28 juin 2017

Changement de cap, première partie :

Depuis hier, et les événements qui ont récemment secoué mon existence, j'ai beaucoup réfléchi. Je me suis demandé de quelle manière procéder face à ceux-ci. Et, avec l'aide d'amis, je sais désormais comment je dois réagir. Tout est clair dans mon esprit. Les actions que j'ai à entreprendre son en cours de réalisation. Certes, il leur faudra un peu de temps pour qu'elles apparaissent au grand jour. Mais, du fait de l'épreuve que je traverse désormais, elles sont nécessaires. Après le premier choc qui m'a un moment ébranlé, je me... [Lire la suite]

26 juin 2017

Une bataille de plus à mener, dernière partie :

Malgré tout, la Réalité m'a toujours rattrapé d'une manière ou d'une autre. La preuve, aujourd'hui encore avec le coup de massue que je viens de recevoir sur le crane. Oh, je sais que je vais l'affronter, que je vais employer toutes mes forces pour qu'il n'ait que le moins d'impact possible sur la vie que j'ai. Je ne suis pas, comme à une époque, où j'étais tellement terrorisé par ce à quoi j'étais confronté, que j'avais des attaques de panique régulières. Des crises de vomissement chaque matin, parce que les émotions que ces... [Lire la suite]
24 juin 2017

Une bataille de plus à mener, première partie :

J'avoue qu'aujourd'hui, je n'ai pas vraiment le cœur à écrire. Le Destin, le Hasard, Dieu ? Peut se montrer monstrueux, cruel, parfois. C'est le cas aujourd'hui. Je ne m'étendrai pas sur les raisons qui meurtrissent mon cœur et mon âme depuis quelques heures. J'aurai certainement l'occasion, à plusieurs reprises, d'y revenir ultérieurement. Je peux uniquement dire qu'à compter de ce jour, s'ouvre devant moi un combat que je ne suis pas sûr de remporter, loin de là. Néanmoins, il est nécessaire, vital même, que je le livre... [Lire la suite]
22 juin 2017

Deux de mes combats, dernière partie :

Les jeunes escrocs demandent au naïf son numéro de téléphone. Ils lui demandent d'envoyer à la malheureuse un peu d'argent. Uniquement par Western Union. Afin de l'inciter – s'il est récalcitrant et qu'il désire lui parler via la webcam -, ils mettent une fausse webcam en route. Il s'agit en fait d'une vidéo qui tourne en boucle. Elle est toujours sans son, et la jeune femme ne communique qu'au clavier. Éventuellement, elle met en avant ses charmes en se dénudant partiellement ou totalement… voire davantage encore. Une fois appâté,... [Lire la suite]
20 juin 2017

Deux de mes combats, troisième partie :

Deuxièmement, il y a une chose qui m'irrite particulièrement, depuis que je suis devenu relativement connu par mes textes sur Facebook. Je sais que nombreux et nombreuses sont les personnes qui me lisent, ou qui partagent ce que je diffuse. Or, parmi eux, il y a des importuns qui veulent faire parti de mes contacts, et que je ne désire pas côtoyer. Ce sont des gens sournois, parfaitement reconnaissables. Lorsqu'ils me font une demande « d'amitié », leur photo montre une superbe jeune femme ayant entre vingt et trente ans.... [Lire la suite]
18 juin 2017

Deux de mes combats, seconde partie :

Si je l'affirme aussi clairement, c'est qu'à chaque fois que l'un d'eux se manifeste à moi, ma curiosité est attisée. Et à chaque fois, je fais un saut sur la page de celui ou celle qui s'érige en juge et bourreau de mes textes. Et à chaque fois, ce que j'y découvre me laisse pantois. Dans l'immense majorité des cas, le mur de cet homme ou de cette femme ne montre que peu de choses ayant un lien avec ce pourquoi il – ou elle – s'en prend à moi. Y sont montré des images de leur quotidien, de leurs centres d’intérêts très éloignés de... [Lire la suite]

17 juin 2017

Brèves Philosophiques, pages 87-88 à 90 ; les dessous d'une migration de masse, dernière partie :

  Souffler sur les braises de nos instincts les plus primaires que sont la peur et la méfiance sont des mécanismes de contrôle des populations aussi vieux que la Civilisation humaine. L'Autre, l’Étranger, a toujours été vu comme la source de tous les maux du pouvoir en place. Jadis, ce sont été les Juifs. Durant deux-milles ans, ils ont été les boucs-émissaires de l'Europe. Combien de fois ont-ils été chassés de nos contrées parce qu'ils les gangrenaient ? Du Moyen-Age à nos jours, on les a accusé de vouloir dominer le... [Lire la suite]
16 juin 2017

Brèves Philosophiques, pages 86 à 87 ; les dessous d'une migration de masse, troisième partie :

Tout ce que nous savons faire, par contre, c'est geindre. Geindre parce que ceux et celles que nous avons conduits – sans le désirer, j'en conviens – à la misère et à l'expatriation, nous supplient de les aider. Geindre parce que parmi eux, existent peut-être quelques djihadistes susceptibles de mener des attaques-suicides sur notre sol. Entre parenthèses, une fois encore, nos Gouvernants savent renflouer des banques afin d'éviter la banqueroute de groupes financiers et boursiers. Ils exigent que les dotations de l’État concernant tel... [Lire la suite]
15 juin 2017

Avec espoir et angoisse

Je suis conscient que je ne suis pas le plus malheureux du monde, loin de là. J'ai une vie plutôt agréable, qui me permets de me consacrer à mon métier, à ma vocation d'écrivain J'ai les moyens financiers pour cela. Mon handicap, celui de la personne de ma famille dont j'ai la charge, ainsi que sa sclérose en plaques, sont certes lourds à porter pour moi. J'en subis les conséquences nerveusement, moralement, psychologiquement, régulièrement.   C'est étrange pourtant, depuis un moment, le fait d'avoir changé un tout petit peu... [Lire la suite]
Posté par dominique913 à 16:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
13 juin 2017

Brèves Philosophiques, pages 80 à 82 ; Et demain, seconde partie :

De « Lucy » à « Adriana Karembeu », l'être humain n'a fait qu'évoluer. Il est apparu il y a près de trois millions d'années maintenant. Une goutte d'eau au sein du parcours de notre planète de sa naissance – il y a 4,5 milliards d'années – à son anéantissement – d'ici quelques autres milliards d'années. Je ne sais pas si celui-ci est destiné à atteindre cet Age avancé. Personnellement, je ne le crois pas. Certes, il a encore des millénaires, voire des millions d'années, d'existence devant lui. Et malgré les... [Lire la suite]