06 avril 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1043 à 1045 / 1803

Pays-Bas, seconde moitié du XVIème siècle :   L’essentiel de l’œuvre de Pieter Bruegel se situe autour de 1557. Pour échapper à l’atmosphère empoisonnée des persécutions, il quitte Anvers et s’installe à Bruxelles avec sa jeune épouse, fille de son maître Pieter Coecke. Aux grands sujets romanisants – thèmes antiques et mythologiques -, Pieter Bruegel préfère les descriptions familières de villages, kermesses et marchés, travaux et peines de saisons. Ses tableaux sont, pour leur précision et leur composition... [Lire la suite]

23 février 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1033 à 1035 / 1803

Vers 1590, le nouveau visage de l’Eglise catholique se lit également dans l’art. La pudibonderie qui a voilé les nudités de la Chapelle Sixtine fait désormais place à un « dirigisme esthétique » qui s’appuie sur les règles du concile de Trente : la puissance et la beauté doivent être au service du dogme et permettre le déploiement solennel de la liturgie. Consacrée, l’église romaine de Gesù – la première de l’Ordre Jésuite – en est l’illustration : la nef spacieuse et claire, à l’acoustique soignée, la chaire... [Lire la suite]
27 janvier 2018

Blessaures :

Il y a des personnes qui vous jugent et vous condamnent sans savoir. Elles s'érigent en détentrices de Vérité Absolue en fonction de critères qui n'appartiennent qu'à elles. Elles se réfèrent à ce qu'elles sont, à leur parcours de vie, à leurs épreuves, à leurs choix individuels, à leurs milieux socio-professionnels ou culturels, à leur éducation, etc. Et elles supposent que ce qui est exact pour elles est vrai pour qui que ce soit. Et elles croient fermement que tout le monde peut être comme elles ; est capable de franchir ses... [Lire la suite]
27 janvier 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1020 à 1021 / 1803

Le 8 Novembre 1519, Cortés est en vue de la cité de Tenochtitlan, splendide ville blanche avec ses pyramides et ses palais sur pilotis. Un lieutenant du conquistador, Diaz del Castillo, écrit : « Nous croyions voir les merveilles de « l’Amadis de Gaule » - roman chevaleresque publié en 1508 -. ». Moctezuma n’accueille pas un capitaine, mais un dieu, auquel il fait soumission. Les autels ruissellent du sang des victimes sacrifiées. Pour asseoir sa victoire, Cortés dénonce les Dieux vaincus comme de faux Dieux,... [Lire la suite]
26 janvier 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1019 à 1020 / 1803

Pendant ses études à Salamanque, Hernan Cortés ne rêve que d’armes et d’aventures. Après un temps de vagabondage et le combat en Italie, il arrive dans l’île d’Hispaniola, où il obtient une encomienda. Il a dix-neuf ans. Il participe à la conquête de Cuba. Bientôt, son ambition et son orgueil l’opposent au gouverneur de l’île, Diego Velázquez, qui le fait arrêter, mais il s’évade. En s’endettant lourdement, il monte une expédition pour partir à la conquête du Mexique – 6 navires, 300 hommes, quelques chevaux et une dizaine de canons –... [Lire la suite]
25 janvier 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1018 à 1019 / 1803

Pour faire appliquer ces nouvelles dispositions, Las Casas accepte de devenir évêque de Chiapa, au Mexique, mais les lois se heurtent immédiatement à la fureur des colons, qui comptent léguer leurs biens à leurs descendants et qui s’estiment donc spoliés. Les pressions sont terribles, et Las Casas, qui refuse les sacrements à ceux qui persécutent les Indiens, est fortement désavoué dans son propre diocèse. Au Mexique, le « visitador », chargé de l’application des lois, les suspend de lui même, tandis que le vice-roi du Pérou... [Lire la suite]

24 janvier 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1017 à 1018 / 1803

Colonies de l’Espagne, Amérique Centrale, première moitié du XVIème Siècle :   Amerigo Vespucci, le navigateur florentin reconnaît, au cours d’une expédition entre 1499 et 1502, les côtes du Surinam et du Brésil. Il adresse d’ailleurs à Laurent de Médicis une lettre traduite en latin en 1503 sous le titre de « Mundus Novus », ou « Nouveau Monde ». En 1507 est publié à Saint-Dié une relation des « Quatre Navigations ». Dans l’introduction, l’éditeur propose une division du Monde en quatre... [Lire la suite]
23 janvier 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1016 à 1017 / 1803

Au même moment, malgré la découverte de ces nouvelles terres en Amérique du Sud, les candidats à la colonisation sont peu nombreux. En guise d’incitation, les rois décrètent donc l’amnistie pour les prisonniers qui partent ; puis, ils obligent les condamnés au bannissement à purger leur peine la-bas. Quant aux volontaires, la « Casa de Contractacion » leur délivre une licence.   Les conquistadors sont récompensés en titres et en terres selon les fonds qu’ils engagent. La Couronne se soucie d’abord de nommer... [Lire la suite]
22 janvier 2018

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 1015 à 1016 / 1803

Chine, première moitié du XVIème siècle :   A cette époque, les Chinois considèrent l’arrivée des Européens comme une grave menace. Les Portugais abordent les premiers les côtes chinoises, suivis des Espagnols, des Hollandais, puis des Anglais. Les premiers missionnaires catholiques parviennent à leur tour en Chine : après avoir prêché au Japon, le jésuite Espagnol François Xavier meurt au large de Canton en 1552.     Colonies de l’Espagne, Amérique du Sud, première moitié du XVIème siècle : ... [Lire la suite]
15 novembre 2017

Brèves Philosophiques, pages 362 à 364 ; Humanité et religion, dernière partie :

En même temps, là où cet objectif Religieux – dans le but proclamé d'approcher le Divin davantage – est vicieux, c'est qu'en s'appuyant sur celui-ci, la Religion incite à la culpabilisation de ce que fait de nous des êtres humains. C'est ce qui explique que les Religieux encouragent à la soumission totale à Dieu et à ses dogmes. Parce que, disent-ils, si nous voulons être sûrs de sauver notre âme, si nous voulons avoir une place dans l'Autre-Monde pleine de joie et de bonheur aux cotés du Seigneur, nous devons abandonner notre... [Lire la suite]