12 octobre 2017

Droit de réponse à ma maman :

Si je me permets, aujourd'hui, de compléter mes textes précédents concernant les relations difficiles que j'entretiens depuis un certain temps avec ma famille, c'est pour faire suite au commentaire de ma maman de ce matin. En effet, elle a rédigé une petite phrase au bas de mon dernier récit évoquant ce sujet. Je cite : « Comment pouvez-vous me juger sans me connaître si ce n'est par les écrits de mon fils ??? ». Ma maman a tout à fait raison. J'abonde entièrement dans son sens vis-à-vis de ce propos. Et je... [Lire la suite]

07 octobre 2017

Brèves Philosophiques, pages 341 à 343 ; Pourquoi je ne "crois" pas, cinquième partie :

Sinon, s'il est seul, si les questions qu'il se pose ne peuvent être rattachées au Divin – quelle que soit sa forme -, un gigantesque vide s'emparerait de lui. Si il n'y a rien d'autre, nulle part, s'il n'y a pas de vie après la mort, s'il n'y a pas de guide qui le pousse en avant, auquel il peut se raccrocher dans les moments où il est désespéré, blessé, confronté à des horreurs comme seul il est capable d'en créer. Si cet amour divin, infini, supérieur, est une chimère ; si ce pardon pour les fautes commises n'est qu'un... [Lire la suite]
06 octobre 2017

Brèves Philosophiques, pages 340 à 341 ; Pourquoi je ne "crois" pas, quatrième partie :

Bref, ces exemples sont innombrables. Je me demande d'ailleurs, en écrivant ces lignes, si après en avoir terminé avec les origines ésotériques et idéologiques du Nazisme, je ne m’attaquerai pas à la rédaction d'un ouvrage sur la genèse des religions, et des liens sociaux, historiques, philosophiques, etc. avec la naissance, puis le développement, de la civilisation humaine. Puisque tant de personnes lisent les textes sur ce sujet que je publie ici ou ailleurs, je me demande s'il be serait pas plus judicieux que j'approfondisse le... [Lire la suite]
01 octobre 2017

Brèves Philosophiques, pages 331 à 333 ; Le Droit à la différence, première partie :

Chacun de nous, par ce qu'il est, par ce qu'il croit, ou pas – personnellement, je suis athée -, par les combats qu'il mène, par sa couleur de peau, par son milieu social, par son milieu culturel, par le lieu où il est né, est différent de son voisin. Chacun à sa propre perception de ce qu'est la – ou les – vérité(s) de ce monde, à son propre mode de vie, a son propre modèle de pensée, à ses propres interprétations des savoirs qu'on lui a enseigné, etc. Nul ne pense jamais exactement la même chose que son voisin. Imaginer cela... [Lire la suite]
20 septembre 2017

Brèves Philosophiques, pages 299 à 300 ; Changement de Civilisation, quatrième partie :

De fait, lorsque je constate dans les nombreux groupes auxquels je participe, les idéologies, les points de vue, les pensées, qui y sont déployées, je me rends compte que les personnes qui les expriment ne prennent pas en compte ces aspects qui me paraissent, à mon humble avis, fondamentaux. Ils ne songent pas à ce qu'est véritablement l'évolution d'une civilisation ou d'une forme de société. Ils se rattachent à des façon d'envisager le monde sans en appréhender la complexité et les soubresauts. Ils supposent que ce qui est... [Lire la suite]
04 septembre 2017

Interlude :

Depuis quelques jours, à la fin de mes publications quotidiennes de "De Deiteus Mythica", je préviens que je ne diffusera peut-être plus mes textes dans un avenir plus ou moins proche. En effet, comme je l'ai spécifié dans ma vidéo "ce que je souhaitais vous dire" récemment, cette situation d'isolement me pèse de plus en plus. Peut-être n'en n'avez vous pas conscience, peut-être est-ce insignifiant, futile, négligeable à vos yeux. Pour moi, ce ne l'est pas. Bien au contraire, il n'y a rien de plus destructeur, cauchemardesque,... [Lire la suite]

03 septembre 2017

Brèves Philosophiques, pages 280 à 281 ; De l'imperfection de l'Enseignement scolaire, cinquième partie :

Comme je l'ai dit hier, l'éducation familiale, le milieu socio-culturel, le lieu de naissance, les voies d'apprentissage, font que quelques-uns réussiront. Par ce moyen, ils trouvent leur vocation. Mais les autres - la grande majorité - se contentent d'aspirations éducatives contraintes. Ils se contentent d'emplois uniquement acceptés afin de payer les factures et de pouvoir faire vivre à peu près correctement le couple ou la famille. D'autres, enfin, décrochent en route parce que mal guidés, poussé vers des voies sans issue. Ou,... [Lire la suite]
26 août 2017

Brèves Philosophiques, pages 269 à 271 ; De l'Education de nos enfants, première partie :

Je me doutais que mon texte sur l’Éducation allait faire réagir de cette manière, c'était inévitable. Mais souvenez vous "d'avant", quand les écoles n'étaient pas mixtes, lorsque les femmes n'avaient pas accès à la même forme de scolarité que les hommes, où elles étaient sous la tutelle de leur père, puis de leur mari. O elles n'avaient pas droit d'avorter ou d'avoir de compte en banque sans l'autorisation de leur tuteur ; où leur formation était destinée à les préparer à devenir des femmes au foyer, des épouses et des mères... [Lire la suite]
10 août 2017

Brèves Philosophiques, pages 163 à 165 ; Je zappe et je passe, première partie :

Il est intéressant de constater à quel point il est aisé d'oublier ce pourquoi on s'est indigné ou révolté hier. Le jour des attentats de Bruxelles, tout le monde s'est élevé contre la monstruosité dont la capitale de la Belgique a été l'objet. La télévision, les radios, la presse écrite, évidemment, ont relayé, parfois pratiquement minute par minute, ou heure par heure – les événements dramatiques qui s'y sont déroulés. Ces actes liés à l’extrémisme le plus barbare, et destinés à nous rappeler que nous sommes les proies de ces... [Lire la suite]
05 août 2017

Brèves Philosophiques, pages 156 à 157 ; Amalgames, aveuglements et simplification, première partie :

A la suite des deux textes que j'ai publié hier et avant-hier à propos des attentats de Belgique, je me suis rendu-compte d'un certain nombre de faits qui, je l'avoue, me font froid dans le dos. Je l'avoue, ces deux textes sont particulièrement, et abordent des thèmes assez complexes. Ils débordent largement le cadre des attentats commis récemment, ainsi que ceux du 13 Novembre dernier en France. Ils touchent à des facettes économiques, idéologiques, stratégiques, militaires, religieuses, géopolitiques, etc. Au vu d'un certain... [Lire la suite]