16 septembre 2018

Mes lectures actuelles

Dans la continuité de ce que j'ai publié hier concernant l'avancement de la rédaction de mon ouvrage sur les "Origines idéologiques et ésotériques du Nazisme", aujourd'hui, je dévoile ce qui se trouve en permanence dans ma chambre, juste à coté de ma table de chevet. Si vous me suivez régulièrement, vous savez que je suis, non seulement Historien et écrivain, mais également un lecteur vorace. Je lis chaque soir, de 23h à 1h30 du matin environ. En permanence assoiffé de nouveaux savoirs, de nouvelles connaissances, d'aspects divers... [Lire la suite]

15 septembre 2018

Si...

Si j'étais quelqu'un d'autre, je prendrais sur moi tous les malheurs, toutes les tristesses, toutes les souffrances, du monde afin de t'en soulager. Si j'étais quelqu'un d'autre, je trouverai chaque jour un moyen différent afin de voir ton visage s'illuminer d'un magnifique sourire. Si j'étais quelqu'un d'autre, je t'enverrai parfois des cadeaux - fleurs, chocolats, spécialités de ma région natale qu'est le Doubs, textes de ma composition, là où tu es actuellement, afin d'honorer le profond, sincère, fidèle, et immense lien... [Lire la suite]
08 septembre 2018

La Fascisme Ordinaire, Seconde partie

Je ne suis pas parfait, loin de là, j'ai mes défauts, mes incapacités ou mes impossibilités également. Chacun tente, en fonction de sa personnalité, de son vécu, de ses blessures, de ses victoires ou défaites, forces ou faiblesses, de faire au mieux. C'est vrai pour les autres, c'est vrai pour moi. Parfois, je suis maladroit, parfois je suis brutal dans mes mots. Je ne le nie pas ça fait partie de moi. Par ailleurs, étant concentré sur mon livre et ayant des centaines de contacts dans mes "amis" Facebook, je ne porte pas forcément... [Lire la suite]
28 mai 2018

Pensée du 28/05/2018 :

Parfois, je n'ai qu'un seul désir : me replier sur moi-même, me recroqueviller au plus profond de mon univers constitué de mes écrits en cours de rédaction, et de mes myriades de livres à lire - j'en ai encore reçu cinq ce matin. Parfois, j'ai envie d'oublier cette réalité où je ne suis rien pour pratiquement personne - si ce n'est quelques membres de ma famille proche et ma sœur de cœur qui ne m'oublie pas. Parfois aussi, mon souhait le plus cher est de me retirer dans un endroit oublié des dieux et des hommes afin de tenter... [Lire la suite]
10 avril 2018

Brève du 11/04/2018, Emmanuel Macron et l'Eglise :

Les mots d'Emmanuel Macron concernant "la réparation du lien entre l’Église et l’État" sont, au pire, malheureux, au mieux, maladroits. Une atteinte à la laïcité qui mérite quelques éclaircissements de sa part. La séparation de l’Église et de l’État est l'un des garants de nos institutions. Elle ne peut et ne doit pas être remise en cause, quelle que soit la religion concernée. Elle est là pour que les citoyens de notre pays soient libres de croire - ou pas. Que l’Église, comme les autres religions, traversent des périodes... [Lire la suite]
24 février 2018

Juste un rêve...

Parfois, lorsque je me prends à rêver, je me dis que j'aimerai plus que tout au monde être quelqu'un d'autre que moi. J'aimerai avoir un corps, un visage, différents, pour que les personnes que je fréquente, que je côtoie, me regardent. Pour qu'elles viennent vers moi naturellement. Pour qu'elles me parlent véritablement. Pour qu'elles aient l'envie de partager des moments de joie et de bonheur, de rires et de concorde, en ma compagnie.   Pour qu'elles aient le souhait de développer leurs relations avec moi, en... [Lire la suite]

16 février 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1031 à 1033 / 1803

D’autre part, l’Espagne est voisine de pays touchés par le protestantisme. En France, le Calvinisme progresse, et, en Angleterre, Elisabeth Ière, qui succède à la catholique Marie Tudor, est décidée à rompre avec Rome. Philippe II, inquiet de cette diffusion des idées réformées, durcit sa politique, et les protestants sont arrêtés à Valladolid, à Zamora et à Séville. Aux Pays-Bas, qui sont sous domination espagnole, la situation est explosive. Le roi a confié le gouvernement de cette province à Marguerite de Parme et il a obtenu du... [Lire la suite]
09 février 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1028 à 1031 / 1803

Vers 1555, l’Espagne ne se préoccupe pas seulement de guerre militaire. Elle se consacre aux combats spirituels. Pilier du catholicisme romain, elle applique les décisions du concile de Trente. L’Eglise espagnole créée des séminaires, s’attache à la catéchèse, aux prédications et à la confession, et développe ainsi toute une pastorale destinée à éduquer les fidèles dans la morale tridentine. Des foyers de théologie nouvelle naissent à Alcala et à Salamanque, et l’on ne compte plus les chrétiens ardents, les prêtres et les moines qui... [Lire la suite]
01 février 2018

Non, Dieu n'a pas voulu cela :

Depuis toujours, l’Être Humain est intimement, viscéralement, persuadé, d'avoir été créé à l'image de Dieu. Il est, depuis toujours, également convaincu, d'être son Élu. Chaque peuple en ce monde s'arroge cet honneur, puisque son Histoire, ses Traditions ou sa Religion, le lui affirme haut et fort. Des anciens Égyptiens qui se réclamaient de la descendance d'Horus, des Hébreux, qui affirmaient être les Enfants d'Abraham, aux Chrétiens qui vénéraient Jésus comme le Fils de Dieu, sans parler des Musulmans qui ne juraient que par Allah... [Lire la suite]
31 janvier 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1024 à 1025 / 1803

Pour Chah Abbas 1er le Grand, le pouvoir des Séfévides se stabilise et l’Iran se donne des frontières stables.   L’Etat ressemble fort à celui des Ottomans. Comme chez ces derniers, le pouvoir est un lieu de grandes rivalités ; celles-ci se manifestent souvent par des meurtres, car les prétendants au trône prennent vite l’habitude d’éliminer les autres héritiers mâles, frères ou fils de femmes du harem. Comme les Ottomans encore, les souverains Séfévides s’entourent de nombreux esclaves convertis à l’Islam, qui forment la... [Lire la suite]