07 janvier 2019

Moi, handicapé, et abandonné

Moi qui espérais avoir un Dimanche tranquille, calme, serein, détendu, apaisé, encore une fois la réalité m'a rattrapée. Cette réalité qui ne me laisse aucun répit, aucun repos, qui m'oblige en permanence à dépasser les limites mentales, physiques, nerveuses, de mon âme et de mon corps recule toujours plus loin les frontières de ce que je suis capable d'endurer...   Hier soir, j'ai eu une fuite d'eau dans mes WC. La cuvette de toilettes était fissurée - sans que je ne m'en aperçoive, et un goutte à goutte... [Lire la suite]