15 septembre 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 891 à 892 / 1803

En 1293, Russolin devient l’homme Mystère de l’Ordre du Temple. C’est lui qui, dès lors, rédige un certain nombre de ses statuts occultes. C’est aussi lui qui, désormais, est le seul à connaître – avec le Grand Maitre – le lieu exact où est caché son trésor ; bien que celui-ci ne soit pas sur le domaine des seigneurs de Fos. Qui plus est, il a la bénédiction de la Famille de Vaux pour le protéger par tous les moyens.   De fait, de temps en temps, et sur instruction expresse du Grand Maitre des Templiers lui même,... [Lire la suite]

14 septembre 2017

Brèves Philosophiques, pages 290 à 292 ; De ce que je partage au travers de mes textes philosophiques, seconde partie :

Il n'est pas, non plus, inintéressant de constater que c'est il y a quelque mois, lorsque j'ai véritablement débuté cette rédaction intellectuelle d'envergure, que les hommes et les femmes des différents groupes de ce réseau social, d'autres sites se concentrant sur les thèmes que j'aborde, ont commencé de plus en plus à se pencher sur ce que j'écris. La conclusion à en retirer, à mon humble avis, c'est qu'il y a une demande – beaucoup plus importante que je ne le songeais au départ – pour ce style d'article : des articles... [Lire la suite]
12 septembre 2017

Brèves Philosophiques, pages 286 à 289 ; Conscience universelle, troisième partie :

Toutefois, je le répète, je n'en n'ai cure. Je suis aussi conscient que se dévoiler ainsi, déclamer ses sentiments, ses passions, ses beautés et ses laideurs, ses rêves et ses cauchemars, ses facilités et ses difficultés, n'est pas quelque chose qui se situe dans les « normes ». Surtout au sein d'un lieu tel que celui-ci. Mais, une fois encore, je m'en fiche. Ces médisances, si elles m'atteignent parfois, ne me font pas dévier des buts qui sont les miens. Que ce soient les « amis virtuels » que je fréquente, que... [Lire la suite]
07 septembre 2017

Mémoires, pages 40 à 42 / 311

La seconde librairie que j'ai visité, j'y avais davantage mes habitudes que celle où ma mère m'a offert ma première boite de l’œil Noir. Elle se situait non loin de l’arrêt de bus proche du lycée. Mais je devais longer plusieurs avenues avant d'y arriver. Je m'y rendais une fois par semaine. Puis, je me dirigeais vers l'édifice où je devais passer ma journée à étudier. J'y entrais, saluant le propriétaire au passage. Je m’avançais vers le fond de la boutique. Je suivais du regard les présentoirs sur lesquels étaient habituellement... [Lire la suite]
06 septembre 2017

Brèves Philosophiques, pages 283 à 284 ; Conscience universelle, première partie :

Il me semble que l'une des choses les plus difficiles au monde est de creuser au plus profond de soi-même. Je suis sûr que l'une des choses les plus ardues dans l'existence d'un individu est de se livrer aux autres sans avoir peur d’être critiqué, moqué, rejeté, violenté, ou blessé. Je suis certain que l'un des exercices les plus exténuant est de se dévoiler aux autres tel que l'on est en réalité : avec ses forces et ses faiblesses, ses joies et ses tristesses, ses bonheurs et ses malheurs, ses réussites et ses échecs… Je suis... [Lire la suite]
05 septembre 2017

Brèves Philosophiques, pages 281 à 283 ; De l'imperfection de l'Enseignement scolaire, dernière partie :

Evidemment, cela ne veux pas dire que c'est pour cette raison que nous ne devons pas tenter d'améliorer les choses chez non. Jamais je ne dirai cela. Ceux et celles qui me suivent depuis longtemps, savent que je suis un amoureux de la lecture, de l'écriture, de la connaissance, du savoir. C'est ma raison d'être. C'est dans mes gènes. Néanmoins, je suis conscient d’être un privilégié, comparé à beaucoup d'autres un peu partout dans le monde. Et je trouve insultant, égocentrique, orgueilleux, de pleurer sur nos pauvres petits malheurs... [Lire la suite]

05 septembre 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 883 à 885 / 1803

A partir de 1234, après avoir épousé Marguerite de Provence – sévèrement tenue à l’écart de la politique royale -, Louis IX s’engage dans la répression des dernières grandes guerres féodales, notamment celle menée par Hugues de Lusignan, mécontent de devoir passer sous l’autorité du frère du roi, Alphonse de Poitiers ; Raymond VII de Toulouse et le roi d’Angleterre Henri III se portant aussitôt au secours du comte rebelle.   L’armée royale, menée par le roi en personne, remporte les victoires de Taillebourg et de... [Lire la suite]
03 septembre 2017

Brèves Philosophiques, pages 280 à 281 ; De l'imperfection de l'Enseignement scolaire, cinquième partie :

Comme je l'ai dit hier, l'éducation familiale, le milieu socio-culturel, le lieu de naissance, les voies d'apprentissage, font que quelques-uns réussiront. Par ce moyen, ils trouvent leur vocation. Mais les autres - la grande majorité - se contentent d'aspirations éducatives contraintes. Ils se contentent d'emplois uniquement acceptés afin de payer les factures et de pouvoir faire vivre à peu près correctement le couple ou la famille. D'autres, enfin, décrochent en route parce que mal guidés, poussé vers des voies sans issue. Ou,... [Lire la suite]
02 septembre 2017

Brèves Philosophiques, pages 278 à 280 ; De l'imperfection de l'Enseignement scolaire, quatrième partie :

A contrario, les métiers dits « non intellectuels et ne nécessitent pas de formation universitaire – formations pour des métiers manuels en alternance avec des stages en entreprises. Les métiers de bouche, du bâtiment, commerciaux, etc. - manquent de main d’œuvre. Certes, ,ils sont plus ardus physiquement, plus contraignant au niveau des horaires ou de la vie de famille. Mais ils ont d'énormes débouchés. Au point que certaines entreprises sont obligées d'aller chercher de la main d’œuvre à l'étranger – bâtiment, infirmiers,... [Lire la suite]
21 août 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 869 à 871 / 1803

  En 1226, Louis VIII, fils de Philippe Auguste, s’intéresse lui aussi aux affaires du Languedoc. Et, contrairement à son père, il prend personnellement la tète de la croisade qui doit éradiquer l’hérésie qui y couve toujours. Après l’excommunication de Raymond VII par le concile de Bourges, le roi conquiert le Languedoc, renonce à attaquer Toulouse, et meurt sur le chemin du retour, en Novembre de la même année. Malgré cela, Raymond VII cesse la lutte en 1228. L’année suivante, le traité de Paris met fin à la guerre entre le... [Lire la suite]