22 mai 2017

Quelques instants avec Doris et Louga, première partie :

Voilà, ça y est, depuis quelques heures, je suis de nouveau seul à mon domicile. Ma mère et ma grand-mère – ainsi que nos deux boxers que sont Louga et Doris – ont quitté celui-ci aux alentours de 10h30 ce matin. Mon aide-ménagère était présente, puisqu'elle m'a grandement aidé à remettre un peu d'ordre dans l'appartement. Il faut avouer que Doris et Louga prennent de la place. Ils aiment leur confort, s'étaler de tout leur long sur le canapé ; au point que ma grand-mère, ma mère, et moi, devons nous organiser pour s'asseoir,... [Lire la suite]

21 mai 2017

De Deiteus Mythica, pages 790 à 792 / 1803 :

A la fin du IXème siècle, l’Angleterre est si dévastée qu’il ne reste rien à piller. Les Danois s’y installent, chassant les populations anglo-saxonnes et colonisant le Yorkshire, le Nord de l’Angleterre, une partie des Midlands de l’Est et de l’Est-Anglie. Par ailleurs, dans un monde où le servage est généralisé, les Scandinaves introduisent un droit nouveau, celui des paysans à la liberté. Une société originale, anglo-scandinave, naît alors dans ce pays que l’on appelle désormais le « Danelaw », au Nord d’une ligne... [Lire la suite]
19 mai 2017

De Deiteus Mythica, pages 788 à 790 / 1803 :

Péninsule Balkanique, Xème siècle :   En 930, les Qarmates de Bahreïn attaquent à leur tour la Mecque et emportent dans leur île la Pierre noire, qu’ils ne rendent que vingt ans plus tard. Et en 931, Al-Battânî, savant arabe, effectue des recherches sur le sinus, la tangente et la circonférence de la Terre. Tandis qu »Al-Razi développe les hôpitaux et la pharmacie.   Vers 970, les Bogomiles – ou « Patariens » - arrivent en Bulgarie. Or, les Bogomiles sont des Dualistes et des Gnostiques qui croient... [Lire la suite]
18 mai 2017

Ecrire sur soi, troisième partie :

Quoi qu’il en soit, ces hommes et ces femmes ne voient qu’une infime part de moi-même au travers de ce que j’écris ici ou ailleurs. Et ce, même si j’y publie quotidiennement des textes. Il y a peut-être trois ou quatre personnes – elles se comptent sur le doigt d’une main – à qui j’ai ouvert davantage qu’aux autres la réalité de mon existence ; qui sont informés du pourquoi et du comment de mes souffrances, de mes peurs, de mes blessures, de mes cauchemars. Mais aussi, de mes joies, de mes fiertés, de mes bonheurs, de mes... [Lire la suite]
17 mai 2017

De Deiteus Mythica, pages 787 à 788 / 1804 :

Germanie, Xème siècle :   Si, après la mort de Charles le Gros, en 888, quatre souverains ont porté ce titre, ils n’ont pas été des Carolingiens, et leur pouvoir a été limité à la protection d’une papauté menacée, dans Rome même, par les rivalités de l’aristocratie locale.   Originaires de l’Est de l’Empire Carolingien, les souverains Saxons voient, au cours de cette période, leurs possessions épargnées par les grands flux d’envahisseurs ; depuis le temps du duc Liudolf, ils sont les plus puissants princes de... [Lire la suite]
16 mai 2017

Ecrire sur soi, seconde partie :

Il est vrai aussi qu’ils ou elles peuvent voir mes textes comme des provocations à leur encontre, à l’encontre de ce en quoi ils croient, de leurs philosophies, de leurs idéologies, de leurs religions, etc. Des provocations à l’encontre de l’ordre établi ou d’une « norme » à laquelle ils appartiennent et qu’ils ne désirent pas voir modifier ou évoluer. J’en suis conscient, puisque depuis que je me suis lancé dans la rédaction de textes – personnels, philosophiques, idéologiques, sociétaux, ou sur l’actualité… - se... [Lire la suite]

15 mai 2017

De Deiteus Mythica, pages 785 à 787 / 1804 :

En 956, Hugues a seize ans, le nouveau roi Lothaire son cousin, en a treize. Ils sont placés sous la tutelle de leurs oncles : le roi Otton Ier et l’archevêque de Cologne. Outre son titre, le nouveau duc des Francs possède une dizaine de comtés – Paris, Senlis, Orléans, etc. – et administre plusieurs abbayes dont celle de Saint Martin à Tours, d’où il tire son surnom : Capet venant de Capa, allusion directe au manteau – ou cape – de Saint Martin conservé dans ce monastère. Des liens de famille l’attachent aux plus... [Lire la suite]
14 mai 2017

Ecrire sur soi, première partie :

C’est un exercice très difficile que d’écrire. Et ça l’est encore plus lorsqu’il s’agit d’écrire sur soi. Tout simplement parce que l’on ne peut pas être totalement objectif quant au regard que l’on porte sur soi. Tantôt, on met les meilleurs cotés de sa personnalité en avant. On montre ce qui peut être l’objet d’admiration, d’honneurs, de respect, de joie, ou de bonheur. Tantôt, on met nos souffrances, nos malheurs, nos blessures, nos épreuves, nos désillusions, en avant. Et là, on est regardé avec inquiétude, horreur,... [Lire la suite]
11 mai 2017

Brèves Philosophiques, pages 46 à 48 ; Si Dieu existe, troisième partie :

Personnellement, j'ai assez longuement et profondément étudié l'origine de tous ces mythes, j'ai assez lu ces livres saints, pour déceler derrière la plupart de leurs textes ces fondamentaux plurimillénaires. Quant à ma foi personnelle, si je crois en quelque chose de plus grand que moi, jamais je ne lui donnerai de nom. Jamais je ne me référerai à ces livres afin d'ancrer mes convictions. C'est par l'étude de la diversité et de la multiplicité des vérités et des incertitudes modelées par notre monde et notre univers, que je me forge... [Lire la suite]
09 mai 2017

Brèves Philosophiques, pages 43 à 45 ; Si Dieu existe, première partie :

Il est navrant, et même terrifiant, que, dès que l'on touche au Coran, à la fois musulmane, ou à ses traditions, ceux et celles qui « croient » se crispent et ne supportent pas aucune critique, ou aucune réflexion sensée. Ils arc-boutent sur les textes dont ils ont été instruits depuis leur plus tendre enfance. Ils les défendent sans jamais faire appel à leur raison où ce que la science, l'histoire, la philosophie, ou toute autre connaissance leur indique. Pire encore, beaucoup refusent ces dernières de toutes leurs forces,... [Lire la suite]