28 mai 2018

Pensée du 28/05/2018 :

Parfois, je n'ai qu'un seul désir : me replier sur moi-même, me recroqueviller au plus profond de mon univers constitué de mes écrits en cours de rédaction, et de mes myriades de livres à lire - j'en ai encore reçu cinq ce matin. Parfois, j'ai envie d'oublier cette réalité où je ne suis rien pour pratiquement personne - si ce n'est quelques membres de ma famille proche et ma sœur de cœur qui ne m'oublie pas. Parfois aussi, mon souhait le plus cher est de me retirer dans un endroit oublié des dieux et des hommes afin de tenter... [Lire la suite]

09 novembre 2017

Brèves Philosophiques, pages 360 à 361 ; Humanité et religion, troisième partie :

Quoiqu'il en soit, si je tenais à rappeler ces éléments, c'est que malgré ses bonnes intentions, ses belles paroles, ses enseignements moraux, ses injonctions à vouloir nous rendre meilleurs que nous ne le sommes, la Religion – comme toute institution humaine – n'est pas exempte de fautes ou de reproches à lui administrer. Bien entendu, parmi ceux et celles qui ont la foi, il y a des êtres exceptionnels – l'abbé Pierre, Sœur Emmanuelle, Mère Thérésa, Gandhi, Martin Luther King… Mais, quand l'on y regarde de plus près, c'est êtres... [Lire la suite]
29 octobre 2017

Brèves Philosophiques, pages 353 à 354 ; Juste un grain de sable, cinquième partie :

Car, en fait, lorsqu'on va un peu plus loin dans ce raisonnement, qu'est ce qui est le moteur principal de la religion : tout simplement la peur. La peur de mourir, de souffrir, de pécher, la peur d’être seul, abandonné, de ne pas avoir d'aide quand c'est nécessaire ; la peur de ne pas aimé ou d’être aimé, etc. Et l'espoir qui résulte de cette peur lorsqu'on se raccroche aux dogmes religieux qui sont censé aider chacun à surmonter ses doutes, ses frayeurs, ses blessures, ses misères. Cette peur est alors entretenue, afin... [Lire la suite]
18 octobre 2017

Brèves Philosophiques, pages 347 à 349 ; Juste un grain de sable, seconde partie :

Comme pour n'importe quel autre sujet étudié de façon la plus rigoureuse, la plus sérieuse – et en dehors de tout dogme ou idée religieuse préconçue – possible, les réponses existent. Il suffit de les chercher. Il suffit de lire les ouvrages des professionnels ayant travaillé des années durant, et en se basant sur des données fiables, incontestables et incontestées, rigoureuses, etc, leur permettant d'avancer les enseignements qu'ils en ont tiré. Mème sans lire tous leurs ouvrages systématiquement, des résumés de ceux-ci existent sur... [Lire la suite]
02 septembre 2017

Brèves Philosophiques, pages 278 à 280 ; De l'imperfection de l'Enseignement scolaire, quatrième partie :

A contrario, les métiers dits « non intellectuels et ne nécessitent pas de formation universitaire – formations pour des métiers manuels en alternance avec des stages en entreprises. Les métiers de bouche, du bâtiment, commerciaux, etc. - manquent de main d’œuvre. Certes, ,ils sont plus ardus physiquement, plus contraignant au niveau des horaires ou de la vie de famille. Mais ils ont d'énormes débouchés. Au point que certaines entreprises sont obligées d'aller chercher de la main d’œuvre à l'étranger – bâtiment, infirmiers,... [Lire la suite]
09 septembre 2016

Les raisons de mes questionements :

Je sais que ce n'est pas forcément perceptible par les lecteurs et les lectrices qui suivent mes textes plus ou moins régulièrement, mais je suis quelqu'un qui m'investis énormément pour la rédaction de chacun d'eux. Comme je l'ai décris dans mon article d'hier intitulé « A propos de ce que j'écris », j'écris beaucoup. La plupart des articles que je publie ici et ailleurs sont longs. Ils sont riches et creusent en profondeur le sujet que j'y traite. La plupart font entre quatre et huit pages ; exceptionnellement... [Lire la suite]

20 juin 2016

Juste un grain de sable

Ma matinée a été assez agitée. En effet, j'ai eu beaucoup de choses à faire en peu de temps. Et j'avoue que celles-ci m'ont un peu épuisées. Par ailleurs, normalement, je devrai me remettre à la rédaction de mon livre sur les « Origines idéologiques et ésotériques du Nazisme ». Ces derniers jours, pris par ce débat qui bouscule les esprits et les consciences, il progresse peu. Il avance tout de même, rassurez-vous. Cependant, comme les questions qu'il évoque sont fondamentales – du moins, à mes yeux -, je ne peux les... [Lire la suite]
14 mai 2016

autobiographie, pages 159 à 161 / 312

Là non plus, il ne s’agissait pas d’un travail très palpitant. Il consistait uniquement à ce que je surveille le passage des poids lourds contenant des liquides chimiques, lorsqu’ils entraient ou sortaient de l’usine. Je devais les amener jusqu’à une balance où ils devaient se peser. La première semaine, j’ai été initié à cet emploi par l’ancien gardien qui partait alors en retraite. Puis, une fois que je me suis retrouvé seul, à l’intérieur de cette cabane, sans autre occupation que de me tourner les pouces en attendant qu’un... [Lire la suite]
25 avril 2016

Interrogations cosmiques

Pourquoi aller à contre courant de notre destinée ? Pourquoi notre espèce s'attarde-t-elle sur des haines et des rancœurs obsolètes et désuètes ? Pourquoi demeurons-nous si fiers et sur orgueilleux, alors que nous en savons si peu ? Pourquoi nous contenter de "croire", alors que notre "raison" et notre "esprit" nous pousse sans cesse à repousser les limites du possible ? Toutes ces questions, et bien d'autres encore, nous rattachent à une réalité et à une vérité à la fois multiple et indissociable de ce qu'est l'Humanité. Toutes ces... [Lire la suite]
06 mars 2016

Je sais que je ne sais rien

Parmi mes nombreuses passions, mes divers centres d'intérêts, il y a un domaine qui m'a toujours particulièrement fasciné, et que j'ai commencé à étudier en profondeur dès mon adolescence : il s'agit de la Parapsychologie. Bien sur, je ne parle pas de l'Astrologie, cette science née à l'Aube de la Civilisation, et dont les calculs planétaires sont erronés puisqu’à l'époque, les spécialistes de cette science ne connaissaient que sept planètes du Système Solaire, en comptant le Soleil et la Lune ; je ne parle pas du fait que la... [Lire la suite]