18 novembre 2016

Une des raisons pour lesquelles j'écris tant, seconde partie :

Ce comportement permanent m’a, très tôt, incité à me replier sur moi-même. Plutôt être seul, dans son refuge, au sein d’un endroit sécurisant, où le regard des autres ne me ferait pas sentir que j’étais différent, plutôt que de ressentir cette humiliation constante d’être oublié. C’est difficile à expliquer, mais j’ai toujours ressenti au plus profond de mon être le poids de ma façon d’être, de ma physionomie ou mon mode de pensée. J’ai toujours intimement perçu les signes me faisant comprendre que mes paroles seraient ne seraient... [Lire la suite]

17 novembre 2016

Une des raisons pour lesquelles j'écris tant, première partie :

  Cela va peut-être vous paraitre étrange, mais j’ai plus de facilité à exprimer mes idées, mes pensées, mes convictions, mes combats, etc. par écrit qu’à l’oral. Il faut dire que, pendant très longtemps – et ce dès mon adolescence -, j’ai progressivement réalisé que ma parole ne serait jamais véritablement entendue ou écoutée dans mon entourage plus ou moins proche. Que ce soit dans ma famille, parmi mes amis – même les plus sincères et les plus vrais -, les épreuves que j’ai endurées m’ont, très tôt, fait comprendre que je... [Lire la suite]
16 novembre 2016

Un épisode mémorable

Une fois encore, hier, j'ai été la cible d'une personne qui n'accepte pas le fait que l'on ne soit pas d'accord avec elle. Celle-ci, pour une fois, ne s'est pas manifesté sur Facebook. Ses commentaires vindicatifs à mon égard ont été publiés sur un site consacré aux écrivains amateurs qui souhaitent y diffuser leurs textes, afin de les partager avec d'autres. Il a pour nom « Welovewords ».   C'est la première fois que je suis condamné pour ce que j'écris sur ce site. J'y suis inscrit depuis deux ou trois ans... [Lire la suite]
16 novembre 2016

Aveugle, sourd et muet, quatrième partie :

Mais non, même pas. En tout cas ce n’est pas affirmé. Ou seulement ma mère, de temps en temps, en cachette, lorsqu’il n’y a personne d’autre qu’elle et moi. En public, tout le monde s’extasie sur la réussite du club équestre de ma sœur, des efforts qu’elle a dû déployer pour aboutir à ce résultat, la fierté parce qu’il s’agit de travaux manuels qui correspondent davantage à la façon dont la grande majorité des membres de notre famille perçoit le monde, l’argent que cela génère – et encore, c’est relatif. Alors que moi, je passe mes... [Lire la suite]
14 novembre 2016

Aveugle, sourd et muet, seconde partie :

Si je parle de cet aspect spécifique de ma personnalité, c’est parce qu’il y a un fossé énorme qui sépare ce que je vis au quotidien avec mon entourage proche, et ce que je vis ici, au travers des textes que je publie, des recherches historiques, théologiques, philosophiques, etc. que je mène. Il y a un gouffre entre la vision de moi qu’ont mes proches, et ce que mes lecteurs et lectrices, ici ou ailleurs, perçoivent de moi. Le meilleur exemple que je puisse donner est celui qui a eu lieu hier soir – c’est en outre pour cette... [Lire la suite]
13 novembre 2016

Aveugle, sourd et muet, première paerie :

Pour une fois, je vais un peu parler de ma situation actuelle. En effet, je peux avouer celle-ci me rends profondément triste, mélancolique. Elle me blesse parfois, et provoque de lourds sentiments d’abandon, de désespoir, de solitude, et de chagrin. Mes larmes ne s’échappent de mon cœur, de mon âme, de mon esprit, et de mon corps – par l’intermédiaire de mes yeux – que très rarement. Je n’y parviens pas, je ne sais pas pourquoi. Cela fait des années, pour ne pas dire des décennies, que je suis ainsi. Certes, lorsque je souffre... [Lire la suite]

12 novembre 2016

Profession de foi, troisième partie :

Et que les croyants convaincus qui lisent ceci ne s'empressent pas de se précipiter sur leurs livres pieux pour me dire que ces derniers détiennent vérités scientifiques, preuves, révélations. Non seulement – comme quantité d'autres avant eux -, ils s'y casseraient les dents ; leurs efforts seraient immanquablement voués à l'échec. Mais, en plus, je pourrais leurs asséner quelques observations issues de mes investigations historiques sur le thème de la Religion, qui viendraient aisément balayer leurs convictions. J'ai plusieurs... [Lire la suite]
11 novembre 2016

Une dernière précision, peut-être... :

Au vu des réactions parfois enflammées rattachées à mes deux derniers textes - « USA : le retour « choc » de la Droite conservatrice » et « Ce que j'ai à dire » - concernant l'élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis, ainsi que des ses possibles conséquences, il semble que je doive apporter quelques précisions supplémentaires. Elles viennent donc compléter ces articles sur des points que je n'y ai pas intégré.   L'élection de Donald Trump focalise l'attention du monde entier.... [Lire la suite]
11 novembre 2016

Profession de foi, seconde partie :

Il en va de même pour tous les autres sentiments, émotions, ressentis, visions de soi, des autres, de notre environnement proche ou lointain, etc. Et tant que l'on se basera sur des modèles pré-établis, fixés, imposés, dictés par des stéréotypes désignés en tant qu'unique et indétrônables, il y en a qui jugeront l'affect vécu par des personnes comme moi – ou d'autres – à l'aulne de leur propre mode de vie, de leur propre mode de pensée, de leurs propres expériences, de leurs propres conceptions de ce qui est, de ce qui doit être, de... [Lire la suite]
10 novembre 2016

Ce que j'ai à dire :

Je constate qu'une fois de plus, un de mes textes - « USA : le retour « choc » de la Droite conservatrice » pour ceux et celles qui l'auraient zappé – a suscité débat et polémique. De fait, si je n'ai pas à me justifier de mes opinions en matière de politique française ou internationale, je souhaiterai néanmoins apporter un certain nombre de précisions :   Il me semble – mais je me trompe peut-être – qu'Internet, ainsi que son extension que sont les réseaux sociaux, sont des espaces de liberté.... [Lire la suite]