X1Ce soir, exceptionnellement, pas de texte poétique, de brève philosophique ou autre récit du mème genre. Non, ce soir, je présente les dernières figurines King and Country que j'ai reçues dans la journée. Je les ai sorties du colis que j'ai réceptionné en milieu d'après-midi, car j'ai eu une lettre à terminer d'urgence matin. En effet, celle-ci concernait des difficultés que j'éprouve actuellement avec la famille de ma compagne. En fait, je ne suis pas directement cité. Mais c'est bien moi qui suis visé.

 

X2En effet, ma compagne a été prise à parti par ses parents hier soir par téléphone. Parce qu'elle veut se protéger de leur influence ; ils ont déjà, à plusieurs reprises, tenté de nous diviser, de torpiller la relation de couple qu'elle et moi entretenons depuis quatorze ans. Ils ne l'ont jamais accepté parce que je n'appartiens pas à leur milieu, parce qu'ils rêvent d'avoir la mainmise totale et complète sur ma compagne ; qui ne sait pas se défendre contre eux. Elle est tétanisé, elle n'a pas un caractère suffisamment fort pour leur dire ce qu'elle pense, ce qu'elle veut, ce qu'elle ressent. Ils le savent et en profitent pour essayer, par tous les moyens, sur notre vie de couple, sur sa vie de femme, quitte à mettre sa santé en péril. Je rappelle en effet que ma compagne est atteinte de la sclérose en plaques, et qu'elle a besoin de calme, de tranquillité, de sérénité, de paix, pour que sa maladie soit stabilisée.

 

X3Le problème est que ses parents ne voient que par eux, par ce qu'ils veulent pour elle, par ce qu'ils considèrent être le mieux pour elle, par ce qu'ils ressentent. Et ce, sans se soucier de ce que veut, pense, ressent ma compagne. Pour eux, elle est toujours une petite fille de cinq ou dix ans qu'ils doivent couver, qu'ils doivent protéger, y compris contre son gré si nécessaire. Ainsi, juste après la découverte de sa sclérose en plaques, ses parents ont voulu la mettre sous tutelle, sous prétexte que s'il m'arrivait quelque chose, elle serait à l'abri. En fait, l'idée était de fissurer notre couple pour qu_'ils puissent la « récupérer ». Et ça a engendré des dégâts irréparables dans la famille de ma compagne, à maints niveaux, dont les effets se font sentir aujourd'hui encore.

 

X4De fait, pour se préserver, ma compagne a décidé de prendre ses distances avec ses parents. Je ne peux tout expliquer ici en quelques mots. Ce serait trop long et trop compliqué. Il y a tellement de paramètres à détailler pour comprendre les tenants et les aboutissants de cet aspect de mon existence lié à ma compagne et à ses proches. Mais elle souffre énormément de leur comportement, elle en est malheureuse. Tout ce qu'elle souhaite, c'est vuvre le plus tranquillement possible.

 

Pourtant, une fois de plus, hier soir, ses parents sont revenu à la charge en l'invectivant, en la bousculant verbalement, en me maudissant au passage de tous leurs maux. Car évidemment, c'est toujours de la faute des autres, jamais de la leur. Je ne dis pas que je n'ai pas des erreurs ou des maladresses à mon actifs. Qui n'en n'a pas ? Je ne suis pas différent des autres !!! Seulement, j'essaye d'apprendre de mes expériences, de ne pas renouveler mes erreurs ou mes fautes. Quand j'ai tort, je l'admet volontiers. Pas eux, ils sont en permanence arc-boutés sur leurs certitudes jusqu’à l'absurde. Ils s'emportent facilement, menacent. Je me souviens, personnellement, d'un épisode qui m'a marqué à vie au fer rouge, et dont je ne me suis jamais véritablement remis. Il a participé à ma fragilité de ces dernières années.

 

Et hop, voila qu'hier soir, au moment ou ma compagne nous y attendons le moins, à peine remis d'autres péripéties que j'ai relatées ici mème il y a peu vis-à-vis de ma propre famille, qu'ils en remettent une couche. Sans repos ni répit pour moi ou ma compagne.

 

Donc, j'ai du terminé une lettre que ma compagne a écrite à leur intention, avant de pouvoir ouvrir le colis de figurines dont vous voyez les photos à coté de ce texte. Ces figurines concernent trois époques et trois collections que je suis depuis que la marque King and country s'y est attelée : l'Empire Romain, l'époque des Croisades, et la période des conquêtes napoléoniennes. Les figurines que vous y voyez appartiennent aux séries qui y sont rattachées, parmi les plus récentes. Les autres qui les enrichissent, je les achèterai au fur et à mesure des mois qui viennent.

 

Ce n'est qu'après tour cela accompli que j'ai pu me pencher sur la poursuite de la correction du chapitre récemment terminé de mon livre sur les origines du Nazisme. Sur la trentaine de pages à corriger, j'en ai corrigé dix, en les accompagnant des notes de fin de chapitre. Donc, si j'ai accompli cela en deux jours, j'en aurai définitivement terminé avec lui d'ici la fin de semaine. Et je pourrais alors pleinement me consacrer à la rédaction du chapitre suivant, auquel j'ai hâte de m'attaquer…

 

Bonne soirée à vous tous et à vous toutes...