Ce matin, ainsi que je m'y attendais un peu puisque j'ai passé la commande il y a quelques jours déjà, j'ai reçu mon colis de figurines King and Country du mois de Mai. Ces figurines ont pour but, donc, de venir alimenter les différentes collections de figurines que je suis, depuis longtemps pour certaines, depuis plus récemment pour d'autres. Je n'ai jamais exactement calculé le nombre de figurines que je possède, depuis que j'ai débuté dans ce domaine dérivé de ma passion pour l'Histoire. Je dirai, entre 3200 et 3500 actuellement. Et chaque mois, j'en achète de nouvelles en fonction des nouveautés mises sur le marché pour un ou deux ans, avant leur disparition. En tout cas, ces collections révèlent une facette de mon intérêt pour l'Histoire de France, de l'Europe, et du Monde, depuis la plus lointaine Antiquité jusqu'à nos jours.
 

Z1La première photo ci-jointe dévoile donc une partie de cette collection consacrée à l'Empire Romain. Elle a débuté il y a une quinzaine d'années de cela, alors que je me lançais dans cette aventure. Il s'agit de l'une des toutes premières collections rattachée à King and country. J'en détiens toutes les séries, sauf celles qui sont en cours depuis plusieurs mois. Elles ont été interrompues durant une dizaine d'années, avant que King and country ne la relance en parallèle avec sa collection centrée autour de la vie de Jésus au sens le plus large de cette époque. Elle s'enrichit donc continuellement de nouveau en ce moment puisque deux nouvelles figurines ont été éditées ce mois-ci.

 

Z2Comme le montre cette seconde image de figurines consacrée à cette période de l'Histoire de l'Humanité. Cependant, si la figurine que vous y voyez est seule, c'est parce que c'est la première de la plus récente série liée à l'Empire Romain. Elle se démarque des autres par la spécificité des costumes portés par les soldats que l'on y voit. Cette série est constituée d'une dizaine de figurines. Je commanderai donc et achèterai les suivantes au fur et à mesure des mois à venir.

 

Z3Cette troisième série se réfère à la légende de Robin des Bois, et plus particulièrement aux gardes du Shérif de Nottingham, l'éternel ennemi de ce héros légendaire de l'époque de Richard Cœur de Lion et des Croisades. Pour l'anecdote, un Robin de Locksey a effectivement existé lors de cette période. Mais il s'agissait d'un noble, qui n'a aucunement vécu les aventures qu'on lui prête. Celles-ci ont été inventées de toutes pièces bien plus tard, afin d'alimenter la légende noire de Jean sans Terre - le Prince Jean - dont le règne reste teinté de malheurs et de souffrances populaires dans la mémoire collective anglaise. Il est vrai que Jean sans Terre est un sinistre personnage, dont les méfaits ne se sont pas limités à l'Angleterre, mais également à l'Aquitaine alors possession anglaise. Bref, il me manque encore deux ou trois figurines afin de terminer cette série ; à moins que King and country ne l'augmente prochainement.

 

Z4La quatrième image, elle, se réfère à un autre monument de l'imaginaire littéraire : les Trois Mousquetaires. Cette collection de figurines est parallèle à celle consacrée à la guerre civile anglaise du milieu du XVII ème siècle. J'ai d'ailleurs moi-même longuement étudié cette période, et notamment l'époque de la Fronde en France - 1649 - 1653 - dans le cadre de l'écriture de mon synopsis intitulé "le Crépuscule des Demi-Dieux". En tout état de cause, les Trois Mousquetaires se situent un peu avant, puisqu'il s'agit du règne de Louis XIII et de son principal ministre Richelieu. La figurine que j''ai reçue aujourd'hui, comme le montre cette photo, se trouve être Milady. L'espionne au service de Richelieu et de Rochefort, et ennemie de D'artagnan et de ses amis. Je ne sais pas si, à l'avenir, King and country va continuer de développer des séries de figurines autour de cette époque, puisque Milady est la dernière en date, terminant pour le moment cette collection.

 

Z5Enfin, pour terminer, j'ai également reçu un certain nombre de figurines liées à la période Napoléonienne. Avec la Première et la Seconde Guerre Mondiale - que je ne suis pas - c'est la plus riche et la plus développée. De nouvelles séries sont éditées régulièrement. Et en ce moment, celle qui est sur le devant de la scène est consacrée aux régiments apparaissant sur cette photo. Il me manque encore une dizaine de figurines avant de la conclure. Mais je gage que d'ici là, d'autres séries - sur les ennemis de Napoléon probablement - vont être éditées. Je vais d'ailleurs bientôt devoir réorganiser le positionnement de certaines de ces figurines sur les étagères qui leur sont dévolues, faute de place. Heureusement que j'ai d'autres étagères vides afin de les y mettre en valeur. Cependant, il est vrai que cet espace est de plus en plus restreint. C'est le lot de tout collectionneur, son casse-tête habituel, afin de poursuivre sa passion en toute quiétude...