28 septembre 2017

Brèves Philosophiques, pages 319 à 321 ; Je suis furieux, Troisième partie :

J'écris beaucoup. Car c'est un besoin vital ; comme respirer, dormir, manger… De la mème manière que lire est une nécessité essentielle pour moi. Sans ses deux piliers de mon existence, qui me « possèdent » depuis des décennies, je ne serai pas l'homme que je suis aujourd'hui. Pire, je n'aurai pas réussi à surmonter les innombrables épreuves dont mon parcours a été constellé ; et je me serai probablement suicidé depuis longtemps. J'écris autant pour moi que pour partager avec les autres. Faire lire ses textes à... [Lire la suite]

28 septembre 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 906 à 907 / 1803

Italie, XIVème siècle :   Au début du siècle, ayant renoncé à résider à Rome, le pape s’installe en Avignon, dans le Comtat Venaissin dont il est le seigneur. Par ailleurs, depuis l’échec de l’expédition inaugurée en 1310 en direction de Rome, l’Empereur Germanique renonce à intervenir en Italie. Depuis lors, les italiens donnent le nom de « guelfes » aux partisans du pape, et celui de « gibelins » à ceux de l’Empereur lesquels continuent de s’affronter régulièrement dans les rues de la ville.  ... [Lire la suite]
27 septembre 2017

Brèves Philosophiques, pages 318 à 319 ; Je suis furieux, Seconde partie :

Je l'ai débuté il y a quelques mois – au mois de Novembre dernier, si mes souvenirs sont exacts -, et j'en ai déjà retranscrit un peu plus de 110 pages. Au final, je pense qu'il devrait contenir, au minimum, près de 500 pages. C'est un travail monumental, exigeant, nécessitant concentration, réflexion, attention, connaissances dans mains domaines pas toujours directement liés au Nazisme – Histoire, philosophie, évolution de la société européenne au cours de ces derniers siècles, religion, etc. C'est à la fois épuisant nerveusement,... [Lire la suite]
26 septembre 2017

Brèves Philosophiques, pages 316 à 318 ; Je suis furieux, première partie :

Hier, il y un fait qui m'a particulièrement irrité, je l'avoue. En effet, depuis quelques temps, je diffuse un lien sur le mur de la plupart de mes correspondants. Celui-ci renvoie aux nombreux textes que j'ai rédigé depuis des mois, voire des années, et concernant les multiples thèmes que j'ai abordé ici ou ailleurs à un moment ou à un autre. Certains textes s'intéressent à l'actualité plus ou moins immédiate, d'autres se penchent sur les différents aspects de la religion, de la civilisation, de l'histoire, de la littérature, de ma... [Lire la suite]
26 septembre 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 903 à 904 / 1803

Arabie, XIVème siècle :   En 1310, un voyageur, Abdel Rahman Ibn Khaldun, se rend souvent à Bougie et à Fès, avant de s’installer au Caire. Juge musulman de profession, il est l’auteur d’une œuvre monumentale : la « Muqaddima », ou « les Prolégomènes, une introduction à l’Histoire ». Il écrit également une « Histoire des Berbères » et une « Autobiographie ». Dans ses ouvrages, Ibn Khaldun démonte les ressorts de la dynamique du pouvoir et constate que les dynasties, comme les... [Lire la suite]
25 septembre 2017

Brèves Philosophiques, pages 305 à 307 ; Foi et libre arbitre, cinquième partie :

Il est d'ailleurs à préciser qu'en ce qui concerne ces intégristes chrétiens, ils sont souvent de fervents partisans de l'Extrème-Droite, et du Front National en France. Aux États-Unis, ce sont les républicains les plus acharnés, se battant contre le droit à l'avortement, contre la contraception, contre le mariage gay, pour l'Amérique blanche. Comme quoi, que ce soit chrétiens, musulmans, ou juifs, leur but est de convertir la Terre entière à ce en quoi ils croient. Ils prônent l'Amour de Dieu, la solidarité, l'aide aux pauvres, la... [Lire la suite]

25 septembre 2017

Mémoires, pages 46 à 48 / 311

Ma grand-mère est une nostalgique de ses « Années Africaines ». Autant, j'ai l'impression que mon grand-père a souffert de son retour en France, mais a à peu près fini par réussir à tourner la page, autant ma grand-mère ne l'a pas réellement accepté. C'est pour cette raison – entre autres – qu'elle ne s'est pas véritablement attaché à notre domicile familial du Doubs. C'est pour ça que, parfois, telle une provocation ou une pique destinée à ma mère ou à ses petits-enfants, elle explique « qu'elle a l'intention de... [Lire la suite]
24 septembre 2017

Brèves Philosophiques, pages 305 à 307 ; Foi et libre arbitre, quatrième partie :

Ça, c'est déjà un premier point. Le second, c'est qu'en partant du fait que chacun est censé avoir son libre arbitre, que quiconque est libre de se faire sa propre opinion en fonction des données qui sont à sa disposition, il a le droit – le devoir, même – de réfléchir à ce qu'on lui dicte ; y compris en matière religieuse. Surtout, en matière religieuse. Comme je le soulignais au début de cet exposé, chacun peut – ou non – adhérer aux pensées, au réflexions, aux thèses qui sont les miennes. Chacun peut accepter ou refuser,... [Lire la suite]
24 septembre 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 902 à 903 / 1803

En 1320, la société Malienne s’organise en plusieurs clans. Certains d’entre eux, enrichis par leurs activités marchandes, constituent une sorte d’aristocratie au sein de laquelle l’Empereur puise pour constituer son administration. A l’autre bout de l’échelle sociale se trouvent les esclaves, qui, loin d’être mal traités, sont intégrés à la famille dans laquelle ils vivent et peuvent exercer une influence non négligeable. Les marabouts, chefs religieux, constituent un groupe à part, bénéficiant d’un grand prestige auprès de la... [Lire la suite]
23 septembre 2017

Brèves Philosophiques, pages 304 à 305 ; Foi et libre arbitre, troisième partie :

Pour ma part, je le revendique net et fort afin qu'il n'y ait pas d'amalgame possible : je préfère de très loin faire confiance à mon intellect, à ma raison, à mes connaissances, plutôt qu'à la foi ou à la croyance. Evidemment, une fois encore, chacun est libre de s'appuyer sur l'une ou l'autre de ces conceptions - ou aux deux, pourquoi pas ? Je suis de ceux qui s'imaginent qu'elles ne sont pas incompatibles tant que l'on ne souhaite pas faire plier l'une pour étayer l'autre. Tant que l'on ne prêche pas l'une pour... [Lire la suite]