11 octobre 2017

Brèves Philosophiques, pages 346 à 347 ; Juste un grain de sable, première partie :

Ma matinée a été assez agitée. En effet, j'ai eu beaucoup de choses à faire en peu de temps. Et j'avoue que celles-ci m'ont un peu épuisées. Par ailleurs, normalement, je devrai me remettre à la rédaction de mon livre sur les « Origines idéologiques et ésotériques du Nazisme ». Ces derniers jours, pris par ce débat qui bouscule les esprits et les consciences, il progresse peu. Il avance tout de même, rassurez-vous. Cependant, comme les questions qu'il évoque sont fondamentales – du moins, à mes yeux -, je ne peux les laisser... [Lire la suite]

07 octobre 2017

Brèves Philosophiques, pages 341 à 343 ; Pourquoi je ne "crois" pas, cinquième partie :

Sinon, s'il est seul, si les questions qu'il se pose ne peuvent être rattachées au Divin – quelle que soit sa forme -, un gigantesque vide s'emparerait de lui. Si il n'y a rien d'autre, nulle part, s'il n'y a pas de vie après la mort, s'il n'y a pas de guide qui le pousse en avant, auquel il peut se raccrocher dans les moments où il est désespéré, blessé, confronté à des horreurs comme seul il est capable d'en créer. Si cet amour divin, infini, supérieur, est une chimère ; si ce pardon pour les fautes commises n'est qu'un... [Lire la suite]
05 octobre 2017

Brèves Philosophiques, pages 338 à 340 ; Pourquoi je ne "crois" pas, troisième partie :

Un troisième fait à souligner, est celui qui se rattache à la philosophie. Depuis que l'Homme a vu sa conscience de soi et de son environnement se développer, il a commencé à se poser des questions sur lui, sur sa place au sein de ce monde, de cet univers ; quel était le but de la vie, qu'y avait-il après la mort ; qu'y avait-il avant. Pourquoi le monde est-il ainsi, etc. Ces questions sont légitimes, naturelles, fondamentales même. Avant que nos connaissances scientifiques, de plus en plus poussées et pointues au fil des... [Lire la suite]
03 octobre 2017

Brèves Philosophiques, pages 334 à 336 ; Pourquoi je ne "crois" pas, première partie :

Normalement, aujourd'hui, je devrais me replonger immédiatement dans la rédaction de livre sur « les Origines Ésotériques et Idéologiques du Nazisme ». En effet, celui-ci est loin d’être terminé puisque j'en ai écrit à peu près 125 pages, sur les 500 qu'il doit probablement compter lorsque j'en aurai fini. D'autant que, ce matin, j'ai reçu de la documentation complémentaire à celle que je détiens déjà puisqu'issue de mes années d'investigations dans ce domaine – comme dans tant d'autres – à la Bibliothèque Nationale de... [Lire la suite]
03 octobre 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 911 à 912 / 1803

Les Mages du XIVe siècle ont en outre l’Art de façonner des objets chargés d’ondes bénéfiques ou maléfiques : la « Corne d’Exorcisme », qui est une amulette protectrice ; le « Cachet d’Ivoire », dont le manche est sculpté afin d’avoir l’apparence d’une tète de mort supportée de trois ferrures – il agit pour repousser les Ombres dans l’Au-Delà - ; des œuvres picturales, telles « la Ronde de Sabbat » - avec ses colporteurs aux déplacements insolites et vendant à ceux qui les côtoient des... [Lire la suite]
21 août 2017

Brèves Philosophiques, pages 195 à 197 ; Dieu quelle hypocrisie, troisième partie :

Pour moi, il n'y a rien de pire, avec les violences conjugales et les viols de femmes, que la destruction physique, mentale, morale, psychique, d'enfants. Cela me heurte au plus profond de mon être, de mon âme, de mon cœur, de mon corps. Cela m'attriste, évidemment. Mais plus que ça encore, je méprise et n'ai aucune compassion pour ce que je considère comme des monstres, des barbares. Pour moi, ils sont en marge de l'humanité. Un retour à l'état bestial de la pire espèce. Et si cela ne tenait qu'à moi, une fois mis en prison, je les... [Lire la suite]

09 août 2017

Brèves Philosophiques, pages 161 à 163 ; Amalgames, aveuglements et simplification, dernière partie :

Et ce n'est pas en nous cachant les yeux, en nous dérobant à notre part de responsabilité, en feignant l'innocence ou l'ignorance, que les faits changeront. Les faits sont durs, brutaux, sans états d'âme, impitoyables. Ils sont constitués de nuances issues de myriades de particularités, de spécificités, de caractéristiques, d'attributs. Nous en sommes tous les acteurs, volontaires ou involontaires. Nos parents, nos grands-parents, nos ancêtres, également. De même que leurs actions, que leurs engagements, que leurs réalisations, que... [Lire la suite]
Posté par dominique913 à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
08 août 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 860 à 861 / 1803

Asie du Sud-Est, XIIème siècle :   En 1113, alors que l’Empire Khmer est en proie à de nombreux troubles depuis les années 1080, les Chams Vietnamiens franchissent soudainement ses frontières. De fait, au bout de quelques mois, le Pouvoir vacille, avant de passer aux mains de Suryavarman II. Peu après, il décide de faire bâtir une nouvelle Cité au cœur de l’unique zone Angkorienne encore épargnée. Il demande à ce que celle-ci soit appelée « Angkor Vat » - ou, « Capitale Temple ». Il surveille... [Lire la suite]
30 juillet 2017

Brèves Philosophiques, pages 151 à 153 ; La Grande Menace, troisième partie :

Comme je l'ai détaillé dans ma longue tribune d'hier, ce sujet est très complexe, et a des répercussions à la fois économiques, politiques, religieuses, stratégiques, militaires, industrielles, géo-politiques, etc. J'ai sûrement omis de détailler plusieurs de ses aspects, comme me l'ont signalé un ou deux de mes contacts qui ont lu ce texte jusqu’à son terme. Mais si cela a été le cas, ce n'est pas intentionnel. Il faut dire qu'à la fin, j'étais exténué par cette séance de rédaction marathon. Lorsque j'écris un texte, quel que... [Lire la suite]
29 juillet 2017

De Deiteus Mythica, le Mythe des Demi-Dieux, pages 848 à 849 / 1803

En 1171, plusieurs Alchimistes se rendent compte que, lorsqu’ils expérimentent leur Science, ils doivent tenir compte d’un certain nombre de choses. Tout d’abord, ils doivent tracer autour d’eux, sur le sol, et en cercle, de nombreux hiéroglyphes se rattachant aux signes du Zodiaque. Mais ceux-ci ont une couleur bien déterminée : La première et la septième Maisons du Ciel doivent être en relation avec des idéogrammes blancs ; la seconde et la douzième, des idéogrammes verts ; la troisième et la onzième, avec des... [Lire la suite]