17 février 2019

Dimanche 17/02/2019

Aujourd'hui, si ce n'est ce petit post, je n'écris pas. Dehors, le Soleil brille de mille feux, les températures sont agréables. De plus, c'est Dimanche. Et pour moi, le Dimanche est sacré. C'est le jour où je me repose, où je me change les idées, où je me détends.   Bien entendu, mon esprit demeure toujours en éveil. En début d'après-midi, au terme de mon déjeuner, je vais visionner un des documentaires issus du coffret "les Origines du Christianisme". Celui-ci fait suite au coffret que j'ai terminé la semaine... [Lire la suite]

12 février 2019

Un homme, une femme...

Chaque femme, chacune à sa manière, chacune par sa personnalité, par son parcours, par ses expériences, par ses rêves, par ses passions... est un chef d’œuvre qui flirte souvent avec la perfection. Chaque femme, au-delà des apparences, quelle que soit son origine territoriale, religieuse, idéologique, philosophique, est un diamant qui brille de mille feux.   Je ne suis qu'un homme comme les autres, ni meilleur ni pire qu'un autre. Comme tout un chacun, j'ai des qualités et des défauts. Je suis doté de forces et... [Lire la suite]
10 février 2019

Qu'est ce que le bonheur...

Que faudrait-il pour qu'un jour je sois heureux ? Nous sommes Dimanche, et c'est mon jour de repos. J'ai donc un peu de temps devant moi avant d'aller déjeuner et me reposer tout l'après-midi. De même toute la soirée. Et demain, je reprendrai la rédaction du texte sur mon parcours personnel.   De fait, pour une fois que j'en ai l'opportunité, j'en profite.   Je pense tout d'abord que le bonheur est une notion relative. Sa définition, sa concrétisation, est différente pour chacun d'entre nous. En... [Lire la suite]
09 février 2019

Angoisse

Nul ne peut échapper à don destin. Et moi, encore moins que les autres. J'aurai beau me débattre, me démener, hurler "ne m'oubliez pas ; ne me négligez pas ; ne m'abandonnez pas.", rien n'y fait. Je suis et reste celui dont on se préoccupe en dernier. Je suis celui dont on se souvient quand on a un moment à combler. Je suis celui qui a beau déployer des efforts qui dépassent ses possibilités et ses capacité, rien n'a jamais changé, rien ne change. Rien ne changera jamais. J'aime les gens. J'adore ma famille. Mes amis sont un pilier... [Lire la suite]
08 février 2019

L'orage s'éloigne

L'orage semble s'apaiser. Il semble s'éloigner et me permet de retrouver calme, tranquillité, et sérénité. Cependant, pour combien de temps, je ne le sais. Cependant, avec cette angoisse qu'il ne reparaisse soudainement d'un lieu où je ne l'attendrais pas, pour une fois de plus me mutiler, me déchirer, me torturer.   Malgré tout, pour le moment, je me sens en sécurité. Les personnes qui me sont chères, chacune à leur manière, sont à mes cotés. Ma sœur de cœur, sa famille, va bien ; alors que je m'inquiétais à... [Lire la suite]
03 février 2019

Sérénité imaginaire

Si je suis seul, blessé, abandonné, trahi, humilié, désespéré, il m'arrive aussi de contempler le ciel et de rêver.   J'observe les nuages s'y mouvoir paresseusement. J'observe les oiseaux, plus ou moins hâtivement, s'y déplacer. J'écoute, je sens, la paisible brise parcourir la plaine en toute sérénité. Je vois le reflets du Soleil miroitant effleurer les prés ; leurs buissons multicolores, leurs fleurs et autres plantes aux teintes hachurées. Et j'oublie un instant le mal de vivre, les souffrances mentales et... [Lire la suite]

02 février 2019

Je suis seul

Je suis seul, désespérément seul. Je me sens abandonné, délaissé, ignoré. Je me sens humilié, rabaissé, muselé, désespéré, condamné.   Je sais que pour beaucoup, ces émotions, je ne devrais pas, aussi intensément, aussi continuellement, les éprouver. Je sais que pour beaucoup, elles sont incompréhensibles, inconcevables, immodérés. Parce qu'elles se situent au-delà de la conscience, de l'intellect, de la rationalité. Parce qu'elles provoquent des souffrances, des terreurs, des crises de stress, des tensions... [Lire la suite]
28 janvier 2019

Le 28/01/2019

J'écris... J'écris, envers et contre tout, envers et contre tous. Car combien de personnes ayant un emploi "normal" estiment qu'écrire n'est pas un "travail" à proprement parler ? Combien voient en cette activité une "inactivité" ? Combien pensent que c'est simple, facile, que ça n'a rien d'énergivore, que ce n'est pas chronophage, qu'il n'y a nul besoin de concentration, d'attention, de persévérance, d'efforts, etc. pour y arriver ?   Combien aussi y voient uniquement un divertissement, une occupation à... [Lire la suite]
25 janvier 2019

pensée du 25/01/2019

J'écris, puisque c'est tout ce qu'il me reste. Je me plonge en moi-même pour en sortir le meilleur - du moins, je l'espère -, puisque ce monde, ses gens, ne me voient pas. Puisque je n'existe pas et ne compte pas véritablement pour eux.   Une fois encore, ce sont les livres et mes écrits qui me permettront de survivre aux aléas d'une existence tourmentée ; à la soif insatiable d'un esprit en quête de partage, d'échange, d'amitié, d'empathie, et de reconnaissance...
19 janvier 2019

Tartare Eternel

Certains et certaines me répètent à l'envi que mes mots, que mes phrases, que mes textes, valent de l'or. Ils ou elles me soulignent que mon don pour l'écriture, pour la réflexion intellectuelle ou raisonnée, pour la retranscription et le partage de mes expériences de vie ou mes connaissances, est sans équivalent. Ils ou elles m'abreuvent également de compliments, de félicitations.   Ils ou elles me louangent comme si j'étais le roi du monde, alors que ce que je diffuse, ce que je publie ici n'est que très peu... [Lire la suite]