11 mai 2017

Brèves Philosophiques, pages 46 à 48 ; Si Dieu existe, troisième partie :

Personnellement, j'ai assez longuement et profondément étudié l'origine de tous ces mythes, j'ai assez lu ces livres saints, pour déceler derrière la plupart de leurs textes ces fondamentaux plurimillénaires. Quant à ma foi personnelle, si je crois en quelque chose de plus grand que moi, jamais je ne lui donnerai de nom. Jamais je ne me référerai à ces livres afin d'ancrer mes convictions. C'est par l'étude de la diversité et de la multiplicité des vérités et des incertitudes modelées par notre monde et notre univers, que je me forge... [Lire la suite]

09 mai 2017

Brèves Philosophiques, pages 43 à 45 ; Si Dieu existe, première partie :

Il est navrant, et même terrifiant, que, dès que l'on touche au Coran, à la fois musulmane, ou à ses traditions, ceux et celles qui « croient » se crispent et ne supportent pas aucune critique, ou aucune réflexion sensée. Ils arc-boutent sur les textes dont ils ont été instruits depuis leur plus tendre enfance. Ils les défendent sans jamais faire appel à leur raison où ce que la science, l'histoire, la philosophie, ou toute autre connaissance leur indique. Pire encore, beaucoup refusent ces dernières de toutes leurs forces,... [Lire la suite]
07 mai 2017

Brèves Philosophiques, pages 40 à 41 ; L'Occident et ses contradictions, troisième partie :

L'Occident est donc, pour toutes ces raisons, et pour bien d'autres encore, aux origines du mal dont il est le jouet. Pour autant, en aucun cas il ne se remettra en cause. En aucun cas il ne s'interrogera sur sa part de responsabilité vis-à-vis de sa déliquescence annoncée. Non, c'est forcément « l'autre », « l'étranger », qui veut sa part de bonheur et de prospérité, qui est le ferment de cette « crise du libéralisme outrancier ».   Il est naturel que « l'homme blanc et bien né »... [Lire la suite]
07 mai 2017

De Deiteus Mythica, pages 778 à 780 / 1804 :

Au Maghreb, la da’i gagne le soutien d’une tribu berbère, les Kutama, en entretenant le mystère autour de la personne d’Ubayd Allah. Il établit une subtile distinction entre l’imam permanent « occulté », ou Ismail, disparu depuis 760, et l’imam « dépositaire » - Ubayd Allah -, qui a été investi par le précédent, et dont il est à la fois le « Voile », la « Représentation » et la « Parole dans le Siècle ».   Grâce aux Kutama, le da’i conquiert l’Ifriqiya. En 909, il en chasse... [Lire la suite]
05 mai 2017

De Deiteus Mythica, pages 777 à 778 / 1804 :

Empire Byzantin, Xème siècle :   En 911, Oleg, le prince de Kiev, se présente devant Constantinople, et obtient des Byzantins un traité de commerce qui est bientôt renouvelé et élargi.   Constantin VII n’a que sept ans quand, à la mort de Léon VI, en 913, il accède au trône. Mais il est « porphyrogénète ». Il a malgré tout le soutien du Patriarche, et le chef de la flotte impériale, l’énergique Romain Lécapène, un Arménien lui aussi, le protège.   Celui-ci lui fait épouser sa fille et devient ainsi... [Lire la suite]
01 mai 2017

Brèves Philosophiques, pages 33 à 35 ; Religion, que n'ai-je pas imposé en ton nom, Première partie :

Il y a une chose dont je suis absolument certain, viscéralement convaincu : le Destin, le Hasard n'existent pas. Dieu, Allah, Yahvé ne sont que des illusions auxquels se raccrochent désespérément ceux et celles qui n'ont pas « foi » en l'Humanité. Ceux-ci ne sont que des Seigneurs tout puissants permettant de justifier la soif de Pouvoir de personnes à l'ambition démesurée. Ils sont également des instruments utilisés afin de soumettre ceux qui se sentent perdus, brisés, déboussolés, terrifiés, face à un monde qui les... [Lire la suite]

01 mai 2017

De Deiteus Mythica, pages 773 à 775 / 1804 :

Chine, IXème siècle :   En 845, le Bouddhisme est souvent l’objet de persécutions. En compétition avec les bouddhistes, les prêtres taoïstes sont en effet favorisés. Leur caractère nationaliste et xénophobe est manifeste. Han Yu, antibouddhiste acharné est l’un des meilleurs prosateurs que la Chine connaît. Et il a écrit en 819 un texte d’une rare violence contre le transfert d’une prétendue relique de Bouddha.   Cependant, ces persécutions répondent avant tout à des considérations d’ordre économique et politique,... [Lire la suite]
13 avril 2017

De Deiteus Mythica, pages 760 à 761 / 1804 :

Sicile, IXème siècle :   En 827, la conquête de la Sicile byzantine par les Arabes est l’œuvre d’Abu Muhammad Ziyadat Allah Ier, le troisième souverain de la dynastie Aghlabide. Entreprise au lendemain de l’insurrection des populations de l’Ifriqiya sous a conduite de Mansûr al-Tundudhi, cette expédition apparaît comme une manière de laisser exprimer la turbulence populaire sur un théâtre extérieur. Mais, Ziyadat Allah a toutefois l’habilité de revêtir cette conquête des attributs de la guerre Sainte en la mettant sous... [Lire la suite]
07 avril 2017

De Deiteus Mythica, pages 755 à 757 / 1804 :

En 830, al-Ma’mum tente une nouvelle fois de sauver l’Empire en alternant ouvertures et rigueurs. Afin de réconcilier les familles de l’Islam, il se rapproche des shi’ites. La résistance des ulémas conservateurs l’amène à recourir de plus en plus souvent à la Mihma. Il essaye de réduire le rôle de l’aristocratie Arabe, a fort à faire pour mater la rébellion sociale de Babak, tandis que les Byzantins relèvent la tète.   Politiquement, ce qu’il entreprend vient trop tard. Mais sur le plan culturel, son règne marque l’apogée de... [Lire la suite]
17 août 2016

Burkini, sexe et intolérance :

Aujourd’hui, j’aimerai revenir sur un ou deux points qui m’ont particulièrement choqué ces derniers jours. Non seulement cela, mais ceux-ci montrent également les tentatives régulières de la part de certains hommes et de certaines femmes, afin d’ébranler les fondations d’un monde perpétuellement mouvant ; en perpétuelle mutation. Ils soulignent, enfin, les multiplicités d’une réalité à laquelle est enchainée notre quotidien, et que la civilisation à laquelle nous sommes si viscéralement attachée, n’est pas capable de freiner... [Lire la suite]