui, garantit les droits à l’héritage du successeur d’un vassal. En fait, les seigneurs anglais renforcent la féodalité : l’article 61, qui semble déclarer légitime une... [Lire la suite]
02 août 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 851 à 853 / 1803

Angleterre, XIIème siècle :   L’Etat anglo-normand constitué par Guillaume le Conquérant au siècle précédent est la première puissance politique de son temps. Cela n’en reste pas moins un Etat féodal dont la stabilité repose avant tout sur les liens personnels qui unissent le souverain et ses vassaux les plus importants.   Lors du règne d’Henri Ier, beaucoup de gens du pays pensent que les Mages qui y habitent s’entretiennent parfois avec des Etres vivant dans un Monde Inférieur : les « Elfydas ».... [Lire la suite]
31 juillet 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 849 à 851 / 1803

Honorius Augustodumensis, quant à lui, redécouvrant certains textes d’Etienne de Byzance, rédige en 1172 un ouvrage évoquant l’île de Thulé : « Cette contrée perdue qui se cache à la vue des hommes, qui est parfois découverte, mais qui devient introuvable dès qu’on la cherche ; ce lieu d’origine de la mystérieuse Race d’Etres aux yeux clairs et aux cheveux d’or. ».   Geoffroy de Monmouth, de son coté, introduit peu après le premier la Légende Arthurienne dans la littérature européenne. Il fait débuter... [Lire la suite]
29 juillet 2017

Brèves Philosophiques, pages 150 à 151 ; La Grande Menace, seconde partie :

Certes, la religion n'est qu'un prétexte pour ces barbares sans foi ni loi, pour ses fous de Dieu qui instrumentalisent ce qu'il y a de plus sacré en chacun de nous : l'espérance en avenir meilleur au travers de ses croyances. Mais ce que l'Islamisme montre actuellement au travers de Daesh et de ses partisans les plus intégristes, au travers des meurtriers et des assassins qui profitent des vieilles rancœurs, des haines inter-communautaires, c'est qu'il agit de la même manière que le judéo-christianisme de jadis. Est-il besoin... [Lire la suite]

29 juillet 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 848 à 849 / 1803

En 1171, plusieurs Alchimistes se rendent compte que, lorsqu’ils expérimentent leur Science, ils doivent tenir compte d’un certain nombre de choses. Tout d’abord, ils doivent tracer autour d’eux, sur le sol, et en cercle, de nombreux hiéroglyphes se rattachant aux signes du Zodiaque. Mais ceux-ci ont une couleur bien déterminée : La première et la septième Maisons du Ciel doivent être en relation avec des idéogrammes blancs ; la seconde et la douzième, des idéogrammes verts ; la troisième et la onzième, avec des... [Lire la suite]
27 juillet 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 847 à 848 / 1803

Malgré cela, à cette époque, les foires de Champagne sont le carrefour commercial de l’Europe. Chacune des six foires dure sept semaines : la première est consacrée aux préparatifs, les cinq suivantes aux ventes et aux achats, et la dernière aux règlements. Peu à peu se met en place un véritable droit, destiné à assurer la sécurité des transactions. Celles-ci sont considérables. Les ventes sont en effet bientôt si nombreuses qu’elles ne peuvent se régler au comptant. Les marchands prennent donc l’habitude de régler leurs dettes... [Lire la suite]
25 juillet 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 845 à 847 / 1803

Sous Louis VII, la dynastie connaît un échec patent, en Aquitaine. En 1137, Louis VI a marié son fils à Aliénor, seule héritière de Guillaume IX d’Aquitaine. Cette union avantageuse repousse alors les frontières du domaine capétien jusqu’aux Pyrénées, y ajoutant des villes aussi prestigieuses que Limoges, Poitiers, Bordeaux, Angoulême. Mais, en Palestine, la conduite frivole d’Aliénor humilie Louis VII. En dépit des conseils de Suger, celui-ci se sépare de la reine ; le 18 Mars 1152, le divorce est prononcé sous le commode... [Lire la suite]
23 juillet 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 844 à 845 / 1803

Les Maîtres Initiés et les maçons de l’Ecole de Chartres sont désormais sollicités pour toutes sortes de chantiers : ils édifient l’église Sainte-Hildevert, à Gournay en Bray. Mais, contrairement à d’autres paroisses qu’ils ont déjà mis en chantier, ils lui ajoutent des arcades romanes et gothiques présentant des créneaux géométriques et des masques grimaçants. Ils sont à Noyon, et étendent sa voûte d’ogives sur sa nef, et la posent à 23 mètres de haut. A Laon, ils la montent à 24 mètres, et enchâssent dans ses façades les... [Lire la suite]