05 août 2018

Brouillon de mes Mémoires, avant qu'un jour, éventuellement, je ne les corrige et les publie en livre...

  C'est étrange comme la vie peux parfois vous mener dans des directions auxquelles vous n'auriez jamais songé par vous-même. Est-ce le Destin, le hasard, Dieu, qui vous guide sur tel ou tel sentier capable de bouleverser votre existence pour longtemps ? Moi-même, je n'aurai imaginé devenir écrivain si un jour de ma préadolescence, un fait anodin à première vue, ne l'avait modifiée profondément. Car, comment aurais-je pu deviner qu'en lisant mon premier livre dont vous êtes le héros, celui-ci me mènerait au monde des jeux... [Lire la suite]
Posté par dominique913 à 12:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

03 juin 2018

Brève du 02/06/2018 ; pensée du jour :

Nous sommes Samedi, vers 11h45. Hélas, ma maman est parti de mon, domicile. Toutes les bonnes choses ont une fin. Son séjour d'une petite semaine s'est terminé ce matin. J'étais triste de la voir s'éloigner. J'avais le cœur gros, car je ne sais pas quand est-ce que je la reverrais ; sinon par skype de temps en temps. Je retourne donc à la rédaction de mon ouvrage sur les origines idéologiques et ésotériques du Nazisme. J'ai entièrement reconstitué la mise en page de ce que j'en ai écris ; près de 130 pages. En attendant d'y... [Lire la suite]
18 juin 2017

Brèves Philosophiques, pages 90 à 92 ; De l'eau sur Mars, première partie :

Pour ceux et celles qui suivent mes textes depuis assez longtemps – et qui, malgré leur longueur, les lisent jusqu'au bout -, vous savez que mes centres d’intérêts sont nombreux, divers et variés. Quelques-uns ou quelques-unes sont peut-être au courant que, parmi eux, les sciences liées à la connaissance de notre Univers sont parmi celles qui me captivent le plus. Dans ce contexte, hier, j'ai appris une information dont j'espérais – sans l'attendre véritablement – la publication avec impatience. Parallèlement, je dois avouer que mon... [Lire la suite]
Posté par dominique913 à 19:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
20 avril 2017

Des mots aux maux :

Des maux aux mots, il n'y a qu'un pas ; une frontière qui se meut en permanence aux fins fonds de mon esprit tourmenté. Ces maux qui me hantent jour et nuit, et que je crie à la face du monde, lorsqu'en mots je les transforme. Ils sont inscrits dans ma chair, ils s'écoulent de mon âme en permanence. Ils me brisent à chaque fois que je transpire leur virulence. Ils sont présents en moi, que je le désire ou non, que je l'accepte ou non, que je les fuis ou non. Ces maux suintent des plus infimes parcelles de mon existence. Ces mots... [Lire la suite]
04 avril 2017

Fin de lettre :

Enfin, y consacrant finalement mon une bonne part de mon après-midi, j'ai terminé cette lettre que j'ai mis près de deux semaines à rédiger. J'en suis heureux. Le gros du travail est fait, le plus dur aussi. Je me sens un peu plus léger, je l'avoue volontiers.   Demain, comme prévu, je vais pouvoir discuter avec cet ami. J'ai retardé notre entretien téléphonique à plusieurs reprises. J'en ai, à chaque fois, été confus. Il faut dire que ces derniers jours, à chaque fois que j'ai voulu me replonger dans sa... [Lire la suite]
08 janvier 2017

Prométhée :

Des maux aux mots, il n'y a qu'un pas ; une frontière qui se meut en permanence aux fins fonds de mon esprit tourmenté. Ces maux qui me hantent jour et nuit, et que je crie à la face du monde, lorsqu'en mots je les transforme. Ils sont inscrits dans ma chair, ils s'écoulent de mon âme en permanence. Ils me brisent à chaque fois que je transpire leur virulence. Ils sont présents en moi, que je le désire ou non, que je l'accepte ou non, que je les fuis ou non. Ces maux suintent des plus infimes parcelles de mon... [Lire la suite]
Posté par dominique913 à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

13 novembre 2016

Aveugle, sourd et muet, première paerie :

Pour une fois, je vais un peu parler de ma situation actuelle. En effet, je peux avouer celle-ci me rends profondément triste, mélancolique. Elle me blesse parfois, et provoque de lourds sentiments d’abandon, de désespoir, de solitude, et de chagrin. Mes larmes ne s’échappent de mon cœur, de mon âme, de mon esprit, et de mon corps – par l’intermédiaire de mes yeux – que très rarement. Je n’y parviens pas, je ne sais pas pourquoi. Cela fait des années, pour ne pas dire des décennies, que je suis ainsi. Certes, lorsque je souffre... [Lire la suite]
20 septembre 2016

Voila, c'est fini :

Qu'exprimer de plus que cet immense chagrin qui m'envahit alors que j'écris ces mots. Une page de mon histoire personnelle se ferme, une autre s'ouvre. La rédaction de ce grand livre où est recensé chaque épisode de ma vie se poursuit. Avec ses hauts, avec ses bas. Avec ses joies, avec ses douleurs. Avec ses bonheurs, avec ses malheurs. Et surtout, avec ces tous petits riens qui parsèment continuellement le fil de sa destinée.   Ces petits riens qui sont parfois lourds à porter ; qui sont parfois constellés de rêves et... [Lire la suite]
Posté par dominique913 à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
07 juillet 2016

autobiographie, pages 267 à 269 / 312

Plus j’ai appris à découvrir, puis à connaître cette jeune femme, tout le long de notre correspondance, plus celle-ci a su toucher mon cœur et mon âme. Cela n’avait rien à voir avec son physique avenant ; qui m’attirait, je n’ai pas honte de l’avouer. Non, il y avait plus que cela, en tout cas en ce qui me concerne. C’était une jeune femme très gentille, très douce, très affectueuse, que l’existence n’avait pas épargné. Elle travaillait et subvenait ainsi aux besoins de la fille qu’elle avait eu quelques années plus tôt. Mais... [Lire la suite]
02 juin 2016

juger et être jugé

Pourquoi tant de jugements de ce qu'est l'autre, de ce à quoi ressemble sa vie, des priorités qui sont les siennes ? Pourquoi tant de dénigrements, tant de moqueries, tant d'ironies, tant de méchancetés gratuites ? Pourquoi condamner le quotidien de certains parce qu'il ne ressemble pas à celui de la majorité des gens ? Pourquoi signaler que ce qu'on vit, que les épreuves, les blessures, les cicatrices, les drames de son existence, sont plus marquant, sont plus traumatisants, que ceux de son voisin ? Ou plus... [Lire la suite]