09 décembre 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 968 à 969 / 1803

Par ailleurs, à ce moment là, partout en Flandres, le « béguinage » devient une véritable institution monastique qui échappe à ses règles habituelles. Instruites, marquées par les courants mystiques, les religieuses de Belgique et des Pays-Bas qui s’y adonnent réclament une indépendance spirituelle qui les fait parfois taxer d’hérésie et donne lieu à des procès ecclésiastiques. Pour résister aux pressions, celles-ci s’organisent donc en petites communautés et s’acquittent de missions diverses – enseignement, infirmerie,... [Lire la suite]

03 décembre 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 962 à 963 / 1803

Car, autant Philippe le Bon a su construire un vaste rassemblement d’Etats autour du duché de Bourgogne, autant son fils, Charles le Téméraire, qui lui succède en 1467, commet une erreur en voulant aussi un titre royal. Le nouveau duc décide en effet d’unifier ses territoires en reliant la Bourgogne aux Pays-Bas pour recréer une grande Lotharingie, sur le modèle de celle qui a séparé les domaines français et allemand lors du partage de l’Empire Carolingien au traité de Verdun, en 843. D’où son action en Rhénanie, en Alsace et en... [Lire la suite]
17 septembre 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 894 à 895 / 1803

Philippe le Bel, qui a tenu tète au pape quelques années auparavant, montre en 1307 une intransigeance implacable dans une autre affaire d’importance : il s’agit du procès du Temple.   En effet, l’Ordre des chevaliers du Temple est d’une richesse qui a de quoi faire pâlir d’envie le roi. Profitant de la faiblesse du pape Clément V et s’appuyant sur des dénonciations accusant les Templiers d’hérésie et de sodomie, Philippe lance l’attaque en 1307.   Pourtant, juste après son arrestation, Jacques de Molay demande... [Lire la suite]
16 septembre 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 892 à 894 / 1803

Philippe le Bel fait donc tout pour maintenir le prestige de la monarchie capétienne et pour affirmer sa souveraineté. Ainsi, il entend que nul dans son royaume – pas même les clercs – n’échappe à sa justice. Il se heurte au pape Boniface VIII, qui défend, quant à lui, la souveraineté suprême et universelle du Saint Siège, doctrine qu’il réaffirme en 1302 par la bulle « Unam sanctam ». Le conflit entre royauté et papauté éclate avec une violence extrême : pour Philippe et son conseiller Guillaume de Nogaret, il faut... [Lire la suite]
02 septembre 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 881 à 882 / 1803

Louis IX est depuis toujours d’une profonde piété. Dès sa jeunesse, il voue une grande admiration aux cisterciens : il a participe même aux travaux d’édification de l’abbaye de Royaumont. Cela ne l’empêche cependant pas d’être vigilant à l’égard des prétentions excessives du clergé et de taxer lourdement l’Eglise, en particulier pour préparer les croisades. Louis IX soutient aussi hospices, hôpitaux et léproseries, et fait montre d’une charité constante pour les pauvres – 10 % des dépenses de la maison royale leur sont... [Lire la suite]
17 mai 2017

De Deiteus Mythica, pages 787 à 788 / 1804 :

Germanie, Xème siècle :   Si, après la mort de Charles le Gros, en 888, quatre souverains ont porté ce titre, ils n’ont pas été des Carolingiens, et leur pouvoir a été limité à la protection d’une papauté menacée, dans Rome même, par les rivalités de l’aristocratie locale.   Originaires de l’Est de l’Empire Carolingien, les souverains Saxons voient, au cours de cette période, leurs possessions épargnées par les grands flux d’envahisseurs ; depuis le temps du duc Liudolf, ils sont les plus puissants princes de... [Lire la suite]

15 mai 2017

De Deiteus Mythica, pages 785 à 787 / 1804 :

En 956, Hugues a seize ans, le nouveau roi Lothaire son cousin, en a treize. Ils sont placés sous la tutelle de leurs oncles : le roi Otton Ier et l’archevêque de Cologne. Outre son titre, le nouveau duc des Francs possède une dizaine de comtés – Paris, Senlis, Orléans, etc. – et administre plusieurs abbayes dont celle de Saint Martin à Tours, d’où il tire son surnom : Capet venant de Capa, allusion directe au manteau – ou cape – de Saint Martin conservé dans ce monastère. Des liens de famille l’attachent aux plus... [Lire la suite]
27 avril 2017

De Deiteus Mythica, pages 770 à 772 / 1804 :

En 912 toujours, la religion des Scandinaves est de type Germanique. Leurs rites sont ceux de la fécondité, auxquels ils allouent des sacrifices humains, au début du printemps – pour le mariage du Ciel et de la Terre -.   D’après leurs récits, le panthéon possède des dieux répartis en deux Races : les Ases et les Vanes. Le Dieu principal, chez les Ases, est Thor, dieu de la Foudre et de la Guerre, qui est accompagné d’Odin, le Sage, dieu des Morts et des Guerriers. Ce dernier est accompagné de deux corbeaux représentant... [Lire la suite]
15 avril 2017

De Deiteus Mythica, pages 761 à 763 / 1804 :

Royaume Franc, IXème siècle :   En 811, Charlemagne apprend que de groupes de Bretons effectuent un certain nombre de raids dévastateurs en territoire Franc. Et, il décide d’organiser des représailles. Dès lors, il en profite pour mettre sur pied une véritable Croisade à leur encontre. Il fait en sorte d’anéantir les Cultes Païens qui se sont réveillés depuis quelques années dans leur Contrée. Il anéantit les Croyances Hérétiques – voire, Diaboliques – rattachées aux arbres, et aux fontaines, qui s’y sont propagées, et qui... [Lire la suite]
19 décembre 2016

Modifications du 19/12/2016 :

Et, enfin, pour terminer pour le moment, avant l’arrivée des prochaines figurines que j’ai commandées – ou celles du suivi des collections que j’agrémente mois après mois -, voici la dernière scénette en date où j’en ai ajouté.   Ces étagères se trouvent dans mon bureau, à mon domicile. En effet, ayant reçu ces figurines quelques jours avant de partir en vacances, j’ai eu l’opportunité d’y exposer celles réceptionnées de la part du magasin « Figurines et Collections », chez qui je me fournis habituellement. Mais,... [Lire la suite]