16 mai 2017

Ecrire sur soi, seconde partie :

Il est vrai aussi qu’ils ou elles peuvent voir mes textes comme des provocations à leur encontre, à l’encontre de ce en quoi ils croient, de leurs philosophies, de leurs idéologies, de leurs religions, etc. Des provocations à l’encontre de l’ordre établi ou d’une « norme » à laquelle ils appartiennent et qu’ils ne désirent pas voir modifier ou évoluer. J’en suis conscient, puisque depuis que je me suis lancé dans la rédaction de textes – personnels, philosophiques, idéologiques, sociétaux, ou sur l’actualité… - se... [Lire la suite]

01 mai 2017

De Deiteus Mythica, pages 773 à 775 / 1804 :

Chine, IXème siècle :   En 845, le Bouddhisme est souvent l’objet de persécutions. En compétition avec les bouddhistes, les prêtres taoïstes sont en effet favorisés. Leur caractère nationaliste et xénophobe est manifeste. Han Yu, antibouddhiste acharné est l’un des meilleurs prosateurs que la Chine connaît. Et il a écrit en 819 un texte d’une rare violence contre le transfert d’une prétendue relique de Bouddha.   Cependant, ces persécutions répondent avant tout à des considérations d’ordre économique et politique,... [Lire la suite]
11 avril 2017

De Deiteus Mythica, pages 758 à 760 / 1804 :

  En 870, géomètre et astronome, Léon le Mathématicien doit son surnom à l’étendue de sa culture, qui embrasse tous les domaines de la Connaissance – « mathèmata », en grec -. Il enseigne dans une école secondaire. Bientôt, l’Université de Constantinople renaît au palais de la Magnaure : Léon le Mathématicien y enseigne la philosophie. Il invente un télégraphe optique, qui relie la frontière orientale à la capitale et permet d’avertir, en moins d’une heure, d’une éventuelle incursion arabe.   Or, sa... [Lire la suite]
09 décembre 2016

A propos de ce que j'écris, troisième partie :

J'ai consacré près de vingt ans de ma vie à la recherche dans ces domaines. J'ai lu des centaines – davantage – d'ouvrages à ce propos. Je continue régulièrement en outre à en lire. J'ai disséqué, examiné, étudié, analysé, etc. chacun des livres que j'ai consulté au cours de cette période passée à la Bibliothèque Nationale et ensuite. Des journées, des semaines, entières, à annoter, à confronter comptes-rendus, analyses, réflexions, entre autres. Des tas d'opuscules, de traités, de manuscrits parfois, sur ma table de travail ;... [Lire la suite]
24 novembre 2016

Des profondeurs de mon âme :

S'il y a une chose qui m'irrite et m'insupporte particulièrement, c'est que l'on s'en prenne aux personnes qui me sont chères, aux ami(e)s que j'ai, ici ou ailleurs. Parce que celles-ci ont leurs propres particularités, on s'en prend à elles. Et ce genre de comportement de la part d'individus qui se croient tout permis sur la toile parce qu'ils sont protégés par l'anonymat que leur confère Internet, est d'une lâcheté sans nom. C'est minable, pathétique, sidérant de médiocrité et d'irrespect.   Régulièrement, je suis la cible... [Lire la suite]
23 novembre 2016

Une once d'humilité :

A chaque fois, je suis particulièrement irrité et amusé par ces personnes qui s'érigent en juges, avant de condamner un écrit que j'ai posté ponctuellement ici ou ailleurs. A chaque fois, je remarque que celles-ci dénoncent mes textes pour toutes sortes de raisons – elles changent régulièrement en fonction de leurs détracteurs, ainsi que des idéologies auxquelles ils adhèrent -, tentent de porter leur opinion haut en fort en les commentant. Par contre, lorsque je me rends sur les « murs » de ces derniers, parce que je suis... [Lire la suite]

23 novembre 2016

Aujourd'hui, j'ai 25 ans, première partie :

Aujourd’hui, j’ai environ vingt-cinq ans et je travaille en tant qu’Aide-Bibliothécaire à la Bibliothèque de l’Arsenal. Il s’agit d’une des annexes de la Bibliothèque Nationale. Et cela fait environ un an que j’y suis employé. Nous sommes samedi matin, et je m’apprête à quitter mon appartement du 19e arrondissement de Paris. Il doit être 9h00 du matin. Je pars tous les jours à cette heure précise parce que la Bibliothèque ouvre ses portes à 10h00, qu’il me faut presque une demi-heure de métro pour m’y rendre. Et qu’une fois arrivé... [Lire la suite]
21 novembre 2016

"Alea Jacta Est" :

Ça y est !!! Le Premier tour des Primaires de la Droite est du Centre, en vue des prochaines échéances présidentielles de Mai 2017, est achevé. Et on peut dire, sans risque de se tromper, que celui-ci a bouleversé en profondeur l'échiquier politique des partis qui lui sont affiliés.   En effet, l'une des grandes surprise de ses résultats est que Nicolas Sarkozy a immédiatement éliminé de la course à l’Élysée. Avec 20,6 % de votants en sa faveur, il se situe loin derrière Alain Juppé, et surtout François... [Lire la suite]
19 novembre 2016

Une des raisons pour lesquelles j'écris tant, troisième partie :

Je le répète, cette façon de faire s’est déployée à mon encontre, aussi loin que remontent mes souvenirs. Pour autant, comme je suis quand même quelqu'un d’ouvert, je l’espère du moins, j’ai toujours eu pour habitude de m’intéresser aux passions des gens qui m’entouraient, à leur travail, à leurs centres d’intérêts, à leurs habitude, à leur vie en général. J’ai toujours eu pour habitude de les questionner, quand j’avais – rarement – l’occasion de participer activement à une conversation. Néanmoins, le retour ne s’est jamais produit.... [Lire la suite]
18 novembre 2016

Une des raisons pour lesquelles j'écris tant, seconde partie :

Ce comportement permanent m’a, très tôt, incité à me replier sur moi-même. Plutôt être seul, dans son refuge, au sein d’un endroit sécurisant, où le regard des autres ne me ferait pas sentir que j’étais différent, plutôt que de ressentir cette humiliation constante d’être oublié. C’est difficile à expliquer, mais j’ai toujours ressenti au plus profond de mon être le poids de ma façon d’être, de ma physionomie ou mon mode de pensée. J’ai toujours intimement perçu les signes me faisant comprendre que mes paroles seraient ne seraient... [Lire la suite]